Partagez|


Aiilo technology

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
les locatairesles potins


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Aiilo technology Dim 9 Juil - 11:57

Si on avait demandé à Aidan, du temps où elle bossait pour la télévision dans une série qui, bon n'allons pas qualifier ça de débile, mais n'était quand même pas quelque chose de très intellectuel, elle n'aurait jamais imaginé ça.
Bon d'accord, elle n'avait pas beaucoup d'imagination, mais là ça n'était pas seulement la question !
Elle venait de rencontrer son contact pour faire tomber Grigor ; un anglais aux jambes interminables qui avait déjà vécu dans la zone, portait un prénom court et agressif et un nom de cannibale, ce qui somme toute, collait assez bien à son caractère direct. Après s'être lancée dans les trafics divers et variés, d'abord pour aider son petit frère qui s'était retrouvé en taule, puis s'était pris au jeu. Elle n'avait pas pu doubler le vieux russe rusé comme un putain de renard, alors elle appliquait la bonne vieille méthode de la chasse et de la balance.

L'anglais avait son aide pour enfin débusquer et faire passer Grigor en jugement – Aidan croyait savoir qu'il était responsable de quelques petites exactions pas terribles à droite à gauche, et notamment dans son pays –, elle avait son aide pour récupérer son marché. Elle se ferait discrète quand elle serait morte, t'façon.

Ses talons claquaient dans le lobby d'hôtel insignifiant où elle avait été pour l'entrevue, et elle sourit à la silhouette démesurée qui l'attendait sagement en ne paraissant pas prendre trop de place – véritable exploit, Niilo Dahl n'était pas précisément le genre de mec qui passait inaperçu.
C'est bien, ils étaient grave assortis.

Elle leva la tête pour avoir un baiser, lui fit un de ses sourires brillants, qu'elle n'avait pas perdu même en se changeant en requin ; ça a de très jolies dents les requins, c'est normal, c'est leur moyen de subsistance.

« Tant qu'on est là, je te paye un verre ? »

Sans alcool, forcément, ils bossaient tous les deux ; Aidan avait débauché Niilo de la Lanterne Rouge pour qu'il soit son garde du corps, même si elle avait une façon de se comporter avec lui qui n'avait rien à voir avec une patronne très chiante.


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove


Dernière édition par Aidan Williamson le Mar 12 Sep - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 15:16


La bonne vieille méthode du marine se laissant porter par la vie avait rendu tes relations avec Aidan d'une évidence enfantine. Il s’agissait typiquement du genre de femme qui attirait ton attention et tes désirs, de sa manière de se mettre en valeur tout en élaborant avec un grand sourire la meilleure manière de vous tuer, et mettant en pratique ses pensées avec une discrétion d’animal prédateur. Tu avais la force physique et elle l'éloquence, ce qui rendait votre duo basiquement invincible, et les choses ne pouvaient pas être plus parfaites.
C’est ainsi que tout naturellement tu attendais qu'elle ait terminé ses affaires dans ton immobile puissance tranquille. A l’instar d’un chat tu sembles t’ennuyer : ceux qui pensent de cette manière ne se doutent pas à quel point l’observation est un exercice difficile.

Le claquement de ses talons comme un appel sans mots te sort de ton apparente léthargie et tu te penches, à peine vue la hauteur à laquelle ses talons la hissent, pour attraper ses lèvres dans l’évidence de la possession mâle, mais toujours avec cette pudeur qui te caractérise en public.

-Avec plaisir, tu te penches à son oreille, la dispensant d’un baiser sur la membrane sensible en même temps que d'une information vaguement importante. On sortira par derrière. Il y a un tireur sur le toit de l’immeuble d’en face qui n’attend que de refaire ton eye-liner.



Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 19:23

Les quelques regards intéressés de businessmen trop loin de leur famille depuis trop longtemps posés sur le cul d'Aidan parfaitement mis en valeur par une robe courte de working girl se détournèrent quand le géant norvégien l'embrassa sur les lèvres ; la fille était bonne, mais son mec beaucoup trop grand et large pour tenter quoi que ce soit tant qu'il était là.

