AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina



 

Partagez|


UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 10:33

Tu sonnes une dernière fois le petit gong qui indique la fin du cours de ce jour. Un sourire serein sur le visage, tu détaches tes cheveux pour les laisser tomber sur tes larges épaules musclées avant de saluer les participants du cours du jour. Le parquet en bois craque un peu sous tes pieds nus, ton torse nu est orné de tatouages maoris, aux anciens s’est ajouté celui d’une tortue dans un style polynésien, une tortue qui symbolise cette union que vous allez célébrer aujourd’hui. Aujourd’hui, cela fait six mois que Nina et toi êtes mariés, et tu comptes bien prouver à ton épouse que tu n’as pas oublié, même si tu n’en as rien laissé paraître ce matin, au moment du réveil.
L’air passe par les vastes ouvertures de la pièce et on entend le bruit de la mer. Tu essuies rapidement ton visage contre une serviette éponge, et tu pars en direction de l’autre cours qui se déroule dans les locaux, celui de self défense, celui qu’elle continue de donner malgré son ventre rond dans lequel s’éveille la vie. Quatre mois. Quatre mois qu’une merveilleuse vie se développe en elle.

Tu passes la tête par la porte, et tu es soulagé de la trouver seule. Les élèves sont partis, et Nina est en train de boire de l’eau. Dos à toi. Elle est belle ta Nina. Lui avoir proposé ce verre, au lieu de l’arrêter a été la meilleure décision de toute ta vie. Tu t’approches doucement, et tes mains se campent bientôt sur le bas de son ventre moulé par les vêtements de sport, alors que ta bouche fond sur son cou dans un sourire. Tes mèches noires glissent sur son buste, ta barbe caresse sa peau et tu souffles à son oreille: ” On rentre? Tu as une heure pour te préparer. Tu n’as quand même pas cru que j’avais oublié? “ Tes mains remontent un peu sur son ventre alors que que tes bras se referment sur sa silhouette frêle que tu ramènes contre ton torse nu.



sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.


Dernière édition par Rauera Taare le Lun 13 Mar - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 10:34

Le soleil n'est pas encore couché mais la température commence à décliner, pour mon plus grand bonheur. J'ai toujours préféré l'été, les paysages chauds, quitte à ce que ce soit à l'extrême parfois. Je prends mes douches brûlantes, je peux m'enrouler des heures sous les couvertures alors que le chauffage est à fond dans la chambre... Mais depuis le début de la grossesse, les bouffées de chaleur me feraient presque regretter l'hiver. Je ne me plains pas, à part la fatigue plus fréquente je me sens incroyablement bien et je profite de pouvoir continuer à donner cours tant que je le peux. Je doute d'en être encore capable dans quelques mois mais surtout, je doute que Rauera me laisserait faire. Le dernier cours vient de se terminer et je suis épuisée, mais c'est une fatigue saine, agréable, qui me laisse cette impression de bien-être que je n'avais jamais réellement connu avant d'emménager ici. Je me penche, attrape la bouteille d'eau que j'ai laissée au sol et m'autorise plusieurs longues gorgées en soupirant d'aise.

Mes lèvres s'étirent en un sourire avant même qu'il ne me touche. Je sais qu'il est là. Je sens son odeur qui emplit l'air, reconnais sa démarche sereine et je n'ai même pas besoin de me retourner. Je me laisse aller contre son torse lorsqu'il se glisse dans mon dos, mes mains trouvant instinctivement leur place sur les siennes. Chaque contact me fait frissonner, son souffle dans mon cou comme la barbe qui se frotte à ma peau. Et puis je sursaute, horrifiée. Oh bon sang, moi j'ai oublié ! Ce n'est pas comme si c'était la première fois. Tous les mois, j'oublie, en réalité. Ce n'est pas de la mauvaise volonté, c'est seulement que je n'ai plus du tout la notion du temps, depuis qu'on est ici. J'en suis encore à ce stade où j'ai l'impression d'être constamment en vacances, malgré le travail. Je pivote, glisse entre ses bras pour lui faire face en venant enrouler les miens autour de sa taille. Je me hisse sur la pointe des pieds, réclame qu'il se penche pour m'offrir un baiser et je presse mes lèvres contre les siennes, soupirant de la satisfaction de retrouver la chaleur de son souffle. Je suis tellement désolée...




