Partagez|


jesse + there is no one there that's waiting after me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 18:33

Jesse Dale Bradshaw
let's die together, mi amor
Nom Bradshaw, un nom qu'il déteste pour avoir été porté par son père. Prénom Jesse. Date et lieu de naissance Un certain douze décembre, dans une bourgade sinistre du Maine. Âge Trente-et-un ans, et c'est pourtant comme si il avait déjà passé des siècles dans cette vie. Le temps ne passe pas si vite que ça, finalement. Nationalité Américaine. Origines Un sang anglais coulerait dans ses veines, soit disant. Au final, qu'est ce que ça change ? Statut matrimonial Marié depuis peu avec une jeune immigrée ukrainienne qui cherchait par tous les moyen à obtenir sa carte verte.  Orientation sexuelle Hétérosexuel. Job ou Activié Ancien soldat, travaille maintenant au noir dans un vieux garage qui n'a d'attrayant que sa sortie. Groupe De ceux qui survivent. Crédits vox populi.  

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Jesse a emménagé depuis peu dans ce vieil immeuble miteux. Il n'aime pas particulièrement cet endroit, mais ses moyens étant ce qu'ils sont, il a du se contraindre à vivre dans ce coin lugubre. Après avoir quitté l'armée, il s'est donc pris un petit F2 au Parking. Rien de bien luxueux. Un truc sombre et triste. Un peu comme lui.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Jesse, il en a rien a battre des autres. Il est comme ça, il regarde devant lui sans faire attention à ce qui se passe autour. Il bougonne quand il y a de la musique trop fort ou quand les engueulades des voisins sont trop intenses pour que les cris soient estompés par les murs fins de son  appart', mais ça s'arrête là. Et puis parfois, il se surprend lui même à esquisser un sourire quand des gosses jouent dans la cage d'escalier à grand éclats de rire.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Jesse c'est le grognon, celui qui dit pas un mot. Pas de bonjour, pas de merci, pas de bonne soirée. Il hoche même pas la tête quand il croise quelqu'un dans les couloirs. Jesse, c'est celui sur lequel les voisins parlent, c'est celui dont on dit qu'il est aigre et froid,  c'est celui sur lequel on s'interroge, parce qu'il ne laisse rien paraître.


feat jake gyllenhaal
Jesse, quand il était gosse, c'était le profil type de l'intello à lunettes. Il passait tout son temps le nez dans un bouquin et n'avait pas beaucoup d'amis. Il a toujours été très assidu, perfectionniste. Parce qu'il savait que les études seraient le seul moyen pour qu'il puisse quitter sa ville natale, qu'il déteste plus que tout et dont il a passé la moitié de sa vie à vouloir s'échapper. Jesse, il est bougon, il parle pas beaucoup, et personne ne le connait vraiment au Parking. Mais il adore des gosses, et quand il les voit jouer dans les couloirs de l'immeuble, il ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire devant tant d'innocence et de naïveté. Et puis il les envie. Parce qu'un gosse, ça rit tout le temps, alors que lui il y arrive plus. Il n'a pas fait d'études, faute de moyens financiers, mais il est cultivé et instruit. Il adore les bouquins, et de temps en temps il écrit lui même. Quelques fois, il a essayé de publier ses textes, mais faut croire qu'ils sont médiocres. Jesse, il dit qu'il s'en fout, mais au fond ça le vexe. Alors il arrête d'écrire pendant un temps, et puis ça lui manque et il s'y remet. Il a travaillé pendant dix ans à l'armée, d'abord comme simple soldat, puis en tant que pilote de drones. Il était chargé de détecter tout comportement suspect dans les pays en guerre contre cette chère patrie de l'oncle Sam, et de lancer les attaques. Puis il en a eu marre. Marre de devoir tuer des civils pour le bien du pays, marre de se dire que des gosses avaient perdus leur parents par sa faute. Même à vingt-milles kilomètres de toutes ces horreurs, il pouvait plus s'empêcher d'y penser, tout le temps, partout. Alors il a finit par partir. Maintenant, il travaille au noir dans un garage miteux. Il a toujours les mains pleines de crasse et il déteste toutes ce odeurs d'essence et de moteur chaud. Mais faut bien gagner sa vie. Et c'est toujours mieux que son boulot a l'armée. Jesse est marié depuis maintenant trois jours. Ça l'étonne lui même. Une jeune immigrée ukrainienne, fuyant la misère de son pays, croyant au rêve américain. Il l'a rencontrée, pommée dans la ville. Une jolie poupée au teint de pêche, un accent adorable et avec un air tellement fragile... Alors Jesse, il l'a tout de suite bien aimée, et il l'a accueilli chez lui parce qu'elle n'avait nulle part où aller. Puis ils se sont mariés pour qu'elle obtienne sa carte verte. Jesse, il fume de temps en temps et il boit beaucoup. Il trouve son plaisir dans son verre de whisky, le soir, après des journées difficiles. Il se met devant son ordi pourri, son verre a la main, et il écrit jusqu'à ce que sa bouteille soit vide. Puis il dort. Il a pas l'alcool mauvais, il est pas méchant, pas violent. Mais quand son regard est embrouillé par tous ces verres, il a l'air tellement vide... Comme si toute vie l'avait quitté. Et il fait peur. Jesse, il croit en dieu. Parfois, il va même à l'église. Il prie pas beaucoup, mais des fois ça le prend, et il a besoin de se repentir, de se sentir pardonné. Il n'a jamais eu de relation sérieuse avec une femme. Et il n'a jamais été amoureux non plus. Parfois, il se dit que c'est tant mieux, comme ça il n'aura jamais a souffrir et ne dépendra jamais de personne, et d'autres fois, ça le rend triste. Il se dit que peut être il lui manque quelque chose. Il voit les jeunes couples rire dans la rue en se tenant la main, et il regrette de jamais avoir connu ça.
Et soudain, tu la vois, sa valise à la main, l'air perdu et le teint blafard. Et tu sais pas pourquoi, mais dès le premier regard tu l'aimes bien, et t'as envie de la protéger. Parce qu'elle à l'ai tellement fragile. Parce que la simple brise pourrait l'emporter et la plus douce des caresses la briser.