Aidan continua de sourire, apparemment absolument pas impressionnée par l'information délivrée en même temps qu'un baiser, et hocha de la tête pour montrer qu'elle avait intégré la donnée. Elle ne leva pas le regard pour vérifier la présence ou non de l'homme dont parlait Niilo, lui faisant parfaitement confiance, et ne voulant alerter personne.
Elle tendit naturellement la main à son garde du corps – amant, l'invitant à la suivre en lui laissant sciemment suivre son cul.

Quelques regards de plus lâchèrent la progression d'Aidan, avec parfois un reniflement revêche, genre « y en a qui ont du bol putain ».
Elle commanda avec un sourire un coca citron, laissa Niilo choisir en se demandant s'il allait prendre la même chose qu'elle, et s'installa à une table où elle savait qu'il pourrait surveiller les alentours à sa guise. Elle prit place, croisa ses longues jambes et observa la serveuse – mignonne, super bien coiffée – s'éloigner après avoir jeté un regard admiratif à Niilo.

« Je pense que c'est bien parti. Le russe n'a qu'à bien se tenir », confia-t-elle dans un sourire fier d'elle ; c'était normal. Qui aurait parié sur elle du temps où elle jouait à l'actrice ? « Une fois que tout ça sera réglé et les affaires un peu lancées, on pourra se payer des vacances, on les aura méritées. 
Tu penses que le russkoff s'est rendu compte de quelque chose ou que c'est dû à tes anciennes affaires, le mec de dehors ? »

Aidan s'était renseignée sur lesdites anciennes affaires, estimait que la situation était sous contrôle pour le moment.


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 19:42

Si ta jalousie peut se révéler destructrice et dissuasive pour ceux qui te connaissent, elle n’a pas besoin de s’alarmer tandis que tu suis de près la démarche chaloupée de ton amante avec une parfaite conscience que tout le monde n’a pas ta chance – comme tout ne monde n’a pas la chance d’Aidan vis à vis de toi. Tu te coules dans l’ombre de la jeune femme avec une puissance sereine et tranquille, absolument conscient de la force avec laquelle tu pourrais envoyer péter le moindre abruti – si le est un la, on peut s’arranger – qui aurait l’audace de l’approcher de trop près, et ce quelques soient ses intentions.
Ta langue ne faisait honneur qu’aux cocktails d’Aidan, avec ou sans alcool, et c’est bientôt une traditionnelle tasse d’un café noir-néant qui tournoie tranquillement entre tes doigts tandis que ton regard prend discrètement et professionnellement conscience de votre environnement.

« Je pense qu’il a peur de toi, mais comme il a tout à fait raison, je ne lui en voudrais pas. Je pense même qu’il a totalement conscience qu’on a compris qu’il était là et qu’il croit qu’on aura peur de cet avertissement. » Ce qui n’est évidemment pas le cas, penses-tu tandis que tu portes ton café à tes lèvres sans te soucier de sa température brûlante. « Une fois que tout ça sera réglé, ça veut dire dans combien de temps, exactement ? »


Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 21:14

Elle était tout à fait dans son élément installée face à Niilo à un endroit où il pourrait la protéger efficacement et le plus rapidement possible de sa carrure massive si jamais une menace se présentait. Elle lui faisait totalement confiance pour intervenir. Un sourire se dessina sur ses lèvres à la réponse de Niilo, presque malicieux.

« Donc pour toi, c'est le russe. Tant mieux, j'aime autant que tes anciennes affaires n'interviennent pas trop. »

Bon elle avait normalement fait ce qu'il fallait en envoyant des avertissements de droite et de gauche, mais on était jamais à l'abri d'une tête brûlée dans... Eh bien, dans le genre Williamson. De toute manière, elle comptait – peut-être naïvement – sur Niilo pour la prévenir si jamais il avait vent d'évolution de ce côté-là. Elle joua du bout des doigts avec son verre mélangeant le coca et le citron sans se préoccuper de la rondelle de citron vert habilement disposée sur le rebord.
Le lobby était sans intérêt hormis un arbre d'une circonférence respectable, sans doute remplacé tous les ans au vu de sa santé éclatante dans un endroit aussi mal éclairé. Le regard clair d'Aidan s'attarda dessus distraitement avant de revenir au visage de Niilo, qui se renseignait sur la date des prochaines vacances avec son calme habituel.

