AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tu me chies dans les bottes - Lieviilo



 

Partagez|


Tu me chies dans les bottes - Lieviilo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 711
› Nombre de RP : 104

Message(#) Sujet: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 16:45


     
Tu me chies dans les bottes !
Lieviilo


    5 juillet 2055 ; 21h22

Yeux grands ouverts, regard rivé sur le mur en face de moi où l'horloge posée sur ma table de nuit projette l'heure, j'attends patiemment l'instant qui signalera que ces insupportables bonnes femmes supposées nous assister aient terminé leur tour des chambres. Lorsque le cadran affiche 21h20, je me redresse, un sourire aux lèvres. Je pose difficilement les pieds au sol, mes mouvements de plus en plus limités depuis que je fais de l'arthrose, et je me lève. Le nez froncé, je claudique jusqu'à la porte contre laquelle je colle mon oreille pour m'assurer qu'il n'y a personne dans le couloir, parce que mon jeune âge me permet d'avoir encore une ouïe irréprochable. Une fois rassurée, je retourne jusqu'au lit dont je m'emploie à tirer maladroitement le matelas, dans un geste qui est pourtant devenu habituel. Les futons sont fins, ils nous cassent le dos, autant dire qu'on dort mal mais qu'ils sont faciles à déplacer ! Entre le matelas et les lattes, je récupère un pochon d'herbe complètement écrasée et le petit boîtier qui roule les joints à ma place maintenant que mes gestes sont moins sûrs qu'ils l'étaient par le passé. L'herbe est légale pour les douleurs mais j'aime pas celle qu'on nous fournit, je préfère de loin demander à la gamine qui nous fait l'animation du mercredi soir.

Une fois le joint bien en main, je retourne vers la porte que j'ouvre prudemment pour m'extirper de la chambre. D'une démarche claudicante mais assurée, je regagne le second couloir sur ma droite, m'arrêtant devant la chambre n°24 que j'ouvre sans m'annoncer. L'obscurité quasi-totale me force à plisser les yeux et je grogne en refermant la porte, essayant de ne pas me cogner tandis que je rejoins le lit. De ma main libre, je pousse l'épaule sur laquelle je tombe. Pousse toi d'là, t'prends toute la place. Le géant dont la chevelure n'est plus blonde depuis longtemps grogne en retour mais se pousse, évidemment, parce que c'est toujours moi qui commande. Je me coule dans le lit à côté de lui, nichée contre son corps chaud. T'as du feu ?


     
© Nous sommes de ceux
     


STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : #712 (7) avec Alyosha, leurs cinq chiens de l'enfer, et le p'tit noir récemment arrivé.
› Occupation : Représentant officieux du Chat Noir | Dealer
› DC : Sly, Ness, Nathan, Dei
› Messages : 3526
› Nombre de RP : 54

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 17:05

« Bah c’est mon pieu, heureusement. »

Si tu peines à décaler tes hanches douloureuses depuis que tu as essayé de sauter ta femme dans le placard à balai du troisième étage, ton langage est toujours celui de votre jeunesse, et malgré les années de mariage, tu as toujours dix-huit ans dans ta tête. Le même âge que tu avais lorsque tu l’as fourrée pour la première fois dans cette petite rue Bronxienne sans prétention alors qu’elle vivait de son corps.

« J’en ai un tout neuf, ‘garde. » Tu soulèves ton oreiller pour découvrir le zippo rose pailleté orné d’une licorne que tu lui transmets. « C’est la petite Sarah qui me l’a filé tout à l’heure en cadeau d’adieu, elle est partie cet après-midi. Dommage, elle avait un bon petit cul. »

Tu laisses à ta femme l’honneur de rouler et d’allumer, chose que tu ne peux plus te permettre de faire depuis que les articulations des phalanges de ta main droite se bloquent aléatoirement et sans aucune raison – enfin y’a une raison scientifique mais t’as la flemme d’écouter le médecin à chaque fois qu’il explique, ça te casse les burnes, tant que tu peux toujours sauter ta Lili (et tu peux toujours pour ceux qui se posent la question) t’en as rien à faire de son baratin.