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 10:35

Le retour à Hawai a été comme une évidence. Vous êtes venus vous y marier, parce que Nina rêvait de ce soleil qu’elle lisait sur ta peau, parce que tu mourrais de retrouver la sérénité du bruit des vagues lorsque tes yeux s’ouvrent le matin, puis finalement, au fil des échanges, des mots, des baisers, des souvenirs nouveaux, des étoiles dans les yeux et des sourires au coin des lèvres, s’installer ici est devenu de l’ordre de l’évidence. Ta famille vous a aidé à trouver un logement, et c’est sur cette île, celle où tu es né, que viendra au monde ton enfant, votre enfant. Tu es un homme heureux, et ce bonheur, tu ne le dois qu’à une et unique personne, celle que tu dévores des yeux, quand tu la vois avaler de longues gorgées d’eau, après l’effort probablement plus fatiguant qu’à l’habitude. C’est cet instant où tu es fier de celle que tu as épousé, où tu es fier d’être l’homme qui a la chance de se réveiller chaque jour à ses côtés.

Tu la sens frémir sous tes mains, tu entends se souffle se couper quelques secondes, alors que ta bouche s’étire dans un sourire contre sa peau et que ton souffle se fracasse ensuite en un grondement sourd et animal. C’est l’effet que te fait la proximité de son corps contre le tien, c’est l’alchimie qui naît de son parfum désormais teinté du monoï des îles. Elle sursaute avant de t’annoncer qu’elle a oublié. Eh bah. Ca explique qu’elle ait pas fait la gueule ce matin en voyant que tu ne disais rien. Tu n’es pas vraiment étonné, chaque moi, c’est toi qui lui rappelle que c’est aujourd’hui.
Tu la laisses se tourner vers toi et tes mains glissent doucement sur sa taille. Le bébé ne semble pas d’humeur à bouger, alors autant profiter du corps de sa mère que tu ramènes contre toi. Elle se hisse sur la pointe de ses pieds et tu te baisses pour lui dérober un baiser. Ton sourire s’étire alors que ta prise sur ses hanches se raffermit. ” Va falloir être plus convaincante que ça pour que j’accepte vos excuses madame Taare.” Le ton est taquin, et ton souffle chaud se fracasse sur sa bouche alors que tes dents mordillent sa lèvre infèrieure. ” Aller, on va se préparer. J’ai prévu quelque chose pour ce soir.” Ta main prend la sienne dans un sourire alors que tu l’entraînes vers la sortie du centre sportif pour avancer vers votre maison en bord de mer.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 10:35

Le grondement qu'il étouffe contre ma nuque m'arrache de nouveaux frissons. Les mois écoulés et la grossesse n'ont rien changé à l'envie perpétuelle que j'ai de lui. Je crois au contraire que ça ne fait que s'amplifier avec le temps. Il gagne ma confiance, un peu plus chaque jour, après m'avoir apprivoisée comme jamais personne n'avait su le faire. Et j'ignorais complètement que la vie pouvait être aussi douce, emplie à ce point de ces bonheurs simples et pourtant grisants. Comme lorsqu'il me regarde, avec ce sourire irrésistible et ses mains qui pressent ma peau en douceur, me ramènent un peu plus près de lui. Oh, j'ai des arguments bien plus convaincants... Mes mains remontent le long de son dos, passent sur ses bras que je caresse du bout des doigts. Ses dents me donnent envie de tellement plus que je me rapproche de lui, vient chercher sa langue de la mienne pour un baiser plus langoureux. Mais pas ici. Je finis malgré tout par lâcher. J'ai toujours peur qu'on soit surpris et je me suis découvert une pudeur nouvelle depuis qu'on vit ici.

