AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
I thought you were smart. Ft. Nina



 

Partagez|


I thought you were smart. Ft. Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Obey. »
› Âge : Entre trente-six et trente-huit ans.
› Appart : #1017 avec Wayland et le chien.
› Occupation : Prostitué.
› DC : Lincoln le gamin oublié.
› Messages : 978
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: I thought you were smart. Ft. Nina Mer 12 Avr - 19:36

I THOUGHT YOU WERE SMART


Le Bronx et ses dérives, comme une mauvaise série policière peignant la dure mais édulcorée vérité de ce quartier évité des touristes qui préfère le faste de Manhattan et son parc si connu. Le Bronx n'est pas l'horreur de la pomme, il est une sorte de pourriture dans le si beau fruit, mais pas de celle dont on ne peut croquer dedans. Y vivre est possible, toujours, même si les rêves et les portefeuilles sont rarement semblables à ceux du Queens. Et puis parfois, le corrompu le devient un peu plus et une scène presque macabre se déroule devant des yeux d'habitants qui ne sont même plus effarés par ce désolant spectacle.

Présent au mauvais endroit et au mauvais moment, mais pas en tant que victime. Slavko se rendait simplement à la bibliothèque, seul lieu dont il trouvait un intérêt certain. Mais ces petits cons de gangs rivaux, il ne les a pas vu venir, avec leurs grands airs de rien du tout et leurs insultes à faire pâlir de honte leurs mères respectives. Il ne sait même pas arrêté quand la bagarre entre deux vauriens de pacotille a commencé, a juste vu la lame sortir d'une poche et venir entraver un corps trop jeune pour subir un tel coup. Mais pas de quoi le faire arrêter la marche vers le chemin de cette éducation qu'il pensait mériter plus que n'importe qui d'autre. La vieille pute du Parking et Shakespeare, ou bien un autre, juste un nom glorieux à mettre à côté du sien qui ne valait rien. Le prostitué allait simplement continuer sa pale copie d'existence quand on lui ordonna de s'arrêter, lui et sa malchance de ne pas avoir marche plus vite ou plus lentement pour se trouver dans une autre rue à cet instant précis.

Et une bonne heure après, voila qu'il attendait sagement, comme le bon citoyen qu'il allait être cette fois, pour faire sa déposition, pour témoigner de ce qu'il venait de voir. Pas seul dans cette galère, accompagné d'une jeune femme qui ne semblait pas lui présenter d'intérêt, puisque personne ne parvenait à le faire sauf un petit con de blond qui l'emmerdait plus qu'autre chose.« Tu peux pas aller draguer le gros qui te reluque depuis tout à l'heure ? Comme ça j'me casse en douce. » Il soupire, adossé à cette chaise si peu confortable et la tête se reposant contre le mur terni par le temps du commissariat où il n'a pas demandé à passer son après midi.

(c) AMIANTE



   
POURTANT IL FAUT VIVRE

   
You may choose to look the other way but you can never say again that you did not know. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6528p15-slavko-dieu-fit-la-l


En ligne
avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3966
› Nombre de RP : 166

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Ven 14 Avr - 14:09

Je suis vraiment un aimant à emmerdes. Non seulement, de façon générale, je ne fais pas grand chose pour les éviter, mais en plus elles semblent venir à moi avec une facilité déconcertante. Comme si dans tout le Bronx y avait pas d'autres âmes à torturer, sans déconner ! Je suis partie de l'appartement directement en tenue de boxe pour aller à la salle taper un peu dans un sac histoire de me défouler, je crois que j'en ai foutrement besoin. Il caille encore sévère dans le Bronx, du moins compte tenu de ma frilosité naturelle, alors j'ai préféré un legging de sport plutôt qu'un short, parce que je ne tiens pas à attraper une pneumonie. J'ai enfilé une brassière, par dessus laquelle j'ai quand même passé une veste, au moins le temps de faire le trajet jusqu'à la salle. Écouteurs dans les oreilles, j'évite de trop mater autour de moi justement parce que je sais que je suis du genre à attirer les ennuis et que j'aimerais autant les éviter aujourd'hui. J'ai toujours mon flingue dans mon sac et j'ai pas envie de devoir m'en servir.

