AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BARBIE, love me



 

Répondre au sujet Partagez|


BARBIE, love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : vingt ans pour toujours
› Appart : #1404 jusqu'à la mort.
› Messages : 9
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 19:26


Barbie Bush
would you like to look outside sometimes ?



(NOM) bush. c'est le buisson. ce truc qu'elle a entre les jambes. ou juste la nature. elle s'est jamais posé la question. (PRÉNOM) barbie. c'est plutôt ironique, comme choix. alors bien sûr c'est pas ses parents qui lui ont donné ce pseudonyme. on est pas en amérique à ce moment là. mais c'est elle qui l'a choisi. depuis toute petite. c'est un nom d'animal, de peluche. et elle a toujours rêvé d'être un ours rempli de coton. toujours joyeux, qui réconforte tout le monde. mais au final ce surnom, c'est devenu une ancre avec son irréalité. et elle ne la quittera pas. même pas dans sa tombe. même si ses funérailles seront plutôt dans un style post-apocalyptique. quelque chose où elle son cadavre se fait picorer par les corbeaux, quelque chose morbide du genre. parce que barbie c'est une petite poupée, mais la mort c'est la seule réalité qui la reflète pas. parce que c'est mignon de faire balancer ses jambes en haut de l'immeuble, mais quand on en tombe, c'est plus pareil. elle espère au moins avoir de la fausse fourrure rose dans son cercueil. c'est la moindre des choses. donc barbie. pourquoi barbie ? bonne question. ça doit venir des insultes enfantines qu'elle a toujours entendu. parce qu'au bout d'un moment, elle, elle y croit. elle croit au paradis, avec ziggy stardust qui l'attend. puis imogen. ça c'est le truc qu'elle a pas choisi.  c'est ses parents. c'est la connexion qu'elle a avec eux. parce qu'à part ce prénom, elle a plus rien en commun avec eux. elle a coupé tous les liens, toutes les cordes. et maintenant elle est libre. comme un petit oiseau. un tout petit colibri. ça, c'est barbie. (ÂGE) elle a exactement vingt ans. c'est pas un beau chiffre, et elle le sait. du coup elle arrondit tout le temps à vingt-deux. c'est mentir, mais c'est plus joli, et ça sonne mieux. après, ce qu'on dit pas, c'est que parfois on pourrait croire qu'elle a que dix piges. c'est bizarre, mais c'est quand elle excelle en immaturité. ce qui arrive à peu près trois-quatre fois par semaine. ou par jour. elle compte plus trop, maintenant.  (DATE ET LIEU DE NAISSANCE)en quatre-vingt seize. le vingt-neuf février. c'est bizarre comme date. puis elle a failli naître un jour avant. mais à minuit cinq, elle sort de la fleur de sa maman. puis c'était à hugh town. c'est une toute petit île. elle   en a  fait le tour même avant de savoir marcher. c'est une île anglaise. une maison au bord de la mer. sur l'eau. c'est un peu comme un gros bâteau qui bouge pas. ça, c'est ce qu'elle dit. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) elle passe la journée à confectionner des bougies bleues, du coup elle a tout le temps du colorant sur les doigts, parfois sur les mains, entièrement. elle fait aussi de la lingerie, qu'elle vend aux gens de l'immeuble, ou à la vieille dame aux pigeons de l'autre côté de la rue. elle est bizarre, c'te dame. elle a la peau toute fripée. peut être que barbie devrait lui faire un masque anti-rides. un truc du genre. mais au moins elle la paye. plus ou moins. le plus souvent elle lui donne des bonbons, ou des bijoux. l'autre fois, elle lui a donné un ukulele. mais y'a plus de connexion chez barbie, du coup elle arrive pas à en jouer, pas encore, parce qu'elle a pas les tablatures. du coup elle tricote, comme une grand mère, puis elle laisse beauocup de trucs inachevés. y'a une toile sur laquelle elle a peint que le fond, qui prend la