Partagez|


F - comme une bouteille à la mer. (pris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : vingt-deux ans de mensonge.
› Appart : #515, avec ses souvenirs et ses démons.
› Occupation : derrière le comptoir d'un bar ou dans les rues du bronx à distribuer des prospectus, souvent perdu.
› Messages : 265
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: F - comme une bouteille à la mer. (pris) Lun 22 Mai - 13:29


léna edelstein
willa holland - zoey deutch - madelaine petsch



(NOM) edelstein, je tiens particulièrement à ce nom parce qu’il est le véritable nom de famille de daniel et donc du père de léna mais en réalité elle peut très bien avoir un autre nom, du style elle a pris celui de sa mère ou autre chose du moment que c’est cohérent. (PRÉNOM) léna, mais ce n’est qu’à titre indicatif donc si tu supportes pas ce prénom t’es libre de changer. par contre, j’ai une préférence pour les prénoms féminins courts alors évite ceux à rallonge galèrent à retenir. ou tu peux tenter un prénom long avec un diminutif. (ÂGE) entre dix-huit et vingt-ans, même si j'ai une préférence pour les vingt pour que la différence d’âge entre elle et daniel ne soit pas trop grande. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) nouvelle-orléans, la date est au choix. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) étudiante, elle fait aussi des petits boulots pour boucler les fins de mois, essentiellement parce que sa mère seule ne peut pas subvenir aux besoins de la famille. (NATIONALITÉ) américaine, et sur ce point ce n’est pas négociable. (ORIGINES) allemandes, son père est allemand, daniel est son demi-frère et est allemand, c’est inévitablement non-négociable. (STATUT CIVIL) totalement au choix. (ORIENTATION SEXUELLE) au choix, vous avez carte blanche. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) au minimum trois ans, elle a vécu son enfance à la nouvelle-orléans avant de déménager pour le parking.  (GROUPE) au choix, mais je la vois bien être de ceux qui rêvent.

« Une petite phrase qui définit le scenario  »

(un) la famille a toujours été bancale, papa était absent, jamais à la maison. pour le travail qu’il répétait et léna, elle, elle le croyait. maman, elle, elle savait. aux origines, daniel edelstein est un homme complexe, le genre d’homme dans les bras duquel maman est tombée quand elle était encore étudiante. et ils se sont mariés jeunes, certainement trop jeunes, envieux de fonder leur propre famille. mais léna, elle n’est pas venue, pas tout de suite. elle a tardé et papa est reparti. et un matin, il a passé la frontière allemande en se débarrassant de sa bague, homme marié qui s’est réfugié dans les bras d’une amie d’enfance qui l’a toujours aimé. un an pendant lequel papa a disparu, son mariage toujours valide alors qu’il met enceinte la jeune allemande. un homme marié et lâche qui s’enfuit à la minute où il a appris la nouvelle d’une grossesse non désirée. alors, oui, la famille est bancale mais léna elle ne sait pas pourquoi, parce que les adultes ont une vie compliquée et ça lui suffit. (deux) maman a vite pardonné à papa d’être parti et léna est arrivée quand ce n’était plus prévu, ni même espéré. tous les trois ont vécu de nombreuses années dans une maison de la nouvelle-orléans, là-bas papa tenait un bar et maman était mère au foyer alors léna elle était une enfant heureuse. elle a fait ses premiers pas dans le jardin derrière la maison, il y avait papa qui filmait et maman qui s’inquiétait. attention à ce qu’elle ne se blesse pas qu’elle répète dans un film enfermé dans un vieux carton. c’est tout maman ça, surprotectrice et éternellement inquiète pour sa fille. (trois) les cartons c’est papa qui les a fait un beau matin, c’est le camion de déménagement qui roule vers le bronx et léna qui n’accepte pas. léna c’est son enfance et son adolescence qu’elle laisse derrière elle alors les premiers mois au parking ne sont pas des plus joyeux. le bar de papa a coulé, maman doit trouver un travail miteux alors que papa fait péter les dernières réserves d’alcool. et léna dans tout ça elle a des envie d’ailleurs, léna elle veut voyager, voir cette allemagne dont papa parle souvent. (quatre) ça fait trois ans qu’elle flirte avec le perron de la résidence, trois ans qu’elle rêve en pensant au monde qui n’attend qu’elle. ce qui essentielle c’est que léna n’est pas renfermée, elle est ouverte aux autres. si ses premiers mois au parking ont été relativement difficiles, ce n’est plus le cas aujourd’hui. elle est souriante, pas niaise, elle a fini par s’endurcir avec le temps et est capable du pire comme du meilleur. elle est une balance constante entre le yin et le yang. (cinq) léna aime son père plus que tout au monde, elle ignore tout de son passé en allemagne, elle ignore jusqu’à l’existence de daniel (son demi-frère) et se pense fille-unique. et parfois elle le regrette, parfois elle aimerait avoir quelqu’un avec qui partager ses peurs et ses sentiments. quelqu’un qui l’aurait aidé à supporter le déménagement.