Sauf que voilà, même quand j'essaie d'être gentille et de juste regarder devant moi sans faire chier personne, on trouve le moyen de m'emmerder ! Comme les deux types qui me bousculent, violemment d'ailleurs, un de chaque côté manquant de me faire me casser la figure. Eh putain regarde où tu vas connard ! Quoi ? J'ai dit que j'essayais d'éviter les emmerdes, par contre j'ai du mal à baisser les yeux quand elles viennent à moi. Y a une chance sur deux pour que le type se retourne et m'en colle une, quand même, surtout dans cette ruelle minable où je traîne, même si on est en pleine journée. Mais ils ne se retournent pas une seule seconde et ça me colle franchement la puce à l'oreille, alors je pivote en ôtant mes écouteurs, écarquillant les yeux en découvrant le corps qui gît au sol.

La raison pour laquelle je me retrouve au poste, c'est que c'est moi qui ait prévenu les secours, même si c'était beaucoup trop tard. Je m'en serais trop voulu de ne même pas avoir essayé, et j'espère que ça ne fait pas de moi un putain de suspect pour autant. J'essaie d'ignorer tout le monde parce que je suis de mauvaise humeur, sauf que mon voisin décide de m'adresser la parole. Je tourne la tête vers lui, arque un sourcil avant d'aviser le blond en question. T'sais je me demande si c'est pas plutôt toi, qu'il reluque...





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Obey. »
› Âge : Entre trente-six et trente-huit ans.
› Appart : #1017 avec Wayland et le chien.
› Occupation : Prostitué.
› DC : Lincoln le gamin oublié.
› Messages : 978
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Ven 21 Avr - 0:23

I THOUGHT YOU WERE SMART


Les chaines du commissariat pour les pauvres témoins ne sont pas confortables, évidemment. Ils auraient pu tomber sur pire et être appelés à être jurés lors d'un procès minable, devoir tout arrêter le temps de quelques jours ou semaines pour écouter des plaidoyers sans intérêt et avoir à disposition du café bon marché et trop souvent réchauffé. Là, ils allaient surement perdre toute leur après midi, à rester plusieurs heures à attendre leur tour parce qu'il fallait être un bon citoyen. Et le pire dans l'histoire était qu'ils ne pourraient pas se défiler de cette obligation de raconter les mêmes faits à deux policiers différents, pour être certain de leurs propos.

La voisine ne semble pas enclin à aider Slavko qui trouve tout de même que l'idée de partir est meilleure à celle d'attendre et de se tuer le dos contre un dossier tout aussi dur que l'assise. Il s'étire même, soulève sa fesse droite puis la gauche. La chaise grince un peu, elle a du vécu, a du voir des popotins par milliers se plaindre de sa rudesse. « Ah ouais ? Tant mieux, j'le suce et il m'fait passer par derrière. » Pas démonté par l'idée de faire ce qu'il fait déjà presque tous les soir, obligé ou pas, envie ou non, Slavko ne se pose pas la question quand il s'agit de sexe. Il n'a pas ces notions qu'ont le monde, avec tous les tabous qui le font bien rire. Pour lui, sucer c'est comme rajouter un sucre dans son café le matin, sucre qu'il ne met même pas d'ailleurs. Alors il se lève en appuyant ses mains sur ses genoux qui craquent un peu, va voir le policier bedonnant en question et entame une petite conversation. Les traits de l'homme de loi se referment, sa voix monte et Slavko se prend l'ordre de revenir à sa place, penaud. « Perdu, ça l'a froissé dans sa virilité le pauvre. » Lui ne pourra plus rien y faire maintenant mais l'autre à côté est bien jolie. Enfin, Slavko ne sait pas vraiment ce qu'il l'est ou pas, il se dit simplement qu'il a déjà vu ce genre de visage dans des bordels, donc elle pourrait plaire si elle peut faire la pute. « A toi du coup. »