poussière depuis des mois. pareil pour sa terre de poterie. il lui manque des ustensiles qu'elle a la flemme d'acheter, en fait. du coup la plupart du temps elle roule sur ton tapis bleu, avec des gants aux maints, et un bonnet, pour éviter de se faire mal. elle sait pas trop si ça protège, mais c'es tout ce qu'elle a. puis elle peint ses bouquet. c'est les seules choses qu'elle finit. et elle mange japonais. sans prendre en photo ses sushis. c'est juste parce que c'est une piètre cuisinière, et qu'elle est toujours jalouse de l'effluve qui vient de l'étage d'au dessus. elle finit par contribuer à cette odeur, du coup. elle a testé tous les menus. puis ça la fait pas grossir du tout.puis c'est de la cuisine où y'a pas de viande, du coup c'est  une des raisons pour lesquelles elle apprécie le traiteur d'en face. puis il est mignon. joe lui a répété de pas le regarder avec des coeurs dans les yeux, et de battre des cils. mais elle s'en empêche pas. elle suçotte le bonbon qu'elle a piqué dans le grand pot sur le bar, et elle enfonce son menton dans sa paume de main, puis elle paye, avec un grand sourire (NATIONALITÉ) américaine depuis peu. depuis cette année, en fait. vous l'imaginez, dans une grande salle d'un bâtiment publique, la main sur le coeur, chantant l'hymne, avec le drapeau derrière elle ? c'est un peut trop mis en scène. même pour elle, de nature extrêmement cynique. puis c'est mal joué. (ORIGINES) elle est anglaise. pas londonienne, parce que ça, ça serait trop intéressant. elle vient juste de son île. après elle a des racines américaines. parce que son papa est né à long beach. le papa surfeur ouais. mais sa maman elle vient de l'île aussi. du coup quand on lui demande d'où elle vient, ce qui est rare aussi, elle dit l'angleterre, parce qu'elle a pas envie de s'expliquer.  (STATUT CIVIL) en couple avec joe. enfin, c'est ce qu'elle se répète. lui il est plus du genre électron libre. il couche avec tout le monde. mais elle le pardonne. parce que c'est joe. il a le droit. mais elle lui dit pas, elle, quand elle va coucher à droite à gauche. parce qu'il s'énerverait. alors bien sûr ça arrive, parce que joe, c'est pas comme tout le monde, puis il lui donne tout le temps la même chose. et barbie, elle aime bien essayer de nouvelles choses. avec tout le monde. elle est ouverte. mais elle s'en vante pas à joe, comme il le fait. parce qu'elle trouve que ça se fait pas, ce qu'il fait. du coup elle le fait pas. parce qu'elle est bien élevée. c'est ce qu'elle pense. (ORIENTATION SEXUELLE) elle sait pas trop. puis elle est trop attachée à joe pour penser à quelqu'un d'autre. c'est le seul avec qui elle fait l'amour. elle préfère dire ça plutôt que baiser. lui il dit ça. et ça fait rosir les joues de barbie. mais elle aime bien comment il parle. c'est sec et brut. c'est joe. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING)a près sa sortie de l'asile, ou de la grande maison blanc cassé comme elle dit. c'est pour vous dire le talent des médecins, qui ont décidé de la laisser partir, sans aucune explication. parce qu'elle leur semblait aller mieux, et être plus "normale". mais elle l'a toujours été. c'est eux qui sont bizarres. avec leurs sangles et leurs lits pas confortables. parce que c'est une bonne menteuse, baby. et joe lui a répété de leur dire que tout allait bien, qu'elle avait prit en maturité, que maintenant elle était une grande fille. et ses pieux mensonges ont l'air d'avoir bien fonctionné.  (GROUPE) de ceux qui rêvent. parce qu'elle est toute cassée barbie, mais elle le sent pas. et elle a joe pour mettre des pansements sur ses bobos. et pour lui faire des bisous magiques sur là où ça fait mal. donc elle est plus dans un esprit passif. tout va bien, mais tout pourrait aller mieux.

