Partagez|


i hate you i love you..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 21:55


Arya Archer
i hate everything about you why do i love you ?



(NOM) Archer (PRÉNOM) Arya (ÂGE) 25 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 4 mai à New York (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) elle n'a jamais fait d'études, elle séchait déjà les cours au lycée. Mais quand elle est tombée enceinte elle a bien dû trouver un boulot stable pour survivre. Elle était vendeuse dans un magasin de vêtements quelques années. Depuis qu'elle a déménagé, elle a trouvé un job de vendeuse dans un sex shop pas trop loin de l'immeuble (NATIONALITÉ) américaine (ORIGINES) américaine (STATUT CIVIL) célibataire, mère d'un garçon de six ans, Alexandro (ORIENTATION SEXUELLE) hétérosexuelle (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) mars 2017  (GROUPE) ceux qui vivent.

« C'est à moi que tu causes ? Et ma main dans ta gueule tu la vois ?  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) elle connaît l'endroit depuis un moment. Elle a retrouvé la trace de son ex et avait plusieurs fois voulu l'aborder mais elle ne savait pas trop comment s'y prendre. Puis son fils est devenu insistant, il voulait connaître son père et l'excuse du "j'ai oublié son nom" ou "je ne sais pas où il est" ne fonctionne plus. Les enfants de nos jours sont très malins, surtout ceux qui doivent se débrouiller seuls très jeunes. Donc Arya a déposé un dossier pour un F3 en début d'année et a eu un logement en mars 2017. Elle a donc tout fraichement emménagé avec son fils, la boule au ventre de la future confrontation qui s'annonce mais une promesse est une promesse.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Arya a grandi dans un immeuble similaire, dans le Bronx aussi. Elle sait ce qu'il se passe dans les couloirs la nuit, dans les ruelles sombres ou dans les entrepôts désaffectés. Elle sait aussi que derrière un sourire peut se cacher un tueur en série. Donc elle se méfie, elle ne noue pas d'amitiés, elle échangent uniquement des banalités avec ses voisins les plus directs. Quant à son fils, elle lui interdit de fréquenter qui que ce soit sans qu'elle ne soit à côté. Par expérience, elle préfère être une mère hyperprotectrice plutôt qu'une m'enfoutiste.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) une mère célibataire parmi tant d'autres. Au détail près qu'elle jure comme un charretier, casse les couilles, au sens propre comme au figuré, qu'elle n'a pas peur de s'aventurer seule dans la nuit et qu'elle n'est pas du genre bavarde. Il parait aussi qu'elle est très protectrice avec son gamin, ce qui est assez normal vu la dangerosité du quartier. Les spéculations vont bon train quant à l'identité du père, si tant est qu'il existe encore.

PSEUDO/PRENOM : kiss ÂGE : 25 ans (Forum à partir de 16 ans pour rappel) PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7 voire plus COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : sur Bazzart REMISE EN JEU oui (TYPE DE PERSO) scénario de @Eros Bartolotti (CRÉDITS) tumblr COMMENTAIRE OU SUGGESTION : vous êtes tous beaux  JAIME  AVATAR : jennifer lawrence

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Arya Archer le Mar 28 Mar - 17:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 21:55


Raconte moi une histoire...
life sucks, but i don't care

• Arya n'a pas fait un bon départ dans la vie. Une mère droguée, un père alcoolique, elle était un bébé malmené, malnutri et pourtant elle a survécu. Une battante dès la naissance. Son père a quitté la maison alors qu'elle n'avait que quelques mois, enfin c'est la version officielle que sa mère lui a sorti. Rien ne lui prouve qu'il n'est pas mort dans un caniveau ou après une énième cuite. Sa génitrice, quant à elle, a enchaîné les conquêtes, elle a même fini par être considérée comme une pute par sa propre fille. Et elle n'avait pas si tord vu qu'elle se faisait payer pour pouvoir s'acheter sa marchandise. Donc ouais, Arya n'a pas eu un bon départ dans la vie, aucun exemple de parentalité qui méritait qu'on soit fier, aucune preuve même lointaine qu'elle était un jour aimée ou au moins désirée.

• Pas étonnant donc qu'elle ait suivi le même chemin. A l'école, quand elle y allait, elle faisait partie des rebelles, ceux qui n'en avaient rien à faire de l'autorité et des règles. Elle voulait vivre, faire ce qu'elle voulait, juste pour avoir au moins le contrôle sur ses décisions. Elle aurait pu prendre une autre voie, choisir de se battre pour réussir et quitter le trou à rat qui lui servait de maison. Mais elle était accro à l'adrénaline que le danger et les interdits provoquaient. C'était sa propre drogue, pas forcément la meilleure vous en conviendrez. Elle était dans tous les coups foireux, adepte de toute nouvelle expérience intrigante. Ça lui a valu pas mal de problèmes. Des renvois d'école, des blessures plus ou moins graves, des bagarres et des conflits quasi quotidiens.