(c) AMIANTE



   
POURTANT IL FAUT VIVRE

   
You may choose to look the other way but you can never say again that you did not know. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6528p15-slavko-dieu-fit-la-l


En ligne
avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3966
› Nombre de RP : 166

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Sam 22 Avr - 13:20

J'arque un sourcil, je pensais qu'il se vexerait de ma supposition mais visiblement elle a presque l'air de lui plaire, voire de l'arranger. Est-ce qu'il a l'habitude de faire ce genre de choses ? Est-ce que c'est comme ça qu'il se sort de toutes ses emmerdes ? Il évite les PV en allant sucer les flics à l'arrière de leur bagnole ? Il obtient peut-être un crédit à la banque en passant sous le bureau de la banquière ? Peut-être qu'il tapine, en fait, j'en sais rien. Je le détaille un peu plus sérieusement, suspicieuse. Il a l'air désabusé, le même air que je dois avoir je crois, ou celui que j'avais quelques mois auparavant. Je suis presque certaine d'avoir visé juste lorsque je le vois se lever pour aller parler au flic. Je croise les bras sur ma poitrine, observe la scène avec intérêt et amusement, souriant de voir l'autre se braquer. Son visage se ferme, ses traits se crispent, comme s'il venait de se faire insulter. Je trouve ça absolument ridicule. J'ai beau ne jamais avoir été attirée par les femmes, je serais flattée et non pas vexée si une nana venait me faire des avances. Faut savoir accepter les compliments d'où qu'ils viennent.

J'esquisse un sourire, hausse les épaules. Finalement, t'es peut-être pas son genre. Je secoue doucement la tête lorsqu'il me dit que c'est mon tour. C'est pas assez subtil si on se lève l'un après l'autre, chaton. Si le type n'est pas complètement idiot il va bien comprendre le stratagème. Moi je peux ruser, séduire, mais je passerais jamais la limite du contact physique, je peux plus vraiment me le permettre depuis que j'ai épousé le chef de la mafia serbe et je tiens pas tellement à ce qu'il foute le commissariat à feu et à sang quand il l'apprendra. Parce qu'il l'apprendra. Il apprend toujours tout, si bien que je me demande s'il ne me fait pas suivre par ses gars, quand je le vois débarquer dans un bar où je ne lui ai même pas dit que j'allais pour battre à mort le type qui a eu le malheur de m'offrir un verre. Non, je ne prendrais pas ce risque-là. Je tourne la tête vers le brun, arque un sourcil. Pourquoi t'es si pressé de partir, t'as quelque chose à te reprocher ?





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Obey. »
› Âge : Entre trente-six et trente-huit ans.
› Appart : #1017 avec Wayland et le chien.
› Occupation : Prostitué.
› DC : Lincoln le gamin oublié.
› Messages : 978
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Lun 24 Avr - 1:44

I THOUGHT YOU WERE SMART


Slavko s'en fiche de s'être pris une belle veste par le policier bedonnant et surement transpirant sous ses vêtements un peu trop serrés et mal taillés. Mais du coup, il perd l'une des seules chances de pouvoir s'extirper de cet ennuie sans pareil. Et la jeune femme a raison quand elle que ça ne serait pas subtil du tout, qu'il comprendrait alors qu'ils se sont alliés pour éviter d'attendre encore pour dire des choses ennuyeuses à des inspecteurs qui n'auront pas grand chose à élucider dans cette triste affaire. « Dommage, on est condamné à attendre des heures. » La perceptive ne lui plait pas du tout, Slavko se demande même s'il ne sera pas en retard pour le commencement de ses passes, s'il ne va pas mettre en rage son nouveau maître qu'il ne connait que très peu encore. Et c'est compliqué pour lui d'avoir autant de leste dans sa vie. Lui qui préfère qu'on lui serre le collier et que l'on sorte la ceinture pour le battre au moindre écart.