« T’rappelles Giovanna, la Lanterne ? » Tu demandes, respirant le parfum hautement chimique du shampoing qu’on lui fait. « Elle est morte. » Niilo et la conservation du suspense. « Ils racontent qu’elle faisait de la dissociation d’identités et qu’elle s’est inventé une sœur qui au final n’a jamais existé. Elle a voulu la buter et c’est elle qu’elle a tué. C’est bête. »


Nous vieillirons.
Nous aurons traversé la vie sans trop parler, sans trop rencontrer de gens. Nous ne connaîtrons que nous, que deux personnes sur terre.
Pauline Picot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 711
› Nombre de RP : 104

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 18:01


Je secoue la tête en reniflant presque dédaigneusement, l'air de dire que c'est notre pieu à tous les deux. Depuis notre arrivée ici, je n'ai pas passé une seule soirée sans lui, je refuse de les laisser nous dire si l'on peut ou non être ensemble. Parfois, je m'endors dans ses bras. D'autres, je commence à somnoler dans son lit et je finis par retourner me coucher dans ma chambre parce que les lits ne sont pas faits pour accueillir deux personnes et l'âge n'a pas ôté à Niilo sa carrure imposante. Souvent, on alterne, mais j'ai un peu moins de mal que lui à me déplacer alors c'est moi qui viens le plus régulièrement le voir.

Je plisse les yeux dans la pénombre en m'emparant de son briquet et un sourire éclaire mes traits. P'tain, à qui l'dis-tu ! J'ai même pas pu la tripoter. Je secoue la tête, dépitée à l'idée de savoir qu'on ne la reverra plus. Elles sont plus rares qu'on le croit, les nanas bien gaulées qui traînent entre ces murs. Tu lui as fait quoi pour qu'elle t'file un cadeau d'adieu et pas à moi ? Ce besoin d'être au centre de l'attention ne s'est pas atténué avec le temps, bien au contraire, plus j'approche de la fin et plus il se fait pressant.

Je l'écoute d'une oreille toujours attentive en allumant le joint, et l'un de mes sourcils se hausse juste avant que je ne tire la première latte. Ben ça tu vois, c'est une mort qu'en jette. Au moins elle fait parler d'elle. Pas comme nous qui allons crever dans notre lit dans ce mouroir. Je finis par faire jaillir la flamme du zippo et j'inspire une longue bouffée de fumée toxique avant de lui tendre le rouleau. Je me tourne vers lui, grimaçant quand je m'allonge sur ma hanche endolorie et je glisse mes doigts dans sa barbe blanche et tressée. Y a l'coiffeur qui vient demain, il va encore vouloir t'couper la tresse.




STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : #712 (7) avec Alyosha, leurs cinq chiens de l'enfer, et le p'tit noir récemment arrivé.
› Occupation : Représentant officieux du Chat Noir | Dealer
› DC : Sly, Ness, Nathan, Dei
› Messages : 3526
› Nombre de RP : 54

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 18:27

« Secret. » réponds-tu immédiatement sans chercher à garder le moindre suspense.

Bon elle sait que tu ne garderas pas le secret longtemps ; elle te fait confiance mais tu adores l’emmerder, et c’est extrêmement facile encore aujourd’hui pour cette nana toujours en mal d’attention, de se faire des films quand tes silences à propos d’une autre nana se font trop insistants.
Même si à soixante-quatorze ans ça devient franchement difficile d’user de ton charme purement physique pour épater les petites nénettes qui sont certainement attendues chez elles par un beau gosse – souvent militaire d’ailleurs – ou par leurs enfants quand elles en ont.

Elle arrive enfin à allumer le joint – lentement mais toujours plus vite que toi – et tu t’étouffes dessus comme un novice quand elle te le file, inspirant durement la fumée jusqu’au fond de tes poumons défoncés qui malgré leur état absolument déplorable du à des années de fumette en tous genres, n’ont pas encore attrapé de cellules cancéreuses. Pourtant ces dernières étaient de passage pas plus tard qu’il y a deux ans – et l’unique rein qui te reste se sent bien seul désormais.

« Ah ! Ils peuvent toujours rêver. C’est le seul truc long à peu près digne chez moi qui me reste, je tiens à le garder. » Hm parce que ce qui se trouve entre tes jambes c’est diiiifficile maintenant. Un petit coup de pouce ne fait jamais de mal, mais désormais, ils sont devenus nombreux. Quotidiens, en fait, car le corps ne suit plus ton appétit dévorant de la vie – et de ta femme, autour de laquelle tu enroules douloureusement ton bras pour poser ton front contre sa tempe. « Liliiii ? tu me chantes une chanson ? »


Nous vieillirons.
Nous aurons traversé la vie sans trop parler, sans trop rencontrer de gens. Nous ne connaîtrons que nous, que deux personnes sur terre.
Pauline Picot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 711
› Nombre de RP : 104

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 18:44


J'arque un sourcil. Secret ? Comment ça secret ? Au bout de cinquante ans de mariage, y a plus de secrets Nini. Je secoue la tête lentement pour lui signifier qu'il n'a pas le choix, mais il le sait parfaitement. Il y a encore quelques années de ça, j'avais beaucoup plus de soucis à me faire parce qu'il a toujours un charme renversant malgré son âge et qu'il était encore capable d'assurer au pieu, même pour combler des gamines de vingt piges qui kiffent l'idée de se taper un homme mûr, comme elles disent. Cela dit aujourd'hui, il est très difficilement capable de la lever sans l'aide de ses cachets, et comme je sais exactement où sont les cachets en question, je m'inquiète beaucoup moins. Je ne vais pas jusqu'à les compter, faut pas déconner, j'en suis jamais arrivée là.