• En grandissant son caractère s'est aggravé. Elle est devenue plus agressive, plus virulente et encore plus provocante. Jamais en reste de confrontation, elle avait même fini par se créer son propre gang de caïds. Elle était la seule femme, la seule qui faisait peur, la seule qu'on ne voulait pas contrarier. Car elle n'avait aucune limite la petite. La violence faisait partie de son quotidien, donc poignarder quelqu'un ou tirer sur un chieur ne l'effrayait même pas. Elle vivait dans l'insécurité constante, alors la seule façon pour elle de gérer ce sentiment était de défier la mort à son tour.

• Fêtarde, elle ne passait pas une soirée sans que l'alcool et la drogue coulent à flot. L'année de ses dix neuf ans, elle s'est pointée à une énième fête remplie de gens très peu fréquentables. Mais elle adorait ça, cette fameuse adrénaline qui prenait aux tripes. Elle y a rencontré un homme ce soir là, plus âgé qu'elle mais qui suintait le danger par tous les pores. Elle était comme un gamin le matin de Noël devant un gros cadeau. Sans plus attendre, elle s'était faufilée jusqu'à lui et le charme avait opéré. Eros était tout ce qu'elle recherchait chez un homme et même plus.

• Egale à elle même, Arya avait tout fait pour le séduire et pour cela elle n'avait nulle égale. Elle n'avait pas pour habitude qu'on lui dise non, elle pouvait se montrer très violente le cas échéant. Elle se moquait bien de la raison de sa présence ce soir là, elle n'avait d'yeux que pour lui et elle voulait qu'il en soit de même pour lui. La nuit tombée, l'alchimie entre eux se décupla. Des vêtements arrachés et des corps malmenés, une passion naissante, plus dévastatrice que tous les ouragans du monde. Cette nuit là, Eros devint sa nouvelle drogue, plus intense, plus brutale, plus douloureuse.

• Leur amour dura environ six mois. Enfin si on pouvait appeler ça de l'amour. Ils passaient leur temps à se disputer et se rabibocher, mais ce n'était pas de simples chamailleries. Ils en venaient à chaque fois aux mains, se brutalisant, se faisant mal pour prouver à l'autre qu'ils souffraient. Arya était possessive avec Eros, elle le voulait pour elle seule mais dès qu'ils passaient trop de temps ensemble les choses dégénéraient. Ils n'étaient pas bon l'un pour l'autre, pourtant elle ne voyait pas sa vie sans lui. Il était devenu son tout, sa drogue qui la rendait autant malade que heureuse.
Après une énième dispute, Arya péta les plombs et poignarda Eros à la cuisse. Résultat d'un amour totalement dévastateur et incontrôlable. Elle ne regretta qu'à moitié son geste, il avait été la réponse à un geste de trop de la part de l'homme, un coup violent qui avait tout déclenché. Il parait que l'amour est beau, doux et invincible. Le leur était passionnel et violent, impossible à contrôler et à apaiser. S'ils ne s'étaient pas séparés, l'un d'eux aurait fini par mourir sous les coups de l'autre un jour ou l'autre.

• C'est Eros qui prit la fuite, contre toute attente. Laissant Arya seule et démunie. Elle dut se sevrer de lui, de sa présence, de ses bras pendant l'amour et pendant la guerre. C'était sans compter sur un coup du destin. Quelques jours après sa disparition, elle comprit qu'elle attendait un enfant. Son enfant. Punition pour lui rappeler qu'elle n'arriverait jamais à l'oublier. Cadeau bien venu pour qu'elle comprenne qu'au final, elle avait elle aussi le droit d'aimer et d'être aimée. Elle calma ses ardeurs pendant la grossesse, coupant les ponts avec ses anciennes fréquentations afin d'offrir à son fils l'environnement serein qu'elle n'avait jamais eu. Elle l'appela Alexandro, nom de la même origine que son père afin qu'il soit fier de ses racines, même sans le savoir. Car oui, elle ne lui a jamais parlé de son géniteur, elle évitait ses questions à chaque fois, ne souhaitant pas aborder le sujet. Sans se l'avouer, elle n'avait jamais oublier cet homme qui l'avait fait monter si haut pour ensuite la laisser plus bas que terre. Il avait été l'amour de sa vie.

• Sept années ont passé. Arya a fait en sorte de donner une enfance heureuse à son fils, elle a trouvé un boulot de vendeuse pour gagner légalement sa vie, elle a évité les hommes pour ne pas perturber Alex, elle a même réussi à bannir les injures au sein de leur foyer. Elle a changé de couleur de cheveux et s'est fait tatouée le nom de son fils sur les côtes droites. Mais son caractère intrépide et sauvage était toujours là, au fond d'elle, en veille. Alors quand Alex devint de plus en plus insistant concernant son père, elle finit par craquer et lui promettre qu'elle le retrouverait pour lui.
C'est ce qu'elle fit. Il habitait le Bronx, dans un immeuble qui s'appelait le Parking. Elle prit donc le peu d'affaires qu'ils avaient emmagasiné en sept ans et déménagea avec Alex dans ce même immeuble. Elle quitta son job de vendeuse de fringues pour se trouver un boulot plus proche de leur nouveau lieu de vie. Elle était désormais vendeuse dans un sex shop, pas très glorieux mais avec sa vie amoureuse inexistante elle trouvait l'ironie trop belle pour être ignorée.