« you got a beautiful face but got nothing to say  »


(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?)  elle est née dans une famille plutôt aisée, mais après avoir intégré l'Hosto, et après l'avoir quitté, elle a cherché à éviter tout ce qui la reliait par le sang. donc elle y est arrivée juste après. en deux-mille onze. toute seule, avec joe pour lui tenir compagnie.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?)  elle s'en fiche un peu. il a quand même un garçon, qu'elle croise souvent, quand elle s'y attend pas, quand tous ses faux ongles sont cassés, qu'elle est sale. du coup il doit pas l'avoir remarquée. elle se fond dans le paysage des murs en béton crades. mais elle l'a vu une fois, embrasser un garçon, sur un canapé moisi dans le parking. et c'était pas cool. mais son petit coeur, ou cette éponge flasque qui s'efforce de battre, ben il est tellement fissuré qu'elle a rien senti. et elle a beau se répéter que joe est le seul à pouvoir la satisfaire, que les autres c'est des menteurs, qu'ils servent à rien, elle a beau se le répéter toute la nuit, elle pense quand même à lui. puis ses bouclettes. elle aimerai bien enrouler ses doigts dedans. puis on oublie son copain. et tout va bien. ça réchauffe son ventre, quand elle imagine son visage, plein de petites paillettes, plein d'étoiles. puis aussi, c'est le seul à part joe à déjà avoir vu ses seins. parce qu'elle était sur son balcon, à moitié nue, et il était en bas de l'immeuble. il a pas cherché à la regarder longtemps, parce qu'il y a pas grand chose à voir. mais il l'a quand même vue. ça va foutre joe en rogne. mais elle fera l'innocente, comme d'habitude. alors qu'elle a bien vu qu'il était en bas, elle.


(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) elle en a pas. pas vraiment. parce que des tignasses blondes et des grosses fesses on en voit partout maintenant. alors elle est l'égérie du film de sa vie, et elle allume la nuit noire avec sa braise de cigarette, mais ça change rien. elle est pas en haut du podium, elle. elle est juste en haut de l'escalier. puis les gens passent leur chemin. ils s'attardent pas. et elle suis peut être la muse d'un vieu fou, celle qui fait rêver cette fille qu'elle croise tout le temps dans le bus, ou celle à qui on offre un café, une clope. mais elle est pas celle à qui on offre une vie. ou un amour. ou un coeur entier. ça fait bizarre, une fille qu'on croise seulement sur le divan, qui sort pas de chez elle à part pour faire la fête en bas, qui boit le whisky directement à la bouteille, qui saute au dessus du feu. "explosive".


PSEUDO/PRENOM : shaan/zoé ÂGE : soixante-neuf ans PAYS : francia FRÉQUENCE DE CONNEXION : quand je peux, min 3 fois par semaine COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : trop nul  Rolling Eyes REMISE EN JEU binsûr (TYPE DE PERSO) inventé ma gueule (CRÉDITS) gifs tout là haut @gifstorp (tumblr) puis la photo juste là @mercury (tumblr)
puis @th0ugh (tumblr) pour le gif en dessous COMMENTAIRE OU SUGGESTION : I'M BACK BITCHIEZ AVATAR : me-dois-je vraiment de vous la présenter à nouveau  PERV  

© Nous sommes de ceux

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11464-barbie-love-me


avatar

› Âge : vingt ans pour toujours
› Appart : #1404 jusqu'à la mort.
› Messages : 9
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 19:29


