Partagez|


BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Le Mâl(e) »
› Âge : 49 y.o, les rides aux coins des yeux, la cinquantaine qui menace, qui pèse.
› Appart : #1315 (treizième étage)
› Occupation : épicier du coin, dealer sous le comptoir // strip-teaser masqué la nuit
› DC : rauera ; franz ; popi ; apolline
› Messages : 217
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Dim 11 Juin - 21:25


     
BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS
Ashley & Bianca


12 juin 2017 - 14h12

Le cul dans un siège rouge en velour, un petit pot rempli de bille de céréales enrôbées de chocolat, les pieds hors de mes chaussures et repliées sous mes cuisses, en tailleur, je regardes les bandes-annonces défilées sur l’écran géant qui se dresse fièrement face à moi. J’aurais dû prendre de l’eau. C’était une connerie d’acheter un truc chocolaté sans acheter d’eau. Je vais m’en mordre les doigts à un moment ou un autre, mais pour l’instant, ça va, je gère.
La lumière baisse encore un peu, et le lancement du cinéma annonce que le film va commencer. Je jette un bref coup d’oeil à mes voisins - tous des vieux à cette heure de l’après midi - et je regarde les premières secondes du génériques qui commencent à défiler.

Wait.
J’ai eu un moment de doute, avec les films d’arts et d’essais, on peut jamais trop savoir si c’est normal de voir un pubis en gros plan à la première seconde, mais là, très clairement, au vu de la bande son, et de la carrure du mec qui vient d’entrer dans le champ, ça n’est pas le bon film. C’est juste un film de cul.
Bien.
Fort bien. Tant qu’à faire, j’ai payé ma place, alors je commence à grignoter mes sucreries alors que mes compagnons de séances se lèvent en gueulant. Oh ça va, le projectionniste se fait un ptit plaisir coupable, y’a pas de drame, on a tous déjà vu une… Ah ouai quand même.





© Nous sommes de ceux
     



C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères. La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère. Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves. Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11863-nikita-the-partisan


avatar

› Âge : 37 ans
› Appart : #1402. Avant dernier étage, histoire de voir les alentours de ta fenêtre. Appartement que tu partages avec ton chat. Vieille fille.
› Occupation : Tu cherches à survivre dans ce monde en étant du côté des gentils, de la justice. Avocate et fière de l'être, tu sais pourtant que la barrière est mince avec l'autre côté de la barre.
› DC : La danseuse innocente au coeur meurtri (Olivia)
› Messages : 129
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Dim 9 Juil - 19:15


     
BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS


12 juin 2017 - 14h20


Si y'a un truc de bien lorsqu'on est avocat, c'est qu'on choisit ses horaires de travail. Enfin pas forcément tout le temps. Lorsque les audiences étaient programmées, tu n'avais pas le choix. Mais là, c'était simplement une journée où tu pouvais travailler chez toi tranquillement. Les affaires s'entassaient en cette fin d'année scolaire. La plupart des cas étaient des divorces avec garde d'enfants. Parce que oui, il fallait savoir où on allait mettre les rejetons l'année prochaine. Ca t'agaçait de voir que des enfants étaient mis en porte à faux dans ce genre de cas. Ou même pire, que ce soit des prétextes. Enfin, quoiqu'il en soit, tu galérais sur ce dossier depuis des heures. La mère suspectée de se droguer, le père d'avoir frapper la mère et toi, tu devais défendre ton client. Aussi horrible soit elle, il fallait que tu la fasses gagner. Pas le choix. Mais là, ton argumentaire s'éloignait de toi. Tu bipais le détective qui bossait avec toi pour qu'il suive le mari afin de voir ses erreurs. Et toi, tu avais bien besoin d'une pause.

Le cinéma, voilà une bien belle façon de te changer les idées. Voir la vie des autres sur écran géant sans se soucier de ce que tu peux faire pour les aider ou non. Voilà, tout était parfait devant un film. Tu pris un pot de pop corn, grande taille, et un thé glacé avant de prendre la direction de la salle de projection. Pour être tout à fait honnête, tu ne savais pas ce que tu allais voir. Tu avais juste demandé au guichet une place pour le film qui allait commencer. Et te voilà, prenant place dans cette salle, derrière une jeune fille qui semblait déjà bien installée. Les lumières s'éteignirent et le film commençait. Tu avais quelques pop corns dans la bouche lorsque les premières images apparaissent. " Oh bordel. " Un juron sort de ta bouche lorsque les parties intimes d'une jeune femme en gros plan. La suite ne laissait pas plus de surprises sur le thème du film. Les gens râlent, s'en vont. Toi tu ne bouges pas, tout comme la jeune femme devant toi. " 10$ que le mec en bas à droite plonge sa main dans son pantalon avant la fin de la scène. " Tu t'étais penchée vers la jeune femme et désignais un gamin d'une vingtaine d'années, fixé sur l'écran géant et la scène qui s'y déroulait avec un regard lubrique.