Le femme reprend la parole. Il a à reprocher son existence à croire les lois de ce pays. Parce que même s'il n'a pas le choix, Slavko est de ces criminels qui ne font que profiter d'un marché comme un autre. Enfin, son proxénète en profite, lui arrive à en survivre. « Non non. J'vais juste inventer un beau métier tout mignon quand ils me poseront les questions d'usage. Tu m'verrais dans quoi d'ailleurs, qui ferait crédible ? » Parce que lui n'a jamais eu à se poser la question. Il a pensé à mécanicien parce que Wayland lui en parle parfois, mais si l'inspecteur qui l’interroge à un problème avec sa bagnole alors il sera complètement perdu. Puis le reste, à part le descriptif qu'il a pu voir dans les livres qu'il a lu, dans sa vie qu'il a toujours ordonné à être la moins épanouie possible... Le choix devient assez compliqué, au final. « Sauf si c'est devenu légal de faire la pute. Ça s'rait plus simple. » Les lois, la politique, tout ça. Pas pour lui. Il a déjà quelqu'un qui décide de sa vie, de ses choix les plus importants. Et le slave ne pense même pas avoir le droit de vote, d'avoir ses propres idées.

(c) AMIANTE



   
POURTANT IL FAUT VIVRE

   
You may choose to look the other way but you can never say again that you did not know. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6528p15-slavko-dieu-fit-la-l


En ligne
avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3966
› Nombre de RP : 166

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Mer 26 Avr - 9:26


Je secoue doucement la tête, sans trop savoir pourquoi j'essaie de le rassurer. J'ai cru comprendre qu'on était là pour les mêmes raisons, lui et moi, j'imagine que ça crée des liens. Des heures je pense pas. A mon avis ils vont se bouger de nous interroger. Plus ils attendent, plus les personnes qu'ils recherchent ont le temps de se barrer bien loin et de couvrir leurs arrières. Le boulot de la police, même ici, c'est quand même supposé être d'arrêter les criminels. Normalement là, je fais ma B.A. pour l'année et les flics devraient réussir à oublier que je suis mariée à un mec du Klan. Si, bien-sûr qu'ils le savent. Peut-être pas ceux de ce commissariat tout pété parce qu'ils sont pas assez haut gradés pour ça, mais j'oublie pas que la DEA nous a à l’œil. Du coup, je suis plus certaine que ce soit une bonne idée d'être catégorisée comme témoin d'un meurtre. Putain je calcule toujours mal mes coups !

J'arque un sourcil, tourne la tête vers lui pour l'inspecter un peu mieux. Si t'étais mieux fringué j'aurais dit banquier ou assureur, un truc du genre... Il a le visage froid, fermé, il pourrait parfaitement avoir l'air de bosser dans une administration. L'ennui c'est qu'il y a un air trop désabusé accroché à ses traits et je ne suis pas sûre qu'il sache s'en défaire. J'esquisse un léger sourire quand il dévoile au passage son vrai métier et je secoue doucement la tête. Toujours avoir une couverture, c'est la règle numéro un putain. Grossière erreur de ne pas y avoir pensé avant de se retrouver au poste. Moi par exemple, j'suis barmaid. Et je papillonne des cils dans un sourire angélique, parce que ma couverture est complètement légale et que j'ai même tous les papiers pour le prouver. Bref de ce côté-là, je suis tranquille.




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Obey. »
› Âge : Entre trente-six et trente-huit ans.
› Appart : #1017 avec Wayland et le chien.
› Occupation : Prostitué.
› DC : Lincoln le gamin oublié.
› Messages : 978
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Ven 5 Mai - 15:17

I THOUGHT YOU WERE SMART


Il n'a pas l'air de sortir des plus belles rues et immeubles de la grosse pomme mais Slavko se pensait tout de même légèrement distingué. A faire attention à ses vêtements, même si la mode n'était pas son fort ni l'achat de nouvelles pièces. C'est sans doute pour cela qu'il obtient une remarque négative de la part de celle qui est logée à la même enseigne que lui. On voit que ses habits commence à accuser le temps, qu'ils s'usent à force d'être portés, salis et lavés sans relâche. « C'est un métier de vendre des logements non ? Ça doit pas être compliqué, tout le monde sait ce qu'est une salle de bain et une chambre. » Et comme il ne voit pas grandement l'intérêt d'engager quelqu'un pour trouver un appartement ou une maison, le boulot ne doit pas être exceptionnel. Le genre de truc qui pourrait lui convenir, si on oublie le sourire à avoir de rigueur qui ne traine jamais sur son visage trop triste.