• Restait maintenant à savoir comment elle allait présenter un gamin de sept ans à un homme qu'elle n'avait pas revu depuis aussi longtemps et qui était tout sauf un modèle de bonne conduite. Son fils lui rappelait chaque jour Eros, son sourire et son regard étaient les mêmes, ça lui fendait le coeur à chaque fois. Elle savait qu'en face de son ancien amour elle n'allait pas rester de glace, bien au contraire. Les retrouvailles promettent d'être explosives, comme au bon vieux temps.



© Nous sommes de ceux


Dernière édition par Arya Westfield le Mar 28 Mar - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : quarante ans
› Appart : #1109 / 11 ème étage
› Occupation : Propriétaire d'un bar au décor rappelant l'Irlande. Il y officie en tant que Barman
› DC : Isaac Taylor, le militaire blessé
› Messages : 122
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 22:21

Jennifer HAN
Bienvenue parmi nous :l:


She moved through the fair
I dreamed it last night hat my true love came in so softly she entered, her feet made no din. She came close beside me and this she did say :  It will not be long love 'till our wedding day.© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10508-caem-nature-boy


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 22:39

Merci DANCE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 22:55

Bienvenue parmi nous BRILLE
Jennifer est vraiment trop belle CUTE
Et ce scénario, très bon choix :l:


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:04

Merci BRILLE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:08

Très bon choix de scénario, en effet UP Elle était attendue ;)
Entre le prénom que tu as choisi, plus ton pseudo IRL, j'crois qu'on se connait ; tous les deux :hihi:
Bienvenue à toi par ici :l: Bonne chance pour ta fiche, chaton :labise:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 34 ans
› Appart : #1108 avec son bordel omniprésent.
› Occupation : Porte-flingue pour la mafia italienne des Barto. Depuis peu, il fait aussi un peu dans le trafic d'armes, si lucratif.
› DC : Angelo, Logan & Kelsey
› Messages : 170
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:12

Bienvenue officiellement ici ma toute belle ! JAIME coeur coeur HEHE MIAOU CANDICHOU BAVE




RPZ:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10443-eros-hey-man-nice-shot


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:19

Yngvil : oh toi ici ? JAIME WESH tu m'as démasquée SIFFLE je résiste pas à ce genre de liens tu le sais ROBERT :hihi:

Eros : merci mon tout beau :PERV: I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

› Âge : 28 ans (05/12).
› Appart : Hors du Parking.
› Occupation : Guitariste et parolier principal du groupe Fakir.
› DC : Suileabhan le papa ours & Hermes le dépressif amoureux & Camille le gentleman français.
› Messages : 1167
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:28

Super choix d'ava et de scénario :) bienvenue :l:




You let me violate you, you let me desecrate you. You let me penetrate you, you let me complicate you. Help me I broke apart my insides, help me I've got no soul to sell. Help me the only thing that works for me, help me get away from myself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9399-vice-tonight-we-raise-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:33

Merci HEHE
Ouais il déchire ce scénario BAVE2
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : tu crèches au #1503 (T3) avec pour seule fréquentation ton intimité exacerbée
› Occupation : Ton palais est une mine d'or qui t'apporte gloire et fortune. Tu es celui qui goûtes, qui évalues et qui exècres par son raffinement. Tu es ce qu'on appelle communément un sommelier.
› Messages : 125
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:36

Bienvenue :l:


Can't breathe anymore from our dusty clouds
I run through your head, loud with a nightmare, brushing your skin with my breathing, turn out the light. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9983-samael-feel-i-was-chemi


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Lun 27 Mar - 23:46

Stephen BAVE2 BAVE2
Merci BRILLE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« The Dog »
› Âge : 37 ans
› Appart : Appart #1202
› Occupation : Gérant de la maison close Le Moine, Parrain de la mafia Bartolotti
› DC : Jefferson
› Messages : 1261
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Mar 28 Mar - 8:48

La bienvenue s'impose, puisqu'apparemment nous serons amenés à nous croiser tous les deux !
Bon alors, un seul mot d'ordre : permission totale et complète d'en faire baver Eros, jusqu'à le foutre à terre NIARK Il ne mérite que ça ce petit on pour avoir osé abandonner ainsi une aussi jolie demoiselle !

Bref, attends-toi à avoir Ario sur le dos ma jolie, mais tu verras, il ne mord pas très fort. Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche et excellent choix, tu ne vas pas le regretter ^^


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Je suis un Super Héros:
 

Bartolotti For President !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4871-nero-the-dog


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you.. Mar 28 Mar - 8:56

Toi je t'aime déjà HEHE j'ai bien l'intention de lui rappeler que c'est lui le lâche dans l'histoire FRANCO
Merci en tout cas et j'attends que tu viennes apprendre à connaître ton neveu AAAAH
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: i hate you i love you..

Revenir en haut Aller en bas

i hate you i love you..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Love is in the air
» Georges Lucas in Love
» Love me tender
» Love JOy
» Crazy love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)