« Excusez moi, pouvez vous m'aider ? Je suis perdue... » Jesse tourne le regard vers la petite blonde qui vient de l'accoster. Il retire sa clope du bec et la jette au sol avant de l'écraser du bout du pied. La blonde doit bien avoir dans les vingt-cinq ans, mais elle a l'air d'une gamine. Elle est toute menue, fragile. On a envie de la prendre dans ses bras. Jesse ne peut s'empêcher de sourire. Un accent à couper au couteau, une valise à la main, cette fille n'est pas d'ici. Ni de ce quartier miteux où Jesse vit depuis quelques mois, ni même de cette ville ou ce pays.

Mais le sourire de Jesse s'estompe, et il redevient fidèle à lui même, à la mauvaise humeur habituelle. Pas le temps. Autre chose à faire que d'aider une gamine à trouver son chemin. Bordel, c'est pas comme si c'était le seul mec dans la rue, elle a qu'à aller emmerder quelqu'un d'autre. « Pas le temps. » grommelle-t-il avant de reprendre son chemin, marchant à grands pas. « Attendez ! Attendez, monsieur, s'il vous plait ! » Il entend l'étrangère le poursuivre, traînant tant bien que mal sa valise derrière elle. Jesse soupire et se retourne, cherchant dans la poche de son blouson une nouvelle clope à allumer. « Je... je cherche juste un... motel. On m'a dit qu'il y a un pas cher ici. » Jesse ne peut s'empêcher de sourire de nouveau, devant l'anglais approximatif de la jeune blondinette qui, à chaque phrase cherche ses mots, le front plissé comme si il fallait qu'elle extirpe chaque parole du plus profond de sa tête. « C'est bon, je vais t'aider. » Il lui parle comme il parlerait à une gamine, il se sent à l'aise. Et elle, elle le regarde, les yeux suppliants, paniquée. Elle est dans un endroit qu'elle ne connait pas, entourée de personnes qu'elle n'a jamais vu, bien loin de ses habitudes. Ça l’effraie et ça se voit. Dans son attitude, dans son regard, dans sa voix tremblante.

Jesse finit par trouver sa clope, se l'allume et tire une bouffée, savourant l'air interrogateur et perdu de l'étrangère, comme pour se moquer gentiment d'elle. « Y'a pas d’hôtel dans le coin. Le dernier a fermé il y a quelques années, je crois bien. Faut dire qu'on voit pas vraiment beaucoup de touristes par ici. » Jesse, il rigole mais la blonde, elle, pas du tout. Ses yeux se remplissent de larmes. Elle en a déjà marre, et elle se demande ce qui lui a pris d'abandonner sa famille pour s'embarquer dans un tel voyage. Une gamine. C'est tout ce qu'elle est.

***


« On a qu'à se marier. » Une simple phrase. Aussi absurde que ridicule. Ça fait deux semaines que Sasha vit chez Jesse. Il a eu pitié d'elle, et il l'a accueillie. Parce qu'elle avait rien, pas d'argent, pas de boulot, qu'elle parlait à peine l'anglais. Parce que malgré ses vingt-cinq ans, elle avait l'autonomie d'un môme de cinq ans. Alors elle dormait dans le canapé inconfortable du salon. Jesse marmonnait, il disait que chez lui c'était pas une auberge de jeunesse, mais à chaque fois qu'elle avait voulu partir, il l'avait retenue. Il l'aimait bien. Elle le faisait sourire. C'était rare.