Lui n'a pas de couverture et n'a jamais eu besoin d'en avoir. Cantonné à sa seule besogne de satisfaire des corps toujours en chaleur. Pas le temps de se pavaner à être autre chose quand seule la rentabilité de ses passes comptent pour ceux qui le font bosser plus que de raison. Slavko tourne doucement sa tête vers la femme, il la regarde encore et laisses ses yeux bleus glisser le long de son corps. Elle est barmaid mais ce n'est qu'une couverture. « Va bientôt y avoir plus de putes que de clients dans ce foutu quartier. » Parce qu'il n'a pas les yeux ouverts sur le monde, parce qu'il se cantonne juste aux œillères qui lui ont été mises quand il a été importé de l'est de l'Europe. Pas d'ouverture d'esprit, jamais puisqu'il a été mieux éduqué que cela. « Passer des pintes aux bites, c'est presque logique en fait. »

(c) AMIANTE



   
POURTANT IL FAUT VIVRE

   
You may choose to look the other way but you can never say again that you did not know. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6528p15-slavko-dieu-fit-la-l


En ligne
avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3966
› Nombre de RP : 166

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina Dim 7 Mai - 12:30

J'ai un léger haussement de sourcil, penche la tête sur le côté comme si ça pouvait me permettre de mieux l'observer. Oui, c'est un métier. On appelle ça un agent immobilier. Et pour en avoir fréquenté, je pourrais lui assurer qu'il faut un peu plus que seulement savoir distinguer la cuisine de la salle de bain. C'est surtout une question d'être commerçant, d'avoir du bagou, de se vendre un peu en même temps qu'on tente de vendre le logement en question. J'pense que ça peut passer, tu pourrais te faire passer pour un agent immobilier, ouais. Il n'est pas habillé de façon assez luxueuse pour faire croire qu'il est banquier, ça j'en doute... Ou alors banquier dans une banque minable du Bronx, quoi. En revanche, les agents immobiliers ne sont pas tous pleins aux as, je pense que ça peut le faire. Je désigne son visage d'un vague mouvement de l'index. Mais si tu dois t'faire passer pour un vendeur essaie d'avoir l'air... J'sais pas... Plus sympa ?

Je secoue la tête quand il me déshabille du regard, visiblement on s'est mal compris. Eh, j'suis pas une pute ! Et si je me vexe autant, c'est parce que j'en étais une par le passé, mais il n'a pas besoin de connaître ce genre de détails. Pour autant je ne tiens pas à ce qu'il commence à faire circuler la rumeur que je me prostitue, c'est le genre de choses qui s'ébruitent à une vitesse folle et si ça remonte aux oreilles de mon mari... Putain, je crois que je finis au fond d'une benne à ordures. Mais non, je vis pas avec un psychopathe. J'vois pas bien le rapport entre les pintes et les queues... Soit t'as bu que d'la très mauvaise bière, soit t'es carrément mal baisé. Je sais pas trop dans quel sens tourner ma phrase mais je crois qu'elle fonctionne dans les deux sens. Et tu fais ça de ton plein-gré ?




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: I thought you were smart. Ft. Nina

Revenir en haut Aller en bas

I thought you were smart. Ft. Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La nina el nino
» La NINA actuel est l'un des plus puissants depuis un siecle....
» Nina la chienne de Brigitte Bardot perdue
» Apocalyptica/Nina Hagen - Seemann.
» SMART-1 décroche la Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: LES ALENTOURS :: Le Bronx :: Le Commissariat-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)