« Un mois, un mois et demi, le temps d'être sûrs. »

Elle avala un peu de coca sans même déranger son rouge à lèvres, grâce à la paille bleu paillette astucieusement déposée dedans. Elle sortit de son sac à mains son cahier Rainbow Dash qui ne la quittait pas.

« Hmm, oui ça donne à peu près ça. Tu as une destination qui te tenterait particulièrement ? »


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 21:23

« Mes anciennes affaires sont sous contrôle. » interviens-tu avec une tranquillité ferme qui lui intime de ne pas insister.

Tu ne mets pas trop ton nez dans le business d’Aidan et tu aimes autant qu’elle procède de même avec tes propres emmerdes. Jusqu’à preuve du contraire les deux ne sont pas liés et vous n’êtes pas sentimentalement proches au point de vous engager à la vie à la mort pour l’autre. Ce détachement est aussi dangereux que sécurisant, et il convient très bien à ton instinct de mâle à la fois possessif mais qui a du mal avec les responsabilités et les engagements inhérents du couple. Tes anciennes affaires ne se préoccupent pour l’instant pas de tes liens avec Aidan et tu aimerais qu’elle ne le fassent pas, car tu n’aurais sans doute pas le recul nécessaire pour éviter de ciller si on la menaçait pour obtenir quelque chose de toi.

Tu salues le professionnalisme d’Aidan d’un tranquille signe de tête tandis qu’elle te donne une information un peu plus concrète quoique à la crédibilité discutable quand on voit dans quoi elle est indiquée. C’est après tout la meilleure solution pour qu’on ne fouille pas dans ses affaires et qu’on ne se doute de rien.

« Pas particulièrement. Loin, ce serait déjà pas mal. Tu m’avais parlé d’une île dont j’ai oublié le nom, la dernière fois. »

La dernière fois s’étant soldée dans la réserve de son entrepôt d’armes entre deux conteneurs, complètement déchirés l’un comme l’autre ; rien d’étonnant donc, à ce que ta mémoire ait légèrement failli sur ce détail.


Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 22:57

Aidan inclina la tête, tout à fait d'accord avec à la fois ce que Niilo disait – tant mieux si ses anciens contacts lui foutaient la paix – et ce qu'il sous-entendait – elle voulait bien ne pas s'y intéresser, en fait elle ne demandait même que ça.
Elle se lécha les lèvres pour chasser le reste de coca qui y traînait, rangea son cahier en le laissant glisser dans son sac à main, et releva son regard clair vers le norvégien qui annonçait aller loin. Un sourire amusé étira ses lèvres soigneusement maquillées.

« C'était pas facile de retenir grand-chose la dernière fois. »

Une très bonne soirée encore, de l'avis d'Aidan, qui ne se privait pas de décompresser de manipulations professionnelles potentiellement dangereuses ; pendant toute une partie de sa vie, elle avait vraiment cru que les nanas qui couchaient à droite et à gauche en ayant un amant préféré mais pas de mec officiel étaient des salopes.
Maintenant, bah, elle s'en foutait allègrement. Il s'avérait que Niilo était devenu peu à peu le seul qui squattait son lit, sans qu'elle n'ait envie de lui coller d'étiquette en particulier. Ils étaient bien comme ça, même s'ils n'avaient jamais évoqué le sujet, de toute manière elle se savait pertinemment pas de taille à forcer son garde du corps à quoi que ce soit.
Elle tendit son pied chaussé d'un talon aiguille vertigineux pour caresser le mollet de Niilo.

« Saint-Domingue. Le programme c'est des plages paradisiaques, des cocktails, et bronzer. Ah et s'envoyer en l'air, très important ça. »

Elle lui fit un sourire mutin.


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Dim 9 Juil - 23:08

Tu avales le reste de ton café comme si c’était de la flotte, plus par goût que pour l’effet que ça a sur toi ; ta carrure avale ça comme du petit lait, avec une sorte d’indifférence puissante et prétentieuse qui tend à faire croire à ton entourage que tu es invincible. Ce n’est pas le cas, bien évidemment, mais cette perspective te convient tout à fait.