LOVE ME
if that's what you wanna do

Why sparrow why, won't you tell me why i'm sad
sing us both a melody, the best that you can
fly sparrow fly, won't you sit on my hand
sing it in that language we both can understand


barbie, de toutes manières, c'est pas la fille intéressante. du moins, pas dans le bon sens.  c'est pas celle qu'on regarde dans le métro, en se demandant pourquoi elle est là, où elle va, ou pourquoi elle porte cette moue sur son visage qui était pourtant si beau. non. c'est pas celle qui inspire, c'est pas une muse. c'est celle qu'on comprend pas, et qu'on a surtout un peu peur de comprendre. parce qu'on se doute de ce qui se passe dans sa tête. mais on espère que ce n'est pas ce que l'on croit. parce que sinon, le mythe de la jolie fille est brisée. parce que quand on est une jolie fille, c'est pas bien d'avoir le cerveau en vrac. d'avoir l'imagination qui surpasse tout. de croire à ses mensonges.
parce qu'il y a bien quelque chose qui cloche, chez la demoiselle. et pas quelque chose dont on peut être fiers, quelque chose qui nous rend intéressant, socialement parlant. qui nous forge un passé. quelque chose qu'on peut dire avoir surmonté". parce que le vrai problème, chez la petite, c'est qu'elle est bien folle, ouais, mais elle le sait pas. elle le nie. elle dit que tout va bien. puis elle veut pas prendre ses cachets. parce que ça l'éloigne de joe. elle veut pas le quitter. il est trop précieux.
joe c'est un peu son âme soeur. le garçon le plus cool qu'elle connaisse. aucun des immatures qu'elle connaît n'arrivent à l'égaler. et elle a déjà essayer de s'en séparer. de sortir avec quelqu'un d'autre. mais c'est jamais aussi bien, aussi bon. joe c'est son paradis. puis c'est un dûr. il a pas peur de se couper avec le couteau à pain. puis il fume. et il porte des blousons en cuir. et il désobéit à sa mère. et ça, depuis qu'ils se connaissent, depuis tout petit. et c'est peut être pour ça qu'elle est éperdue de lui. parce que joe, c'est le danger.    

When you sit on that tree
you look in my eyes
i wonder what goes on in your mind



et joe, peut être que c'est elle qui l'a inventé, que c'est  qu'un rêve, un spectre de bonheur, qui la touche du bout des doigts, qui la fait saliver. puis au final, quand elle y pense, ça serait plausible qu'il ne soit qu'une idée, un mirage, l'oasis, tout ça sortit de son imagination, de sa petite tête. parce qu'il est si parfait, on pourrait croire qu'il sort tout droit d'un magazine, qu'elle l'a inventé sur un ordinateur. mais si c'était vrai, si elle l'avait inventé, comment est ce que les scientifiques pourraient expliquer ce qui se passe dans son ventre quand il est là ? quand il lui crie dessus ? quand il joue de la guitare, quand il chante, quand il lui fait un tour de magie ? parce que dans tout cela, barbie c'est le lapin dans le chapeau. la nana qui se fait couper en deux. mais joe, au final, c'est la colle, le magicien, le seul qui peut rejoindre les deux bouts. alors peut être qu'elle l'a inventé, mais pas dans le but d'être folle. peut être qu'elle l'a pas inventé, qu'il existe déjà, qu'il est là, dehors. elle, elle le quitte pas. elle le colle. parce que barbie sans joe c'est pas bon. elle est pas heureuse sans lui. elle ferme les yeux, elle serre les mâchoires, mais elle laisse rien sortir. parce que joe il aime pas les gamines qui pleurent tout le temps. c'est lourd. et il penserait qu'elle se donne en spectacle. qu'elle pleure pour lui. elle sait pas si lui il a déjà pleuré pour elle. s'il a déjà pleuré tout court. sûrement pas. il est fort. il en a pas besoin. c'est lui qui fait pleurer les gens. il fait pleurer les filles quand il y va un peu trop fort, les garçons aussi, il va trop fort avec eux parfois. et ses parents. elle en a jamais beaucoup entendu parler. elle préfère pas le pousser à lui raconter des choses qu'il arrive même pas à expliquer lui même. c'est pas gentil. puis elle veut lui faire du bien, barbie. qu'il décompresse, qu'il pense plus jamais à ça.