© Nous sommes de ceux
     


« Queen of Spade »

 
Abby Donovan • Sometimes, you just gotta stay silent cause no words can explain the shit that's going on in your mind and your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8554-abby-donovan-lorsque-le


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka
› Messages : 778
› Nombre de RP : 105

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Sam 22 Juil - 11:46


"Où sont les mouchoirs ? "




Sam aime bien aller au ciné, même tout seul c'est pas vraiment un problème. Il a pris une carte annuelle au cinéma. Il avait demandé à Deva de l'accompagner aujourd'hui, mais elle n'avait pas voulu. Parait qu'elle bossait. Franchement étonnant un lundi après-midi non ? Le temps d'acheter du pop corn et Sam pénètre dans la salle obscure, Cash enroulé sur son épaule, le nez déjà dans le bac à popcorn dans un numéro d'équilibriste. Le barman se vautre dans un fauteuil sans prendre garde à l'écran, jusqu'à ce que les bruits suspects lui fasse lever le nez ! Et il éclate de rire !

Oh un porno !

A sa droite deux nanas qui n'ont pas l'air de bouger de leur siège, il tourne la tête pour voir leur réaction tandis que la salle se vide dans un brouhaha scandalisé. Notre barman reconnait bien sur Bianca ( ha ha !)

Hé salut ! J'savais pas que t'allais au ciné today.

Il se décale donc, transportant raton laveur et pop corn pour former un clan compact avec les deux filles dont la seconde parie sur le jeune homme aux yeux exorbités. Sam glousse, amusé.

Remarque je savais pas non plus que le Lundi c'était porno ! et en plus, ils ont pas fourni de serviettes ou de mouchoirs. C'est pas sympa...

Sam se tourne vers celle des deux qu'il ne connait pas. Il ne s'est jamais présenté devant un porno, c'est une première fois, comme c’est chou. Il sourit, le regard pétillant des bêtises qu'il pense.

Sam Black.
J'ai raté quelque chose au scénario ?


Et d'afficher un sourire angélique, regard clair et presque pas moqueur à l'appui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


avatar

› Âge : 37 ans
› Appart : #1402. Avant dernier étage, histoire de voir les alentours de ta fenêtre. Appartement que tu partages avec ton chat. Vieille fille.
› Occupation : Tu cherches à survivre dans ce monde en étant du côté des gentils, de la justice. Avocate et fière de l'être, tu sais pourtant que la barrière est mince avec l'autre côté de la barre.
› DC : La danseuse innocente au coeur meurtri (Olivia)
› Messages : 129
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Mar 1 Aoû - 3:43


     
BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS



Tu étais certaine que n'importe lequel de tes collègues aurait été offusqué de cette séance de cinéma. Mais pas toi. Non, toi tu regardais ce film en rigolant. Parce que c'était drôle tout ça. Un porno qui défile dans un cinéma. Certains partent, d'autres restent. Oui, chacun son avis sur la question. Toi tu te dis que ça te changera les idées alors peu importe le film, ce serait amusant. Un homme finit par s'approcher de toi et de la brune sur le rand en dessous du tien. Il semblait la connaître d'ailleurs. Tu ne dis rien, te contentant de sourire et de jeter des oeillades au films. Ce qui attira ton regard, ce fut l'animal que l'homme avait avec lui. Non vraiment, il n'y avait que par ici pour voir ça. Tu faillis éclater de rire mais tu ne voulais pas effrayer le raton laveur. Quoiqu'il ne semblait pas trop dérangé par les cris venant de l'écran. L'homme finit par se tourner vers toi et se présente. " Abby Donovan. Et non, disons que je ne pense pas qu'il y ait un scénario... " En effet, il n'avait pas fallu plus de 20 secondes après le générique pour qu'on voit le pénis du mec alors si histoire il y avait, tu n'étais pas au courant. " C'est le raton laveur qui voulait se rincer l'oeil ? Il est mignon, il s'appelle comment ? " Tu ne pouvais pas t'empêcher de regarder l'animal tout comme le film qui défilait. Aussi bizarre que ça puisse paraître, tu tentais de trouver une logique à tout ça. Mais il fallait avouer que la situation était plus que risible. Un homme enfant, un raton laveur, un film porno, tout ça en même temps. Toi qui voulait te changer les idées, tu avais peut être trouvé la solution miracle au final.