« Va pour s’envoyer en l’air. Le reste je m’en fous un peu tant que je suis pas obligé à sociabiliser. »

Pour ne pas dire que le credo plage paradisiaque n’était pas duuu tout le tien. Ce qui compte en fait c’est faire plaisir à la charmante dame juste à côté de toi, et faire en sorte qu’elle se sente suffisamment de bonne humeur et en sécurité pour réchauffer ton lit. Le reste, sorti des charges qui t’incombent en tant que garde du corps trempant vaguement dans des affaires illégales, n’est que fioritures dont tu te passes sans problème, avec ta simplicité inhérente et toute militaire que l’exubérance d’Aidan complète très bien.
Ah tiens, en parlant de ça.

« Si tu dors chez moi ce soir, évite de laisser traîner tes sous-vêtements comme la dernière fois. C’est pas que ça me dérange, c’est qu’Yngvil les trouve et les porte comme si c’était les siens. C’est vaguement gênant, t’en conviendras. »


Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Lun 10 Juil - 2:06

C'était une grande qualité de Niilo selon Aidan ; il était loin d'être chiant. C'était un homme simple qui se contentait de choses peu compliquées et ne montrait aucune timidité à les exprimer ; tout le contraire de son ex-mari, un emmerdeur de première qui pensait des tas de choses et supposait encore plus de choses, donc se montait des films et se montrait particulièrement difficile à cerner. Bon en plus il avait une capacité à la faire monter en l'air – et sans parler d'orgasme pour le coup – assez phénoménale.
La compagnie de Niilo était donc très agréable, ça plus le fait qu'il baisait franchement bien, donc elle était toute disposée à le garder comme garde du corps, amant, et à l'emmener sur une île pour paresser, histoire de se récompenser de la fin de tractations compliquées.

« Tu seras pas obligé, de toute façon j'ai choisi une île où ils parlent pas trop anglais, on sera tranquilles. »

Elle avait tout prévu, déjà. Elle arqua un sourcil en entendant parler du vol de ses sous-vêtements – non c'était pas une exagération ! – et eut un geste d'assentiment.

« Aaah, c'était donc là que je l'avais laissé. Aussi, c'est toi qui a tendance à les jeter de toutes tes forces, forcément quand je dois courir aider Av, ça fait trop loin à chercher et j'repars sans. »

Elle lui fit un sourire amusé, adoucissant ce qui pouvait paraître comme un reproche sans en être un le moins du monde.

« Oui si tu veux bien, je voudrais bien. Y a une fête prévue à l'appart ce soir, si tu veux y passer, voir si les gens se bourrent toujours la gueule à la bière et se défoncent avec du shit coupé n'importe comment. »

Elle termina son verre de coca après avoir constaté que Niilo avait également fini, et se releva en lissant sa robe, laissant un billet sur la table en manière de paiement et de pourboire. Elle jeta un dernier à l'arbre sans doute mourant malgré sa fière allure, et prit la direction de la fameuse porte de derrière qu'il valait mieux emprunter. Un des employés s'amena sans faire de commentaire pour leur ouvrir, et Aidan mue par l'habitude laissa passer Niilo en tête.

« Tiens ta cousine m'a proposé de tracter avec elle, à mots couverts. C'est quelqu'un de sûr ou je dois éviter ? »

Elle sortit une clope de son sac à main, l'alluma rapidement.


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Mar 11 Juil - 19:06


Tu esquisses une moue faussement déçue.

-Ben tu vois, tu viens de flinguer tout l’éventuel suspense de la chose. Du coup tu n’auras qu’à me rejoindre. Si t'es sage je t'attendrai peut-être à poil avec un ruban autour de la queue.

Donc évidemment ; non. Mais comme Yngvil a pris son envol pour le Canada, tu habites seul avec Ragnarok, alors tu peux te permettre ce genre de plaisanterie qui si tu n’avais pas des fantasmes d'une banalité affligeante (non, on ne reparle pas du moment où Aidan t’a pris avec un strap-on, c’était le nouvel an, tout le monde était bourré, on a tous nos moments de folie) aurait des raisons d’être crédible.
Tu suis Aidan par la sortie qui doit normalement être utilisée par les employés mais qui soyons clairs est utilisée par n’importe quel client illégal qui paye assez cher. Elle débouche dans une petite rue étroite parfaite pour organiser une embuscade, c’est pourquoi tu es perdu dans la contemplation des toitures et hautes fenêtres quand Aidan évoque Giovanna.