je te laisse un lien vers ma fiche pour que tu puisses mieux cerner daniel et l'histoire familiale de son côté : ici. :l:  :l:

daniel rhodes (demi-frère)
l’argent manque souvent à la maison alors léna elle écume les petites annonces sur les bancs de la fac, espérant toujours trouver un boulot pas trop dégradant et bien payé. et un jour elle l’a trouvé, croisant sur son chemin ce garçon au regard cerné et torturé, au sourire inexistant. et léna elle l’a observé, assis sur la chaise en face de la sienne. il ne regardait rien d’autre que ses mains, n’accordait pas un seul regard aux autres personnes dans la salle. sauf que léna elle croit au destin, léna elle croit en son intuition. et ce jour-là il y a quelque chose qui a résonné dans son cœur. alors, ses pensées à léna, elles ne sont tournées que vers cet homme. celui qu’elle sait être daniel rhodes parce que la secrétaire l’a appelé avant elle, celui dont elle n’a croisé le regard qu’une seule fois lorsqu’il s’est levé. et elle en a vu des choses dans ses iris léna. assez de choses pour faire ses recherches sur lui, vainement elle a cherché sur les réseaux, vainement elle a cherché une personne qui le connaitrait. mais ce gars c’est un fantôme, le genre d’esprit qui passe devant toi et qui disparait la seconde d’après. fumée. alors maintenant léna elle écume les petites annonces pour le retrouver lui, pour comprendre ce sentiment qu’elle a eu en croisant son regard. et pourtant elle n’est pas prête, pas prête à entendre la lourde vérité qui plane autour de daniel, pas prête à entendre les mots qu’il pourrait lui balancer s’il venait à apprendre son nom de famille. l’ombre des edelstein pourraient les poignardés en plein cœur tous les deux.

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Daniel Rhodes le Sam 12 Aoû - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9868-daniel-keep-the-wolves-


avatar

› Âge : vingt-deux ans de mensonge.
› Appart : #515, avec ses souvenirs et ses démons.
› Occupation : derrière le comptoir d'un bar ou dans les rues du bronx à distribuer des prospectus, souvent perdu.
› Messages : 265
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: F - comme une bouteille à la mer. (pris) Lun 22 Mai - 13:29


Le mot en plus
Parce que j'ai quelques exigences

AVATAR
Honnêtement, je galère déjà assez pour me trouver un avatar alors crois-moi pour cette partie c’est même plus une carte blanche que tu as mais tout le paquet de cartes.  Surprised Mais, comme je suis sympa j’ai essayé de me creuser les méninges et je peux te balancer trois noms (willa holland - zoey deutch - madelaine petsch) qui ne sont là qu’à titre d’exemple (libres dans le bottin normalement).  :l:  Sache juste que au mieux j'aimerai qu'elle fasse dans les vingt ans, et si elle peut ressembler à Daniel je suis heureuse mais là c'est beaucoup demander.  MDR  Le reste c’est toi et tes goûts.  CANDICHOU

PSEUDO
Léna Edelstein, dans ma tête ça sonne bien mais je l’ai précisé ça reste au choix.  Cool Concernant le nom de famille, Edelstein est nécessairement son nom de naissance, sur ce point-là il n’y a aucune négociation possible. Après, si pour une raison ou une autre tu veux changer de nom de famille tu peux mais ça doit être cohérent avec le reste de l’histoire, Léna aime son père alors il faudrait une excellente raison pour qu’elle décide de changer de nom.  Surprised  Pour le prénom, Léna c’est parce que je refuse de mettre un x dans une fiche, et aussi parce que j’aime bien ce prénom. Si il ne te plait pas, ce que je peux comprendre, choisis celui que tu veux du moment qu’il est court. Et beau.  HUM