Un sourire étire mes lèvres parce qu'il s'entête et que moi aussi, j'aime beaucoup cette tresse, que je m'applique à lui faire tous les matins. T'en fais pas, t'auras qu'à simuler une crise cardiaque et il te laissera tranquille. Je crois que je ne me suis jamais autant éclatée à faire chier les gens que depuis que nous sommes ici. C'est dingue le nombre de choses qu'on passe aux personnes âgées, on peut insulter le monde entier et lui cracher à la figure qu'on nous trouvera toujours des excuses, j'adore. Je me serre un peu plus étroitement contre Niilo, ma main libre récupérant le joint parce qu'il ne faut pas qu'il fume trop d'un coup, et je fronce les sourcils. Qu'est-ce que tu veux ce soir, Nini ? Oui, depuis le temps, je le laisse choisir les chansons, que voulez-vous, je m'adoucis avec l'âge. Lui, il veut des chansons, et moi ce que je voudrais c'est qu'on vole deux fauteuils roulants pour se tirer d'ici.




STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : #712 (7) avec Alyosha, leurs cinq chiens de l'enfer, et le p'tit noir récemment arrivé.
› Occupation : Représentant officieux du Chat Noir | Dealer
› DC : Sly, Ness, Nathan, Dei
› Messages : 3526
› Nombre de RP : 54

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 18:56

Tu furètes de ton nez dans ses longues mèches blanches pour trouver son oreille dont tu mordilles le cartilage avant d’y chuchoter ton secret.

« J’ai simulé une urgence pour aller dans l’aile des toubibs à une heure où les infirmières sont pas sensées être dans les couloirs. Elle a pu passer la nuit avec son daddy, t’sais celui avec lequel elle veut se marier pour lui piquer tout son fric quand il va clapser. Du coup ils se marient dans un mois je crois...s’il crève pas avant. »

Tu étouffes un rire, satisfait de la confidence de ton petit potin de papy – oui ben on s’occupe comme on veut dans cette maison de repos chiante comme la mort, qu’est-ce que vous voulez ! - et laisses le joint à ta femme avant de te serrer un peu plus contre elle. Ta résistance au froid a largement diminué ces dernières années, et tu es persuadé qu’il fait un froid de canard dans ces couloirs traversés de courant d’air car mal isolés – et c’est pas tout à fait faux.

« Les cheveux c’est sacré. » confirmes-tu sans appel. « La chanson de notre mariage. Tu t’en rappelles j’espère, ma p’tite vieille ? »


Nous vieillirons.
Nous aurons traversé la vie sans trop parler, sans trop rencontrer de gens. Nous ne connaîtrons que nous, que deux personnes sur terre.
Pauline Picot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 711
› Nombre de RP : 104

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 20:25

Avec les années, mon corps a changé, pourtant les émotions et les sensations qui l'animent au contact de Niilo n'ont jamais perdu en intensité, pas dans mon esprit en tout cas. Ses dents se referment sans douleur sur mon oreille et un frémissement serpente le long de ma colonne vertébrale, m'arrachant un sourire. Tu sais que je l'ai surprise avec le cuistot, comment il s'appelle déjà... Joseph ? Si son daddy tombe sur eux, elle pourra dire adieu à son héritage. Je secoue doucement la tête, désespérée face à un tel manque de discrétion. T'aurais du négocier une partie du pactole plutôt qu'un briquet. Mais honnêtement, que ferait-on aujourd'hui avec plus d'argent ? Même riches, nous n'en serons pas moins vieux, ni moins malades, l'un comme l'autre.

Lovée contre lui, j'ai toujours du mal à trouver une position confortable pour pouvoir fumer sans trop éloigner mon visage de son torse, cruel dilemme. Bien-sûr que je m'en rappelle ! Tout ça parce que j'ai oublié ton anniversaire... Et deux ou trois autres détails sans importance, comme le nom de cette infirmière qui vient pourtant tous les matins dans la chambre pour me donner mes médicaments. Je blottis mes pieds gelés contre ses tibias et je secoue doucement la tête en lui rendant son joint, je ne suis pas encore capable de fumer et de chanter en même temps. Ma main se glisse de nouveau dans la barbe dont je défais patiemment la tresse tandis que je commence à chantonner l'air d'Hallelujah, la chanson de notre mariage mais de tant d'autres événements aussi.



STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »
› Âge : 36 ans
› Appart : #712 (7) avec Alyosha, leurs cinq chiens de l'enfer, et le p'tit noir récemment arrivé.
› Occupation : Représentant officieux du Chat Noir | Dealer
› DC : Sly, Ness, Nathan, Dei
› Messages : 3526
› Nombre de RP : 54

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 21:27

« Et nous ça nous fera des potins en plus. » Tu frémis visiblement. « J’adore ça. » Oui, visiblement tu n’as pas perdu ton instinct de commère au fil des années. « Je n’ai pas besoin d’argent puisque je t’ai toi. » Tu chuchotes au creux de son oreille comme si c’était un secret alors que tout le monde dans cette maison de retraite merdique sait que Lieven et Niilo Dahl sont ensemble, inséparables, et loyaux à la vie à la mort.

Tu grinces quand elle te colle ses pattes gelées contre les jambes quand bien même ces dernières perdent leur sensibilité de mois en mois – c’est pas grave, tes bras se portent très bien et tu demeures un redoutable adversaire en course de fauteuil roulant. Malgré tout tu récupères le joint, donc ça va, et Lieven glisse ses doigts dans ta barbe trop longue digne d’un vieux sage tout en commençant à chanter l’air de cette chanson d’amour sublime qui vous poursuit depuis des années. Tu fermes les yeux, te laissant bercer par la voix désormais légèrement tremblotante de ta femme, mais dont le timbre n’a perdu aucun charme au fil des années. Elle fait d’ailleurs courir des frissons si intenses en toi qu’il te semble de nouveau ressentir des membres dont tu as perdu la sensibilité. Tu portes régulièrement le joint à tes lèvres, conscient que si tu veux crever un jour, c’est de cette manière. Mais dans un autre lieu ; en pleine nature, à la belle étoile, en dehors de tout.

« Ca fera bientôt cinquante ans, tu sais. » fais-tu remarquer paisiblement quand sa voix s’évanouit enfin.


Nous vieillirons.
Nous aurons traversé la vie sans trop parler, sans trop rencontrer de gens. Nous ne connaîtrons que nous, que deux personnes sur terre.
Pauline Picot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 711
› Nombre de RP : 104

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo Mer 5 Juil - 23:07

Son enthousiasme à colporter des ragots m'arrache toujours un rire et je secoue la tête, faussement dépitée alors que ça m'éclate. Depuis que nous sommes ici je me cache derrière Niilo, je le laisse jouer la commère en faisant semblant de ne pas m'y intéresser mais lui n'est pas dupe. D'ailleurs c'est bien pour ça que tous les soirs j'ai droit à un récapitulatif des derniers potins, parce qu'il sait bien que ça me plaît autant qu'à lui. Mais je ne peux pas montrer aux autres résidents que je m'intéresse à leur vie personnelle, ils risquent de croire que je cherche à sympathiser. Sa réflexion m'arrache une moue dubitative et pourtant attendrie. Tu crois qu'on aurait été mieux à finir nos jours au soleil, je sais pas... Dans une maison de retraite à Hawaï ? Si on n'avait pas brûlé la vie par les deux bouts durant cinquante ans, peut-être qu'on aurait encore aujourd'hui assez d'argent pour se payer des aides à domicile ou une maison de retraite plus haut-de-gamme que celle-ci. Mais dans le fond il a raison, tant qu'il est avec moi le reste m'est égal.

Parfois quand je chante, il m'accompagne, ce soir pourtant il se tait et je chante à voix basse, essayant de me faire la plus discrète possible pour qu'on ne vienne pas me tirer de son lit. Cela dit je soupçonne le personnel d'être parfaitement au courant de mes escapades nocturnes, et de me laisser faire malgré tout. Dans moins d'un mois, oui... Je souffle tout bas en venant poser mon front contre le sien. L'herbe commence à faire effet et je me détends perceptiblement entre ses bras, contrairement à ce qu'on pourrait croire c'est presque uniquement dans un but thérapeutique que je fume encore aujourd'hui, la drogue me permet d'oublier un peu mes douleurs. Où est-ce que tu m'emmènes, cette fois ? Notre relation a toujours été chaotique mais s'il y a une tradition à laquelle nous n'avons dérogé, c'est que nous avons fêté jusque là nos 49 anniversaires de mariage en temps et en heure. Même l'année dernière, il est parvenu à nous faire sortir d'ici pour la journée, on trouve toujours un moyen.



STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Tu me chies dans les bottes - Lieviilo

Revenir en haut Aller en bas

Tu me chies dans les bottes - Lieviilo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Dispositif à action direct dans le logement
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» espèce invasive dans les everglades
» L´eau en bouteille laissée dans votre voiture est très dangereuse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Annexes :: RP Alternatifs :: Univers Alternatifs-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)