-Tu te doutes bien que je ne vais pas te déconseiller quelqu'un de ma propre famille.

Surtout quelqu'un pour qui tu as abandonné l’armée parce qu'elle avait besoin de toi, en Novembre dernier, pour gérer une très grosse affaire pour laquelle elle n’aurait pas eu les épaules seule, et qui si elle avait été foutue en l’air, aurait causé la perte de la Lanterne.

-Giovanna est fiable, mais intransigeante. Vous vous ressemblez beaucoup. Elle n’hésitera pas à t’évincer si elle a le moindre doute sur toi. Alors tant que ton empire est inférieur au sien, reste discrète. Ce serait terriblement dommage que je doive choisir entre vous deux si les choses venaient à se gâter.

Le goût du tabac se mélange à celui du café sur tes papilles tandis que tu t’allumes une cigarette avec cet air tranquille qui ne laisse pas du tout penser que tu pourrais commencer à t’attacher à ton amante régulière.



Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Mer 26 Juil - 0:23

Aidan eut un rire clair alors qu'elle fouillait d'une main distraite dans son sac à main, en tirant un paquet de cigarette élégamment planqué dans un étui noir mat.

« Oh j'adorerais que tu m'attendes avec un ruban autour de la queue. Tu feras ça pour mon anniversaire ? »

En admettant qu'il se rappelle de la date, elle-même avait eu besoin de Facebook pour se souvenir du jour de l'anniversaire de Niilo ; évidemment qu'elle lui avait offert quelque chose ! C'était pas parce qu'ils étaient aussi fuyants l'un que l'autre et que l'essentiel de leurs relations consistaient à bosser ensemble, se tacler gentiment et baiser furieusement – ou l'inverse – qu'elle ne l'estimait pas. Au contraire, il lui semblait que si jamais il venait à l'appeler dans le même genre d'emmerdes que son jeune frère, elle réagirait pareil. Bon, elle se gardait bien de le dire.
Son regard de fauve se porta sur le visage de son amant, alors qu'elle inclinait la tête sur sa remarque sur la famille.

« Tu sais, j'adore mon frère et je lui pardonne beaucoup trop de trucs, mais je te conseillerais jamais de travailler avec lui. La famille n'excuse pas tout. »

Elle l'avait fait, passé un temps ; c'était terminé maintenant. Le norvégien voulut bien toutefois développer alors qu'Aidan allumait sa cigarette au préalable coincée entre ses dents. Elle souffla la fumée et fit un des sourires dont elle avait le secret à Niilo.

« Je sais, tu ne me choisirais pas forcément et ça serait très, très dommage. Je ne compte pas marcher sur les plates-bandes de ta cousine, le proxénétisme c'est pas pour moi. Quant à développer plus grand qu'elle... »

Elle haussa de ses charmantes épaules.

« L'avenir nous le dira, mais j'en suis pas encore là. Je retourne surveiller les entrepôts, on se retrouve ce soir ? »


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Mer 26 Juil - 10:25


« Je ne sais pas. Si je te dis oui, ce n’est plus une surprise. »

C’est quelques part près de l’automne d’après tes souvenirs. Il faudrait que tu regardes, tu l’as forcément noté quelque part, mais si tu regardes dans ton portable maintenant, juste après avoir évoqué ce sujet, ça risque de froisser ton amante et ça serait bête.

« C’est bien parce que Giovanna est seulement ma cousine que je ne te la déconseille pas, et que je te mets en garde contre elle quand même. »

Même si tu es tout à fait pour les affaires de famille il y a des frontières à ne pas dépasser ; Giovanna a ce goût des familles et mafias italiennes que tu n’apprécies guère. Ce sont des gens qui se pensent perpétuellement dans un ensemble de telle sorte que t’en frappes un, tu en as dix autres qui se pointent. Seuls il ne valent plus rien, et les conflits ne sont jamais intéressants. Tu n’as pas très envie de voir toute la branche italienne de ta famille se pointer pour casser la gueule d’Aidan dont le talon aiguille se serait enfoncé entre les mauvais pavés.