© Nous sommes de ceux
     



« Queen of Spade »

 
Abby Donovan • Sometimes, you just gotta stay silent cause no words can explain the shit that's going on in your mind and your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8554-abby-donovan-lorsque-le


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka
› Messages : 778
› Nombre de RP : 105

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Lun 7 Aoû - 0:07


"Où sont les mouchoirs ? "




Ha si y a au moins 20cm de scénario, sinon c'est pas un porno ! D'ailleurs j'étais plutôt venu me faire un film qui n'mettait pas en péril mon estime de moi ! Aucun commentaire Bianca-ma-chérie-s'il-te-plait. C'est ma coloc ! Avec un autre gars Sly. Enfin...tant pis pour le film, je me consolerais avec le pop-corn. Normalement il est pour Cash mais on va partager cette fois.

Tournant le dos au film, Sam se retrouve accoudé au dossier pour papoter avec sa voisine de derrière. Il lui tend le pop corn et Cash se penche dangereusement en tendant ses petites pattes parce qu'il voit son pop-corn lui échapper

On partage Cash quand on est bien élevé !

Derrière Sam, sur le grand écran, les choses se corsent en gémissements et cris explicites avec une prise en levrette en bon et du forme d'une femme à quatre pattes près d'une piscine. Scénario estival à n'en pas douter.






Dernière édition par Samuel Black le Lun 21 Aoû - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


avatar

› Âge : 37 ans
› Appart : #1402. Avant dernier étage, histoire de voir les alentours de ta fenêtre. Appartement que tu partages avec ton chat. Vieille fille.
› Occupation : Tu cherches à survivre dans ce monde en étant du côté des gentils, de la justice. Avocate et fière de l'être, tu sais pourtant que la barrière est mince avec l'autre côté de la barre.
› DC : La danseuse innocente au coeur meurtri (Olivia)
› Messages : 129
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Mar 15 Aoû - 6:41


     
BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS



Tu observais l'homme qui avait pris place non loin de toi. Il était étrange. Enfin pas dans le mauvais sens. Disons qu'il était nature. S'il avait quelque chose à dire, il le disait. C'était amusant. Il semblait n'avoir aucun filtre, plutôt rafraîchissant le bonhomme. T'appris que la jeune fille devant toi était sa colocataire. Amusant les coïncidences. Ses réflexions te firent sourire. Un poil prétentieux le bougre mais bon, tu ne le connaissais pas assez pour juger. Ce n'était peut être qu'une apparence. Peut être oui. Tu lui avais posé une question, plutôt simple à répondre d'ailleurs, le prénom de sa bestiole. Mais bon, il avait préférait détourner ça en incluant le nom du raton laveur dans sa phrase. Quoiqu'il en soit, tu le connaissais maintenant. Cash, c'était marrant. Sam se retrouve maintenant face à toi alors que derrière lui défilent ces images incessantes. Visiblement le projectionniste semblait vouloir continuer ce film. Il te tend le paquet de popcorn et tu vois l'animal qui n'est pas vraiment d'accord avec cela. Tu pouffas avant de plonger ta main dans la boîte. " Merci bien. " T'en attrapes qu'une dizaine et en tend un au raton laveur. Toi aussi tu peux partager. La scène s'intensifie derrière lui. Tu jettes un coup d'oeil légèrement hypnotisée par les mouvement de l'homme qui accentue ses vas et viens. Les cris de la femme augmentent, laissant présager la fin de cette scène ci. Et en effet, dans un râle puissant et un cri bien exagéré de la blonde, le noir se fit. Une nouvelle scène, un bureau. Secrétaire et patron, quel cliché. Et toujours le même homme bien sur. Mais femme différente. " Je crois qu'ils veulent nous prouver l'endurance des hommes dans ce film. "



© Nous sommes de ceux
     


« Queen of Spade »

 
Abby Donovan • Sometimes, you just gotta stay silent cause no words can explain the shit that's going on in your mind and your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8554-abby-donovan-lorsque-le


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka
› Messages : 778
› Nombre de RP : 105

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Sam 26 Aoû - 16:58


"Où sont les mouchoirs ? "




Sam enjambe le siège et viens s'asseoir près d'Abby. Le pop corn se retrouve près d'elle, sur les genoux du barman. Cash suit donc le mouvement et grimpe sur les genoux de la jeune femme pour avoir accès au pot cartonné rempli des friandises caramélisées qu'il affectionne et qu'il vole indifféremment dans le pot, les mains d'Abby et celles de son maître.

Le barman quant à lui, se concentre un instant sur l'action de l'écran avant de répondre à la jeune femme.

Techniquement, on sait pas combien de temps il s'est passé entre les scènes. Mais c'est un peu paradoxal non ? Les plus gros consommateurs de films de cul c'est les mecs, et franchement, ça fout des complexes plus qu'autre chose ! Enfin j'suppose que le principe c'est de d'identifier au héro qui s'tape toutes les filles. Parce qu'ils veulent aussi nous prouver que toutes les nanas sont des chaudasses à c'rythme là. Deux secondes pour pécho, nan j'suis admiratif !