LIENS
Le lien avec Daniel est évolutif, dans ma tête ils ne sont vus qu’une fois dans la salle d’attente de l’entretien d’embauche. Daniel n’a pas fait attention à elle parce que de base il ne fait attention à personne mais de son côté elle doit être intriguée par lui, assez pour se la jouer Sherlock Holmes.  Emo Je ne pars pas sans idées en tête mais elles ne sont volontairement pas inscrites dans le lien parce que c’est quelque chose dont on doit parler ensemble, on peut même partir sur un truc tordu au départ parce que ni l’un ni l’autre ne sait qu’il a un frère ou une sœur.  MIAOU Ils vivent tous les deux au parking donc ils tomberont inévitablement l’un sur l’autre au moins une fois, ils peuvent aussi se retrouver à bosser ensemble. C’est un lien que je prévois sur la durée, Daniel garde pas mal de choses secrètes donc ne t’attend pas à ce qu’il lui balance lors de leur première rencontre qu’il cherche son père et je n’imagine pas Léna lui dire son nom de famille tout de suite.  CUTE  Les choses se feront petit à petit jusqu’au jour où il apprendra la vérité sur elle, c’est seulement après que le lien demi-sœur et demi-frère prendra plus de place. Bref, l’idée de base c’est qu’ils se cherchent pour l’instant, Léna essayant de comprendre pourquoi elle est attirée par lui, sentiment qui sera réciproque pour Daniel.  OMG

Pour les autres liens je te laisse faire le job, les membres sont cools t’auras aucun mal à t’en trouver d’autres. Et puis, tu as une place de choix dans le cœur de Daniel alors tu risques pas de t’ennuyer.  :l:  :l:

PRÉSENCE
Je passe très souvent sur le forum, je me couche tard parce que j’ai de l’inspiration pour mes rps à 2h du mat’ mais j’en demande pas autant pour Léna, no stress.  Surprised La seule chose que je demande ce  n’est surtout pas de membre fantôme, si tu prends Léna ce n’est pas pour la délaisser une semaine plus tard, ni même un mois.  HEIN Elle a rôle beaucoup trop important dans l’histoire de Daniel pour disparaitre du jour au lendemain, et en plus si tu fais ça ça me briserait le cœur, et tu veux pas me briser le cœur, pas vrai ?  POTTE  Deuxième chose et après j’arrête d’être chiante, l’intégration sur ce forum est vraiment cool alors n’hésite pas à squatter la CB (surtout qu’on risque de s’y retrouve) ou le flood.  :l:

AUTRE
Les cinq points développés plus haut sont les points essentiels que j’aimerai retrouver dans le personnage de Léna, vois les comme des pistes pour t’aider à mieux cerner ma Léna.  Cool
Une parenthèse concernant les rps, je peux faire court comme plus long, si je suis inspirée je peux taper dans les plus de 1000 mots mais j’en demande pas autant là encore. En clair, du moment que j’ai de la matière pour répondre plus de trois lignes ça me va donc pas de minimum de mots juste des feels et plein de feels.  CANDICHOU  C’est un lien qui me tient vraiment à cœur alors crois-moi que des feels on va en avoir plein toi et moi.  :l:  
A ce stade là j’ai fini de parler et sache que je n’attends plus que toi (et que je te remercie d’avoir lu tout le blabla avant).  HOT  :l:


© Nous sommes de ceux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9868-daniel-keep-the-wolves-


avatar

› Âge : 20 années de vacillement, entre déchéance et avènement.
› Appart : #202 (deuxième étage)
› Occupation : Etudiante, elle gratte le papier en espérant trouver nimbe, déesse déchue en journalisme. Elle trime aussi, se dit renfort financier pour sa mère.
› Messages : 5
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: F - comme une bouteille à la mer. (pris) Ven 4 Aoû - 21:35

OMG HEHE


Dernière édition par Bea Edelstein le Ven 4 Aoû - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11874-bea-summer-bummer


avatar

› Âge : vingt-deux ans de mensonge.
› Appart : #515, avec ses souvenirs et ses démons.
› Occupation : derrière le comptoir d'un bar ou dans les rues du bronx à distribuer des prospectus, souvent perdu.
› Messages : 265
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: F - comme une bouteille à la mer. (pris) Ven 4 Aoû - 21:43

fsubcdiubf te voilà OMG :l:
merci mille fois pour t'être arrêtée sur mon scénario, pleins de feels et de love go :l: :l:

n'hésite pas à sauter dans mes mps ROBERT




Il me semble parfois que mon sang coule à flots,
Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots.
Je l'entends bien qui coule avec un long murmure,
Mais je me tâte en vain pour trouver la blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9868-daniel-keep-the-wolves-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: F - comme une bouteille à la mer. (pris)

Revenir en haut Aller en bas

F - comme une bouteille à la mer. (pris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» quels sous vetements portez vous les femmes ?
» Diverses poblèmes avec le tuteur
» parfois la tête comme dans un étau !!!
» les musulmans prient comme priait jésus as
» Vivre comme un roi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Petites Annonces-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)