« Ta modestie est touchante. » fais-tu remarquer. « A ce soir. »

Tu lui effleures le dos de la main dans ce signe de tendresse intime, et prends une direction différente de la sienne.
Au loin, une cartouche 338 Lapua Magnum s’enfonce dans une boîte crânienne. Peut-être que ce n’était pas Aidan qui était visée, finalement.


Le soir venu tu ne te pointes effectivement pas au cinquième étage. Par les fenêtres ouvertes en ce lourd mois de Juillet les basses traversent les airs et te permettent de te rendre compte de l’ambiance et ça te va très bien comme ça. Tu rentres de la promenade de Ragnarok quand la soirée est bien avancée, la clope encore au bord des lèvres et la laisse dans la main.
La porte de l’ex chambre d’Yngvil est fermée comme d’habitude, mais le simple fait de savoir qu’il n’y a plus rien derrière te provoque une étrange sensation de vide, heureusement comblée par l’arrivée d’un texto de Betty que tu décommandes. Tu as autre chose à faire ce soir, semble-t-il. Quand la porte s’ouvre après des coups frappés, tu ne te retournes pas tout de suite, occupé à sortir du four une recette ramenée de Norvège dont l’odeur de viande embaume l’appartement.

« Alors, t’es déjà défoncée ? » demandes-tu distraitement.


Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Mer 26 Juil - 17:03

C'était le bordel dans l'appartement des Williamson, et Aidan ne connaissait pas la moitié des gens présents ; apparemment c'était des potes à Aliah, son mec et Avery – Avery avait des potes ??? depuis quand ??? –, qui venaient squatter alors même que le Avery en question était en taule. Elle n'avait pas mis longtemps avant de dégager les pique assiettes en leur faisant peur avec son maquillage millimétré, sa robe courte, ses talons aiguilles eeeeeeeet bon ok, l'allure d'Arès à qui elle avait enseigné quelques notions de mordant, qu'il avait particulièrement bien retenu.

Une fois Aliah, Sam, et leurs potes ensemble, Aidan avait chopé sa veste en cuir aux manches trois quarts de créateur – une petite folie – et leur avait souhaité une bonne soirée sans dire où elle allait. Arès prit la tête de l'opération, se dirigeant avec habitude vers l'appartement de Niilo ; hmmm, elle y passait ptêt pas mal de temps.

Son rire envahit le salon alors que le norvégien la saluait à sa manière.

« J'ai juste tiré quelques taffes histoire d'avoir la dalle. Je vais très bien. Salut Ragnarok ! »

Elle se pencha, en laissant voir une portion de jambes parfaitement indécente, pour dire bonsoir à Ragnarok, lequel ne savait plus par qui commencer pour faire la fête entre elle et Arès. (Et voilà l'intérêt d'avoir « un chien si petit ». Tssh. Bandes de béotiens.)

Le spitz dignement salué et parti jouer avec le husky qui devait faire dix fois son poids facile, elle s'approcha de Niilo et le salua en l'embrassant sur la joue, la manœuvre étant rendue possible par la hauteur de ses talons, dont elle se débarrassa non sans les faire claquer, sans y prêter tellement attention.

« ça sent hyper bon. Pardon, je mets la table. »

Elle connaissait bien, à force, l'appart de son amant, et s'organisa tout à fait comme si elle était chez elle.

« Y avait des potes à Avery à la soirée. J'ai fini par les foutre dehors, mon frère a encore quelques mois à tirer, j'vois pas ce qu'ils venaient foutre là, ces gus. »

Elle adressa un regard brillant, et oui, disons-le chargé d'une excitation encore tranquille :

« T'as noué un ruban autour de ta queue alors ? »


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : Dans le cargo de Darragh au large de l'océan.
› Occupation : Garde du corps personnel de son mari à plein temps.
› DC : Sly, Ness, Dei.
› Messages : 4013
› Nombre de RP : 20

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Mer 26 Juil - 18:50


-Ah toi aussi ça te donne la dalle, fais-tu remarquer. Je comprends pas tous ces gens qui disent que ça coupe la faim.