Sam rigole et ajoute avec humour, tout en grignotant du pop-corn qu'il se dispute avec Cash

Après on comprend pas qu'on se prenne une baffe sur une proposition honnête de "tu baises ?!! RECLAMATION !!!!
Ahlàlà, vive Tinder ! "






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


avatar

› Âge : 37 ans
› Appart : #1402. Avant dernier étage, histoire de voir les alentours de ta fenêtre. Appartement que tu partages avec ton chat. Vieille fille.
› Occupation : Tu cherches à survivre dans ce monde en étant du côté des gentils, de la justice. Avocate et fière de l'être, tu sais pourtant que la barrière est mince avec l'autre côté de la barre.
› DC : La danseuse innocente au coeur meurtri (Olivia)
› Messages : 129
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Dim 10 Sep - 1:38


     
BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS



Vous ne gêniez visiblement personne à vous parler comme ça mais le jeune homme a quand même décidé d’enjamber le fauteuil pour venir se retrouver à tes côtés. Tu le laisses faire sans rien dire parce que clairement, ça ne te dérange pas. Ni ça, ni le fait que sa bestiole à poils se retrouve sur tes genoux. « Et bien dis donc toi. » T’es pas agacée, loin de là. T’es juste amusée par la situation. On ne peut pas dire que ça t’arrive souvent de te de retrouver avec un raton laveur sur les genoux. C’est déjà

la première fois que tu en vois un en vrai alors c’est certain que tout est nouveau pour toi. Tu laisses la bestiole vivre sa vie, te piquant du popcorn lorsqu’il le souhaitait. Du moment que tu arrives à en avoir un peu toi aussi, tout était parfait. Cash n’était pas bien lourd alors il pouvait bien rester là. Tu te concentres sur son maître qui reprend la parole. Il parle de la rapidité de la chose mais aussi du fait que les nanas sont toutes très très très ouvertes (d’esprit ou d’autre part d’ailleurs). Il renchérit en disant que c’est normal que les hommes se prennent des râteaux dans la vie réelle lorsqu’on voit leurs homologues dans ce genre de film. « J’avoue que niveau résistance, les femmes n’en ont aucune. Le type sourit et paf, elles lui tombent dans les bras. Enfin plutôt les cuisses ouvertes sur le bureau. » Ca c’est certain que les nanas ne prenaient pas le temps de discuter. « Et puis je sais pas mais, il y a une pénurie de petites culottes tu crois ? Parce que j’en ai pas vu une seule dans le film. Les filles se baladent en jupe sans rien dessous ? Intéressant. » Cette réflexion est totalement stupide, mais ça t’amuse de commenter le film avec lui. Vu que vous ne le preniez pas du tout au sérieux, ni l’un ni l’autre. Au risque de paraître pour une inculte, tu oses quand même poser une question à ton voisin. « C’est quoi Tinder ? » Parce que oui, ça tu ne connais pas



© Nous sommes de ceux
     



« Queen of Spade »

 
Abby Donovan • Sometimes, you just gotta stay silent cause no words can explain the shit that's going on in your mind and your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8554-abby-donovan-lorsque-le


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka
› Messages : 778
› Nombre de RP : 105

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE Ven 15 Sep - 20:45


"Où sont les mouchoirs ? "




Ce raton est super mal élevé. Excuse-le !

soupire Sam d'un ton faussement dépité alors qu'il est tout sourire. Et qui a dit le maitre aussi ? Hein ?!!!

Quoi ? Les filles mettent des culottes ? Argh, mais on m'a menti toutes ces années ?! Pfff Terminé j'arrête les pornos, si on peut plus s'y fier. Enfin j'aurais du m'en douter. Je souris depuis des années à m'en faire mal aux zygomatiques et ça m'arrive jamais ce genre de truc.

Sam se redresse dans son siège, gueule à l'attention du gamin plus moi

Hep ! Les mains hors du falzar !!! Non mais !

Il se rencogne dans son fauteuil en riant comme un môme qui fait des blagues téléphoniques débiles. Sam dégaine son téléphone

Tinder ? Tu connais pas ?
L'appli des célibataires ! Tiens, tu vois les filles dispo, ou les mecs, comme tu préfères, dans le rayon que tu veux et tu fais défiler les photos. Si ça matche, ben tu peux avoir un date.
T'as jamais essayé ?
Haaaa t'es macquée, c'est ça ?!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE

Revenir en haut Aller en bas

BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS ♦ LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les sept espèces d'Athéistes
» Sortie neige ?
» Statistiques cumul de neige moyen
» Neige, givre et soleil matinal sur le Pilat
» Neige, givre et brouillard : paysage du Guizay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: LES ALENTOURS :: Le Cinéma-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)