Speak sparrow speak please won't you try
tell me why you'd walk if you knew that you could fly
speak sparrow speak oh please won't you try
tell me all the answers to this meaningless life


il doit se douter qu'elle l'aime beaucoup. parce qu'elle fait beaucoup de choses pour lui. et peut être que lui aussi, tout au fond de lui, sous toutes les couches de chair, après l'avoir épluché comme un oignon, sous tous les mensonges, peut être que là, il l'aime bien, au moins un tout petit peu. il doit bien ressentir quelque chose, la plus moindre soit-elle, pour être resté avec elle aussi longtemps. peut-être qu'il n'a aucun autre endroit où aller. ou alors il sait qu'elle, elle le laissera pas tomber. elle a nulle part où aller, barbie. puis elle veut aller nulle part sauf dans les bras de joe. nulle part sauf là où joe est.
donc. voilà. c'est à peu près tout. y'a pas beaucoup de choses sur lesquelles épiloguer lorsqu'on parle de barbie. puis c'est simple à comprendre. elle est complètement schizo. y'a l'homme de ses rêves dan sa tête. depuis qu'elle est petite, d'ailleurs. il veut pas partir. et maintenant qu'elle est majeure, c'est elle qui décide de prendre ses médicaments ou non. du coup c'est le sevrage. plus de traitement. parce que quand elle était petite, elle en a passé du temps à l'hôpital. c'était les années ennuyeuses de sa vie. toutes plates. aussi plates que les émotions des docteurs qui s'occupaient d'elle. il y aurait pas mal de choses à raconter sur les docteurs.

But you're up on that tree
and you look in my eyes
i wonder what goes on in your mind


puis joe. elle en parle à sa copine pendant des heures. c'est presque tout ce dont elle parle. la seule chose qui l'intéresse vraiment, sur laquelle elle peut vraiment étendre et étendre le sujet, avec introduction, arguments et tout. parce que c'est barbie. c'est une petite poupée. joe c'est comme le petit garçon à qui elle appartient. sans lui elle serait perdue. sans lui il n'y aurait plus rien. elle serait toute seule. mais vraiment seule cette fois.

Stay, sparrow stay, won't you stay in my window
i've never been so close to anything so beautiful
wait, sparrow wait, oh please don't you go
i love the way i felt as the, vast the wind it blows


elle s'en souvient très bien. du décor. pas de la date, forcément, parce qu'elle avait seulement huit ans. puis c'est bien mignon de se souvenir de tout, mais c'est compliqué. puis ce qui est drôle aussi avec barbie, c'est qu'elle voit pas pour oublier. elle, elle boit pour se souvenir. parce que ça se trouve, entre ses six cocktails tous plus sucrés les uns que les autres, si ça se trouve, elle pourra voir joe. mais vraiment le voir. pouvoir avoir de ces hallucinations qui la font rêver. où elle peut caresser son visage, lui parler, le toucher. et même si ça fait bien longtemps que la boisson bleue lui fait plus cet effet là, elle essaye quand même. au cas où.
c'était la première fois qu'elle le voyait vraiment. elle l'avait déjà aperçu dans ses rêves, tout petit, avec sa grosse touffe brune, elle l'avait vu tremper les pieds dans un lac vert foncé, le pantalon retroussé, sans aucun grand intérêt puisque celui-ci était trempé jusqu'à ses genoux. il grattait les planches du ponton de ses petites mains, et il regardait ses jambes qui disparaissaient peu à peu dans l'eau.