Je noue mes doigts aux siens et le laisse m'entraîner à l'extérieur. L'un des avantages de notre maison, c'est qu'elle se trouve juste à côté du centre sportif. Il nous suffit de marcher une petite dizaine de minutes sur le bord de mer pour l'atteindre. Et chaque fois qu'on en atteint le seuil, mon regard s'illumine face à cette vision idyllique, digne d'une publicité pour une agence de voyage. C'est une grande maison, de plein-pied, hormis les trois marches qui permettent d'accéder à l'entrée. Le jardin à l'arrière n'est pas immense, juste suffisant pour qu'on puisse y manger dehors, mais ce n'est pas nécessaire d'avoir quelque chose de plus grand, puisqu'on est au bord de la mer. On est presque arrivés lorsque je relève sur Rauera un regard brillant : Comment est-ce que je dois m'habiller ?





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 12:00

Nina a quelque chose de sauvage, quelque chose qui fait que tu n’as jamais la certitude d’avoir conquis son coeur, c’est comme si demain, elle pouvait brutalement décidée de s’envoler, et comme s’il revenait à toi de lui donner envie de continuer à rester là, à tes côtés, à construire une vie de couple, une vie de futurs parents. “ Bien plus convaincants hein? Va falloir me montrer ça…” Ses main se se posent sur ton dos, massif, et remontent sur tes bras qu’elle caresse alors que sa bouche vient enfin chercher un baiser au creux de ta bouche. Le baiser est déjà chaud, langoureux, sulfureux. Tu n’es pas réputé pour ta patience et Nina met la tienne à rude épreuve. “ J’hallucine ou tu viens de m’allumer pour jouer les saintes nitouches juste après?” Elle sait très bien l’effet que ça te fait, et elle en joue, tu ne vas pas lui jeter la pierre, tu abuses toi aussi de toutes ces petites choses que tu peux faire pour la rendre complètement folle de toute façon.

Vos mains se retrouvent sans avoir besoin de se chercher, et tu commences à marcher avec elle vers votre maison. Tu as commencé les travaux de la chambre des bébés, mais il reste encore beaucoup à faire. Heureusement, elle sait se montrer patiente. Tu croises son regard alors qu’elle lève les yeux sur toi: “ Sexy, mais confortable. Oublie les escarpins, c’est pas bon pour ton dos, et ça ne servira à rien.” Sexy comme elle l’était il y a six mois lorsque tu l’as vu avancé vers toi, ayant accepté de se prêter aux coutumes traditionnelles de ton île, sublime avec sa couronne de fleur, et sa robe de reine Polynésienne. “ Tu te douches la première? Si on y va ensemble, je crains qu’on change de programme en cours de route.” Ta bouche claque doucement sur son front alors que tu lâches sa main à hauteur de la porte de la salle de bain dans laquelle tu la suivrais bien volontier si elle insistait un peu.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 13:56

Mon visage s'éclaire d'une lueur un peu plus mutine encore et j'acquiesce doucement dans un sourire qui signifie que j'ai bien l'intention de lui montrer tout ce qu'il voudra. J'éclate de rire à sa remarque et je hausse les épaules, un air faussement angélique accroché au visage. Je crois qu'on appelle ça une allumeuse, mais j'suis pas sûre. Je dépose un baiser sur sa joue, à la lisière de la barbe, comme pour me faire pardonner alors que je suis en réalité plutôt fière de mon effet. Je suis complètement accro à ce jeu perpétuel de séduction entre nous, sur ton toujours léger mais qui ne demande qu'un regard ou un mot de trop pour passer à la vitesse supérieure. Et surtout, je suis infiniment soulagée de voir que ma grossesse n'a pas changé ça entre nous.

Je fronce le nez quand il m'informe sur la tenue à porter. Je peux pas être sexy sans escarpins ! Et puis si j'ai mal au dos tu me feras faire des exercices. Je papillonne des cils pour tenter de l'amadouer. Il est prof de yoga, après tout, il sait parfaitement comment soulager mes douleurs. Je suis déjà en train demander ce à quoi peut ressembler une tenue sexy mais confortable, sachant que mon ventre commence déjà à s'arrondir et que moi, je ne trouve pas ça particulièrement sexy. J'ai l'impression de perdre de mon attrait de jour en jour, c'est désespérant. Il libère mes doigts une fois devant la salle de bain et moi je m'adosse à la porte en secouant doucement la tête. On est vraiment pressés...? Mes lèvres s'étirent en un sourire et je me décolle de la porte juste assez pour retirer le débardeur de sport, sous lequel je porte encore un soutien-gorge qui n'est peut-être pas aussi sexy que de la lingerie en dentelle, mais j'espère que ça suffira à l'appâter malgré tout. Je m'approche, glisse mes mains sur ses flancs, me hisse sur la pointe des pieds pour venir mordiller sa bouche. Douche-toi avec moi... S'il te plaît.