« Qu'est ce que tu racontes ? » demanda Sasha, les sourcils froncés, avachie à côté de Jesse sur le vieux canapé qui lui faisait office de lit, les pieds posés sur la table basse. « Ça s'appelle un mariage blanc. On se marie, on fait semblant d'être ensembles pendant à peu près deux ans, on passe des entretiens avec l'immigration pour leur montrer à quel point on s'aime et blablabla, et puis une fois que t'as ta carte verte, on divorce. » Sasha resta sans prononcer un mot pendant quelques secondes, les sourcils toujours froncés. Et puis elle prit sa décision.

Dans un livre pour enfant, on aurait pu terminer cette histoire par : « et il se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. » Sauf que la vie au Parking n'a rien d'un conte.

galinette cendrée.
passe ta souris !
Les galinettes cendrées c'est des poules. Ouais, je suis trop fière, je sais vous êtes tous jaloux de mon plumage  :hey:  :PERV: Bref, donc moi c'est Galinette, j'ai 19 ans et je suis actuellement en prépa bio, ce qui est carrément trop pas cool étant donné que du coup j'ai pas vraiment beaucoup de temps pour rp  RIP Ma passion dans la vie c'est les mitochondries  LUNETTE et j'espère continuer mes études dans la biochimie. Bref en gros j'ai pas vraiment le profil type de la rpgiste, mais j'écris depuis que je suis en quatrième, et c'est un truc qui m'a plus quitté depuis. J'ai pas forcément le temps d'écrire beaucoup, mais j'aime toujours autant ça  OMG Et puis voilà c'est tout  HIC  NIARK  


Dernière édition par Jesse Bradshaw le Dim 15 Fév - 11:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 18:34

Je joue Gyllenhaal, et il bien trop peu vu. Alors j'approuve ce choix à genre 2000% BAVE2

Bienvenue toi, garde moi un lien Smile
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 18:45

OMG une galinette cendrée avec un masque de Jack ! BAVE Trop de perfection là ! MDR
Bienvenue parmi nous ! MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 19:11

jeremiah + c'est la première fois que je le joue, pour ma part... d'habitude je joue aaron paul, mais là je sais pas, j'ai eu envie de changer et c'est vrai que j'adore vraiment gyllenhaal donc j'ai hâte de voir ce que ça va donner Laughing et avec grand plaisir pour le lien HAN

issam + t'as vu un peu, si c'est pas la classe ? MDR merci beaucoup JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 20:02

JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE
JAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAKE MY LOVE

j'suis amoureuse de jake, il est jamais pris, alors je t'aime, vala. bienvenue What a Face
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 20:07

Nemo Soandriaka a écrit:
JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE JAKE
JAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAKE MY LOVE

j'suis amoureuse de jake, il est jamais pris, alors je t'aime, vala. bienvenue What a Face

Nemo m'enlève les mots de la bouche pour le coup tout est dit MDR
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Sam 14 Fév - 20:24

Alors là je dis oui !!! I love you Choix de fou ! BAVE Il se fait beaucoup trop rare sur les forums ces derniers temps. Je suis vraiment contente de le voir ici. BRILLE Réserve moi un lien. UP Bon courage pour la fin de ta fiche. Il me tarde d'en savoir plus sur ce jeune homme. JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Dim 15 Fév - 7:12

Merci beaucoup à vous trois I love you HAWW je vois que Jake fait des ravages je m'y attendais pas MDR
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Dim 15 Fév - 12:27

VALIDE(E) !


Pour moi, tu fais honneur à Jake SIFFLE

Félicitations ! Tu emménages officiellement au sein du Parking! Tout d’abord, laisse-nous te remercier de t’être inscrit et surtout, d’avoir mené ta fiche jusqu’au bout ! A présent, nous espérons de tout cœur que tu te sentes ici comme chez toi alors si quelque chose ne va pas, si quelque chose te passe par la tête, n’hésite pas à poster dans les Suggestions ou encore nous envoyer un petit MP (évite cependant d’écrire un MP à la concierge, elle n’est qu’un PNJ). Quoiqu’il en soit, tu connais la musique : pour bien démarrer ton jeu, poste ta fiche de liens ainsi que ton portable et n'oublie pas d'aller recenser ton appartement puis roule ma poule ! DANCE

PS: Pense à bien remplir tous les champs de ton profil, c'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me. Dim 15 Fév - 17:50

Ce vava de ouf, et puis un ancien soldat, j'adore HAN
Bienvenuuuue ! (en retard, je sais je sais...) DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: jesse + there is no one there that's waiting after me.

Revenir en haut Aller en bas

jesse + there is no one there that's waiting after me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Alien agent (2007) Jesse Johnson
» Jesse Owens
» Militant pro-armes à feu et anti-avortement, soutien de Donald Trump... Jesse Hughes, leader des Eagles of Death Metal et rockeur pas si cool
» Route de Noël 2011
» Mardi 3 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)