Tu effleures la tête d’Arès qui est bientôt salué par ton chien. Bientôt les bestiaux s’éloignent et Aidan s’excuse comme si elle était soudainement devenue une parfaite petite femme d’intérieur. Tu penches la tête pour recevoir ses lèvres contre ta joue, reprenant ta tâche.

-Jveux bien merci.

Tandis qu'elle te convainc sans le savoir que tu avais bien fait de ne pas descendre, tu découpes la viande dans le plat comme si tu allais nourrir un régiment. S’il en reste trop t’iras en filer à Devapriya, ça sera l’occasion de prendre de ses nouvelles. Un sourire discret étire tes lèvres tandis qu'elle rappelle ta plaisanterie de tout à l'heure.

-Bah c’est pas ton anniversaire, tu réponds.

Entre temps tu as vérifié et effectivement ce n’est pas au moins de Juillet. Mais au moins tu commences à réfléchir pour Septembre (tu parles ça va se résumer à un hôtel de luxe New-Yorkais à la défoncer toute la nuit). Tu sépares les morceaux de viande et en dépose dans les deux assiettes qu'elle dispose sur la table. Ragnarok qui vient quémander est sévèrement éconduit et va piailler dans le salon.

-Ça va tes entrepôts ?




Yesterday is History

Tomorrow is mystery.
But today is a gift.
That's why it's called
PRESENT.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Catallena »
› Âge : 31 ans
› Appart : #520, avec Sway, Arès le husky, et très souvent Dei
› Occupation : Barmaid en cheffe du Lumignon Blanc, trafiquante d'armes et de drogue
› DC : Alyosha, Laszlo, Legence
› Messages : 924
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology Sam 29 Juil - 13:29

« Ouais chais pas, y a des gens qui réagissent bizarrement à certains produits. La dernière fois pendant un de mes deals y en a un qui a failli se faire abattre parce qu'il... faisait des trucs chelous. Retour d'acide, je crois.
Bref, le type avec lequel j'faisais la transaction a pas trop aimé, et il a bien failli lui foutre une balle dans la tête. Finalement tout le monde s'en est sorti en vie, un peu miraculeusement. »

Chez les Williamson, la bouffe en communauté et le partage du pain autour d'une table, c'était pas trop ça, entre Adrien qui de toute manière était un véritable pique assiette, Av perpétuellement de mauvaise, et Aliah qui n'avait d'yeux que pour son mec.
En fait, Aidan apprenait que la convivialité existait avec Niilo, et au départ ça l'avait carrément étonnée – maintenant elle aimait bien, d'où le fait qu'elle se dévoue pour mettre la table alors que c'était clairement une tâche ingrate avec les deux chiens dans les jambes.

« Arès, circule. »

Le husky fila comme une ombre, suivi par un Ragnarok gloussant de joie.

« Aw, dommage », commenta-t-elle distraitement en vérifiant mentalement qu'elle avait tout mis.

Elle posa son fessier sur une chaise quand elle eut constaté que c'était le cas, leva ses yeux clairs sur son amant qui apportait la sainte bouffe : hourra ! Vive Niilo !

« ça va, j'ai une livraison en retard mais il paraît que c'est normal, si demain j'ai pas de nouvelles ça va couiner.
Et toi, t'as passé une bonne soirée ? Huum, putain ça sent bon ton truc. Recette norvégienne ? »

Aidan aurait juré détester la bouffe de chez Ikéa, pourtant, mais elle s'était découvert une passion pour la vraie cuisine scandinave.


   
    No hope, no fear

       
    One way of looking at the world And some say flying’s for the birds But freedom doesn’t come from not being afraid Freedom comes from choice, the choice that we have made. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7318-aidan-une-bonne-verite-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Aiilo technology

Revenir en haut Aller en bas

Aiilo technology

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Girouette / anémomètre à godets pour stations Lacross
» LIBERTICIDE : SYNTHESES 2004, 2005 & 2006 !
» La Chine envisage d'envoyer une sonde vers Mars en 2013
» E P R
» Trop de technologies pour le loisir amène des maux de tête.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Annexes :: RP Alternatifs :: Univers Alternatifs-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)