But you're up on that tree
and you look in my eyes
i wonder what goes on in your mind


mais cette fois-ci, c'était différent. elle était complètement éveillée. et elle l'a vu. elle était assise, dans sa robe complètement tachée, en train de fabriquer une chose quelconque en sable mouillé. puis il s'est planté devant elle. elle l'a même pas vu arriver. il est comme apparu d'un coup, sans prévenir. puis il lui a tendu la main. c'était l'été, du coup elle voyait derrière lui la poussière éclairée par le soleil, avec un épais nuage de poudre transpercé ça et là par des tâches d'ombre. c'était la même main qui avait gratté sur le pont. le même bonhomme.

Sing, sparrow sing, sing away the pain
when you get to the bones of it, we are just the same
i said sing sparrow sing, sing away our pain
i'll never hear a melody as sweet as today


et elle comprend tout de suite que cette main tendue réapparaîtra pas ensuite. elle aurait aimé être celle qui lui tend la main. être la sauveuse. celle qui sera gratifiée à la fin de l'histoire. l'héroïne. mais au lieu de ça, c'est elle qui se fit tirer vers le haut. elle se souvient encore de ses boucles qui lui tombaient sur le visage. des cris d'enfants derrière qui semblaient s'effacer. c'était comme une apparition divine, un ange. l'ange joe. qui est venu lui apporter la bonne nouvelle. c'est peut être blasphémer que de dire cela, mais elle prendra le risque. pour lui.
c'était comme si un petit garçon s'était approché de l'arbre et avait tendu son bras de toutes ses forces pour que l'oiseau vienne sur lui. chose qui arrive souvent, bien que le volatile ne finit jamais sur le bras de l'enfant.
et là l'oiseau, c'était elle. elle n'a pas hésité une seconde. elle s'est posée sur le bras du garçon. parce que, malgré le fait qu'elle ne le conaisse que depuis une fraction de seconde. elle lui fait confiance. elle l'aime.
et ça a continué comme ça. encore maintenant. même si elle le voit moins souvent. il a sûrement d'autres choses à faire. il lui a jamais vraiment parlé de ce qu'il faisait dans la vie, en dehors de s'occuper d'elle. surtout qu'il le fait beaucoup moins, maintenant. peut être qu'il travaille dans la mafia. dans un trafic de drogue. peut être qu'il revend des voitures voilées. qu'il fait commerce dans les dessous de tables. qu'il est jardinier professionnel. qu'il est payé pour essuyer le cul de la reine d'angleterre. qu'il est à l'armée... non. il est beaucoup trop fin pour être à l'armée. pour faire quoi que ce soit de physique. trop maigre. peut être qu'il est en prison. il l'a sûrement déjà été. et si ça se trouve, il est musicien dans un groupe super connu, et c'est elle son inspiration. c'est elle sa muse. avec son cerveau tout pété, et son maquillage qui coule. c'est peut être elle.
ce serait répéter la même chose que de continuer à parler de joe et barbie. il serait intéressant pendant quelques moments de raconter sa première fois avec lui, la première fois qu'elle l'a embrassée, la dernière fois qu'elle l'a fait. puis ça prendrait trop de temps. elle a pas le temps, elle. elle doit l'attendre. elle peut pas se permettre de perdre sa vie à faire autre chose qu'attendre joe. ça serait une perte de temps.
mais un jour, très sûrement, sans qu'elle ne s'en doute, il va partir pour de bon. et elle sera toute seule. encore plus qu'avant. elle sera vidée. quand ce jour là arrivera, il y aura quelque chose d'autre à écrire.

Cause you're up in that tree
and you look in my eyes
and i wonder how, but you're saying goodbye.