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 15:41

Je crois qu'on appelle ça une allumeuse, mais j'suis pas sûre. Tu penches doucement la tête pour la laisser accéder à la lisière de ta barbe alors que ta main vient se nicher dans le creux de son dos pour la maintenir contre toi. “ J’ai donc épousé une allumeuse. C’est marrant, je regrette pas du tout.” Tu lâches dans un sourire avant de la libérer, lâchant finalement son dos, alors que tu la regardes, dans un sourire. Nina a beau s’arrondir de jour en jour sous l’avancée de sa grossesse, tu ne l’en trouves que plus belle et plus désirable encore. Tu as toujours trouvé que les femmes enceintes resplendissaient de bonheur et de vie, et la jeune femme ne fait pas exception. Elle sourit davantage. Difficile de dire si c’est depuis que vous vivez ici, ou si ce sont les deux petits asticots qui se développent en elle qui sont la source de cette joie permanente, lisible sur son visage.

Tu l’informes sur la nature des chaussures qu’elle est sensée portée et comme prévu, elle a cette grimace adorable qui montre que la réponse ne lui plait pas. Je peux pas être sexy sans escarpins ! Et puis si j'ai mal au dos tu me feras faire des exercices. Tu roules des yeux en soupirant. “ Nina… Ton dos va déjà être assez éprouvés par la grossesse sans en rajouter. Puis ça va t’embêter plus qu’autre chose là où on va.” Tu essaies de trouver les arguments qui pourraient la convaincre. Tu aimes particulièrement vos séances de yoga en amoureux, mais il ne faut jamais oublier qu’elle a désormais deux petites vies à porter, en plus de la sienne, et que le poids va devenir fatiguant bien assez vite.

Nina s’adosse à la porte en t’offrant un sourire que tu connais beaucoup trop bien. On est vraiment pressés...? Tu la regardes ôter son débardeur dans un geste souffle, offrir à tes yeux sa poitrine, encore maintenue dans un soutien gorge de sport, mais dont les seins sont nettement plus ronds depuis qu’elle est enceinte, et son ventre, parfaitement ronds, qui te rappelle les petits miracles qui y grandissent. Tu déglutis en sentant ses mains glisser sur ta peau encore humide de transpiration alors qu’elle vient malmener tes lèvres du bout de ses dents. Tu grognes à nouveau. Douche-toi avec moi... S'il te plaît. Tu ne sais pas lui dire non quand elle te lance ses yeux là.
Ta main passe dans son dos pour ouvrir la salle de bain dans laquelle tu la pousses d’un geste de hanche. “ T’es chiante putain.” Tu viens plaquer ta bouche sur la sienne, forçant le passage de ta langue alors que tes mains viennent aggriper fermement son dos. Ta jambe shoote vers l’arrière pour refermer la porte.
Et tu as envie de ta femme.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 16:25

Mon visage s'éclaire brusquement et j'oublie tout de la tenue dont on parle. Là où on va...? Où est-ce qu'on va ? J'ai un sourire à la fois mutin et impatient accroché aux lèvres parce que je suis en train d'essayer d'imaginer ce qu'il a prévu pour ce soir. Un endroit où j'aurais du mal à marcher avec des talons, en somme, mais ça ne me donne pas suffisamment d'indices. Je sais qu'il ne me dira rien, alors je n'insiste pas vraiment et je reviens sur le reste une fois que j'ai repris mes esprits. Et je fais attention à mon dos. Je fais attention à tout, c'est promis. Ou plutôt, pour être tout à fait honnête, c'est lui qui fait attention à tout pour moi. Mais au moins, je suis ses recommandations, j'essaie de me montrer raisonnable même si ce n'est pas vraiment dans ma nature et que j'ai un peu de mal.

Je crois de toute façon que je passe plus ou moins mon temps à tenter de lui faire oublier qu'il est censé faire attention à moi. Et là, je n'ai pas du tout envie qu'il me dise que je dois me reposer ou me ménager. J'ai envie de lui, j'ai pensé à lui toute la journée. C'est assez compliqué de travailler dans le même bâtiment, de passer devant les vitres de la salle où il donne cours et de le voir déambuler torse nu entre les gens. Je prends son grognement comme une approbation, un signe que j'ai gagné cette manche et les battements de mon coeur s'accélèrent aussitôt parce que j'anticipe déjà la suite. Je m'accroche à son cou quand il me pousse dans la salle de bain et je soupire d'envie contre sa bouche, l'embrassant langoureusement. Le désir me brûle déjà les reins et je délaisse sa nuque pour glisser mes mains sur son ventre jusqu'à l'ourlet de son short, sous lequel je passe mes doigts. J'abandonne sa bouche, glisse mes lèvres dans le creux de son cou sur lequel je passe la pointe de ma langue en faisant glisser le tissu le long de ses hanches.





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 16:54

Tu esquisses un petit sourire en coin, ta main monte doucement dans ses cheveux que tu viens remettre délicatement derrière son oreille. “Tu n’en sauras rien. J’en ai assez dis.” Tu lui tires gentiment la langue, alors que tu te soucies plus d’être certain que son corps tienne le choc face à cette double grossesse et à la soirée. Tu fronces les sourcils, environ une demie seconde, parce que force est de constater que tu n’es pas capable de lui faire la tête beaucoup plus longtemps que ça, avant de reprendre: “Mouais. Tu sais que c’est le dos qui prends le plus dans les grossesses gémellaires, et j’ai pas envie que tu sois clouée au lit plus tôt que prévu.” Déjà parce que tu ne veux pas qu’il y ait de risques d’accouchements prématurés, et ensuite, parce que tu n’as pas non plus envie de devoir la supporter alors qu’elle voudra sortir du lit, mais aura pour consigne d’y rester enfermée. Tu la connais, c’est une tête de mule qui a toujours besoin de bouger.

Il suffit de la voir, là, tout de suite, pour comprendre qu’elle n’aura aucune peine à te faire lâcher du leste, et tu n’as aucune envie de la raisonner, là, tout de suite. Tu as passé la journée à penser à cette soirée, ce qui n’empêche que tu es prêt à retarder un peu ta surprise, si c’est pour avoir la chance de faire l’amour à la femme que tu aimes, encore une fois. Tu la sens soupirer contre ta bouche, alors que vos lèvres s’effleurent, se cueillent et se couvrent d’attention et de désir. Bientôt, ses mains glissent sur ton ventre et font descendre un peu ton short, un peu plus. Ta tête se penche sur le côté alors que tu lui offres un meilleur accès à ta gorge. Ta main se raffermit sur son dos, tes ongles se plantent malgré toi, dans la chair pâle. Ton souffle devient plus sonore, ton coeur accélère brutalement. “Nina…” Ton souffle se fait plus sonores encore, alors que tes mains attrapent la bordure de son soutien gorge de sport pour le faire passer au dessus de sa tête. Tes mains montent, viennent chercher ses seins, plus lourds qu’avant, plus ronds aussi, plus sensibles indéniablement, et plus excitants encore. Tu la fais reculer jusqu’à ce que son dos se heurte au mur de la grande cabine de douche à l’italienne.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 17:13

Je sais qu'il a prévu quelque chose pour ce soir et d'ordinaire je suis particulièrement impatiente mais là, tout de suite, je ne me sens pas le courage d'attendre jusqu'à notre retour pour le sentir se fondre en moi. Mais je sens de toute façon à ses gestes et à ses soupirs qu'il n'a aucune envie de lutter. Peut-être que j'en joue, au fond. Peut-être que je sais qu'il ne me résiste pas quand je me montre mutine de cette façon, quand je bats des cils en l'implorant presque de me rejoindre. Je ne sais pas si c'est parce que ça rallume son désir ou seulement parce qu'il craint ma réaction s'il venait à me repousser. J'espère très sincèrement que c'est la première option, même s'il est fort possible qu'avec mon émotivité du moment, je réagisse très excessivement face à un refus.

Je gronde contre son cou lorsqu'il plante ses doigts dans mon dos et je mordille sa gorge en réponse, y imprimant légèrement la trace de mes dents. Je ne m'éloigne que lorsque je le sens tirer sur le soutien-gorge pour me l'ôter, mais ce n'est que pour revenir plus rapidement près de lui. Un gémissement m'échappe quand ses larges mains empaument mes seins rendus sensibles et je me cambre pour les presser un peu plus contre ses paumes, les pointes rosées se dressant à son contact. Je remonte mes mains dans ses cheveux, m'y accroche tandis qu'il me repousse jusqu'au mur dont le contact froid me fait tressaillir. Le désir m'embrase brusquement, plus vif encore et je me pour achever de lui ôter son short et le faire glisser jusqu'au sol. Je me redresse, viens aussitôt quémander sa bouche pour un baiser plus exigeant tandis que je me presse contre lui, déjà brûlante de désir.





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Lun 13 Mar - 18:44

C’est marrant, tu avais vraiment cru que faire patienter Nina serait beaucoup plus compliqué que ça, mais finalement, ce moyen de la faire patienter est loin d’être désagréable. Puis on ne va pas se mentir, toi non plus tu n’aurais pas pu attendre la fin de la nuit pour lui sauter dessus. Il ne faut jamais forcer beaucoup pour que tu ais vraiment envie d’elle, en général, il lui suffit d’une petite balade, d’un sourire un peu trop provoc, d’un déhanché un peu marqué, quelques gestes à peine, et tu es prêt à lui sauter dessus comme un animal en rute. C’est comme ça depuis le premier jour où tu l’as vu, ce premier jour où tu aurais dû l’envoyer derrière les barreaux, où tu lui as proposé un verre plutôt qu’une garde à vue. Tu n’as jamais regretté.

Tu la sens se tendre lorsque tes doigts marquent son dos, et ses dents viennent marquer ta gorge alors que tu fermes les yeux. Tes grandes mains empoignent ses seins, et tes pouces viennent chercher ses mamelons plus roses qu’à l’habitude alors que tu viens les faire rouler contre la pulpe de tes doigts, faisant fleurir chacun de ses soupirs. “ Tu veux pas qu’on fasse des bébés tout le temps? Parce que faut avouer que tes seins…” Faut avouer que ses seins te rendent encore plus fou qu’avant. Tu laisses sa main détacher tes cheveux qui tombent sur tes épaules, alors que son dos heurte le mur. Tu l’aides à te débarrasser de ton short, que tu envoies valser d’un coup de pied vers l’arrière.
Ta bouche vient sur la sienne, répond à son baiser avec envie, avec fureur, et tes mains se pressent sur ses hanches pour finir de la déshabiller, faisant tomber son short avant de découvrir un dernier petit morceau de dentelle qui cache encore son jardin. Tu viens te coller à elle, dans ton boxer déjà déformé par l’excitation et tu commences à te frotter contre elle, alors que l’une de tes mains allume l’eau chaude, avant de revenir chercher son sein, sur laquelle ta bouche descend furieusement. L’eau te coule sur les cheveux, et ta bouche aspire son mamelon en de minuscules baisers.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Mar 14 Mar - 15:03

Rauera a toujours été tactile, mais c'est devenu carrément flagrant depuis que je suis enceinte. Je n'ai jamais pensé que j'avais des seins particulièrement petits, ils n'étaient pas énormes mais suffisamment ronds à mon goût. Visiblement je m'étais trompée parce que je n'ai pas souvenir qu'il les tripotait autant avant la grossesse. Je secoue vivement la tête, un sourire amusé aux lèvres. Je crois qu'on aura déjà assez à faire avec deux... Je savais que c'était une possibilité, puisque Rauera avait une sœur jumelle. Je ne sais pas s'il y a eu des grossesse gémellaires dans ma famille puisque je n'ai jamais connu mes parents, mais c'est possible aussi. Quoiqu'il en soit j'étais malgré tout surprise d'apprendre la nouvelle. J'avais déjà du mal à réaliser que j'étais enceinte, alors savoir que deux êtres au lieu d'un seul poussaient dans mon ventre, c'était particulièrement fort en émotions. Et tu regretteras mes petits seins quand j'aurais un gros ventre. Je lui fais aussi remarquer, parce que si pour l'instant il peut venir se presser contre moi comme ça, rapidement ce ne sera plus le cas.

Un grognement approbateur m'échappe lorsqu'il allume l'eau chaude, la laisse ruisseler sur nos corps encore recouverts de ces ridicules bouts de tissu. Je presse mes mains sur ses cheveux, sa nuque, rejette la tête en arrière quand il aspire mon sein, me cambre pour mieux le lui offrir. Mes doigts se fraient un chemin entre nous et je trouve l'élastique de son boxer pour tirer dessus et le faire glisser vers le bas, juste assez pour libérer son sexe déjà gonflé par le désir. J'enroule mes doigts autour de sa queue, expire un soupir d'envie à le trouver si dur et je maudis le sous-vêtement qui me sépare encore de lui. Ma main libre s'accroche à son épaule et je viens mordiller sa gorge. Rau... Je ne sais pas ce que je supplie, au juste, mais il faut qu'il me touche, qu'il me prenne, qu'il fasse quelque chose. N'importe quoi avant que j'implose.





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Mar 14 Mar - 18:07

Elle t’annonce que vous aurez probablement suffisamment à faire avec les deux bébés qui vont pointer le bout de leurs nez dans quelques mois, et elle a probablement raison sur ce coup ci mais tu dois bien avouer que tu as un faible pour ses seins depuis qu’ils se sont arrondis de la sorte. Tu ne t’es jamais plaint de leur taille, parce que tu les trouvais tout à fait appréciables, mais il faut bien avouer que leur rondeur n’est pas pour te déplaire. C’est pas le côté le moins sympa de sa grossesse. - Je regretterais de plus pouvoir te coller à moi surtout ouai. C’pas grave, je passerais par derrière. Nina ne t’a pas épousé pour ta subtilité, et tant mieux, parce que tu n’es pas le plus qualifié en la matière. Disons simplement que pour toi, il n’y a pas de problèmes, il n’y a qu’une solution à trouver, et celle ci semble toute aussi appréciable que la version classique de la chose, encore que pas sûre que Nina soit complètement de ton avis. Mais ça se tente, sur un malentendu, on ne sait jamais.

Tu sens ses mains qui s’aggripent à ton corps lorsque tu aspires doucement le mamelon rose qu’elle t’offre sans aucune pudeur. Tu la laisses te défaire de ton boxer, et exhales de plaisir lorsque ses doigts s’enroulent autour de ton sexe. Tu sens ses dents contre ta gorge et soupires doucement. Tes mains descendent doucement sur son ventre, un peu plus ronds que lorsque tu le caresses habituellement. Tu attrapes l’élastique de son string pour le lui retirer, et force est que tu y mets peut-être un peu trop d’empressement parce que tu entends le tissus qui craque sous ta poigne. Rien à foutre. Le morceau de tissus tombe sur le sol. Ta bouche dévore la sienne avec envie alors que tu laisses l’une de tes mains se frayer un chemin dans les replis de son sexe, et que l’un de tes doigts passe la barrière de ses chairs, sans plus de ménagement. C’est elle qui a commencé.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Mar 14 Mar - 23:29

Sa répartie, sans me surprendre une seule seconde, me fait sourire et je me fends d'un sourire mutin. Arrête, je vais finir par être impatiente d'en arriver là. Je papillonne des cils, de cet air de fausse innocence que je sais si bien faire. Sa phrase laisse de toute façon place à plusieurs interprétations et moi, je suis prête à le laisser s'imaginer ce qu'il veut. De toute façon il sait très bien qu'en tant qu'ancienne putain, il en faut un peu plus que ça pour me choquer. Et c'est loin d'être une pratique qui me déplaît, au contraire. En plus de ça, loin de m'avoir rendue prude, la grossesse m'a seulement rendue plus avide de lui encore et je déborde réellement d'imagination depuis quelques semaines. D'ailleurs je crois qu'il ne se fait pas prier pour en profiter.

Le craquement du tissu qu'il déchire m'arrache un léger sourire, rapidement effacé par sa bouche qui revient se presser contre la mienne. Je couine contre ses lèvres quand il se fraie un chemin entre mes cuisses déjà brûlantes de désir et je me cambre un peu plus, tends mon bassin vers lui pour réclamer ses caresses. En réponse, mes doigts entament un lent va et vient autour de sa queue qui achève de prendre consistance contre ma paume et je soupire d'envie contre sa bouche. Je viens chercher sa langue, y mêle la mienne langoureusement, noyant mon souffle contre le sien. Le désir me tenaille les reins mais par orgueil déplacé je ne veux pas être celle qui supplie, du moins pas la première. Je sais de toute façon que je craquerais plus tard quand je le supplierais de me prendre plus fort ou de ne pas s'arrêter, mais pas maintenant, pas encore. Douce illusion dont je me berce alors que ses doigts savent parfaitement comment me faire gémir plus fort.





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Moelleux comme un Pitch »
› Âge : 35 ans
› Appart : #802 avec la tribu féline Pōhirihiri, Nani, Oki, Flor et Mar
› Occupation : flic corrompu de l'état de new york ; combattant dans des combats de rue illégaux ; ancien professeur de yoga
› DC : Franz ; Bianca ; Apolline
› Messages : 1187
› Nombre de RP : 65

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina Sam 18 Mar - 16:46

Tu esquisses un sourire quand elle te dit qu’elle va avoir hâte, qu’elle est impatiente. C’est dans ce genre de moment que tu sais que vous êtes fait pour vous entendre. Le sexe fait partie de la vie de couple, et entre Nina et toi, il n’a jamais été problématique, parce que vous y trouvez le même plaisir dément à chaque fois, parce que la sentir s’offrir, au creux de tes bras, est probablement la sensation la plus délicieuse que tu ais eu la chance de connaître au cours des trente cinq années que tu as déjà vécu. Tu as eu peur de la briser, la première fois que ton corps a éprouvé le sien, et au lieu de ça, tu as l’impression que comme un phénix, chaque fois que vous vous retrouvez, elle gagne encore de sa superbe.

Nina se tend vers toi, et tu étouffes ses couinement dans de nouveaux baisers plus exigeant plus brûlants. Tu sens sa main entâmer un doucereux mouvement autour de ta verge qui ne tarde pas à atteindre la garde sous la caresse experte de celle qui te connaît désormais par coeur. Deux doigts se faufilent en elle, glissent avec avidité dans le creux de son intimité, alors que tu grognes de plaisir. Ta main libre passe sous l’une de ses cuisses pour la soulever fermement, et l’autre la rejoint bien vite. Tu la soulèves d’un geste souple. - Tu me rends dingue. Dans un grognement rauque, lourd de trop d’hormones et de désir, tu pénètres ses chairs sans l’ombre d’une hésitation, sans l’ombre d’un doute. Ta queue retrouve sans peine ce fourreau charmant et brûlant qui l’accueille et ta bouche vient caresser sa gorge, revient chercher la sienne, alors que tu attends ses supplications pour commencer l’incessant délice de tes va et vient au creux de ses chairs.


sucker for pain
Walk slow through the fire, Like, who gon' try us ? Feeling the world go against us, So we put the world on our shoulders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9353-rauera-less-than-fuckin


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina

Revenir en haut Aller en bas

UA ♦ THE WAVE OF LOVE IS YOUR LIPS ON MINE ♦ Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» (1998) The Great Flying Saucer Wave of 1947 Alfred Loedding
» Love is in the air
» Georges Lucas in Love
» Love me tender
» Love JOy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Annexes :: RP Alternatifs :: Univers Alternatifs-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)