© Nous sommes de ceux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11464-barbie-love-me


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : 1204 (12ième)
› Occupation : T'as pas d'études, t'as pas eu la chance d'en avoir, mais tu bosses dans une petites boutiques de fringues, question de mettre de la bouffe dans le ventre de ton gamin.
› Messages : 65
› Nombre de RP : 7

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 19:39

Re-welcome beauté


Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. » ☆ Erony
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› Âge : 17 années de caprices.
› Appart : #701, les murs saignent encore.
› Occupation : serveuse qui s'ennuie.
› Messages : 111
› Nombre de RP : 13

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 19:41

Re ici toi CUTE :l:


❝ cendres de joie❞ Elle était amoureuse à la dérobée, n'osait avoir de l'éloquence ou de la beauté que dans la solitude. Malheureuse au grand jour, elle aurait été ravissante s'il lui avait été permis de ne vivre qu'à la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11386-azur-cheese-wine


avatar

› Âge : deux neuf
› Appart : zéro douze ou zéro zéro sept
› Occupation : fangeux dealer
› DC : leeloo, ea.
› Messages : 318
› Nombre de RP : 25

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 19:48

bon retour parmi nous la belle :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1686
› Nombre de RP : 35

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 20:02

ELLE EST DE RETOUR :l:


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar

› Âge : Trente ans à mener une guerre qu'il ne gagnera sûrement jamais.
› Appart : #113/1er étage - avec Naimh, sa jeune soeur.
› Occupation : Fleuriste/livreur dans la légalité, en recherche d'autre chose. Participant assidu aux combats des bas-fonds du mauvais côté de la loi.
› DC : L'agent du FBI sous couverture (Lyam O'Neill), le guitariste Islandais au coeur arraché (Àsgeir Aylen) & la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).
› Messages : 97
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 20:07

Rebienvenuuue à la maison. BRILLE BRILLE




« Night of the hunter »
One night of the hunter, one day I will get revenge, one night to remember, one day it'll all just end... Honest to God I'll break your heart, tear you to pieces and rip you apart... © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6881-aisling-o-luain-puisqui


avatar

› Âge : vingt ans pour toujours
› Appart : #1404 jusqu'à la mort.
› Messages : 9
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 20:31

marci tout le monde, z'êtes top I love you

ps: avery je te vois bientôt à la maison, pas vrai ? HEHE




« fallingforyou »
i don't wanna be your friend, i wanna kiss your neck. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11464-barbie-love-me


avatar

› Âge : 19yo.
› Appart : #801 - 8e étage
› Occupation : étudiante en langues étrangères.
› DC : //
› Messages : 142
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 20:32

Re-bienvenue ♥


is this called living, or something else ?
i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin. then i'll go home. skin off like lightning, breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze on to my face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2163
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 20:37

Content de te revoir parmi nous :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : 24 ans (23 avril).
› Appart : #1307 / 13ème étage.
› Occupation : Etudiante en littérature et tapin la nuit.
› Messages : 213
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 22:16

Cette fiche, quelle beauté OMG
Bienvenue coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9848-aimee-au-diable-toi-et-


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1698
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 22:24

VOUS ICI MAIS QUELLE SURPRISE





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar

› Âge : vingt ans pour toujours
› Appart : #1404 jusqu'à la mort.
› Messages : 9
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 23:10

marci beacoup tout le monde I love you

@Coma Keating bOnJoUr Ki EtE voUs JeSuIs 1 ToUrIsTe




« fallingforyou »
i don't wanna be your friend, i wanna kiss your neck. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11464-barbie-love-me


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3033
› Nombre de RP : 13

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Dim 18 Juin - 23:13

@Barbie Bush a écrit:
marci tout le monde, z'êtes top  I love you

ps: avery je te vois bientôt à la maison, pas vrai ?  HEHE


JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON
CAÏN LE CAÏN CAÏN LE CAÏN CAÏN LE CAÏN



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› Messages : 215
› Nombre de RP : 10

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me Lun 19 Juin - 12:55

Bienvenue chez nous !


You better lose yourself in the music, the moment. You own it, you better never let it go. You only get one shot, do not miss your chance to blow. This opportunity comes once in a lifetime yo. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: BARBIE, love me

Revenir en haut Aller en bas

BARBIE, love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Love is in the air
» Georges Lucas in Love
» Love me tender
» Chine : Barbie persiste et signe
» Love JOy

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Killian est perdu Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe)