AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UA - Look Back on Your Life [Nina] - Page 5



 

Partagez|


UA - Look Back on Your Life [Nina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
les locatairesles potins


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Ven 3 Mar - 23:35

La Floride, on avait parlé d'aller en Floride ensemble, flâner sur la plage à manger des glaces en se dévorant de baisers et je ressens une bouffée de nostalgie à ce projet avorté, rendez-vous manqué, qu'elle a vécu avec un autre. "Je ne suis jamais allé en Floride. Ni au Mexique d'ailleurs." J'embrasse son épaule, lui sourit parce que je ne suis pas fâché, ni frustré et qu'il n'y a pas de reproches dans ma voix. Je ne suis plus cet homme immature que j'étais et j'ai appris à vivre avec mes failles et mes fêlures, à ne plus me laisser heurter par les aléas de la vie. Au moins Arthur s'est-il occupé de Nina, a essayé de la rendre heureuse. Mais je sais aujourd'hui que c'est le rôle qui m'est dévolu. Il m'a fallu cinq ans et le hasard d'une mise en présence pour le comprendre, l'accepter et être assez fort pour remplir ce rôle. Tout est possible tant que nous sommes tous les deux. Il suffit juste de le vouloir. "Et à Washington non plus d'ailleurs, d'ailleurs je ne suis revenu à NY que cette année, deux fois. On découvrira la capitale ensemble."

Je pose mon verre dans lequel j'ai bu une gorgée, appuie un instant mon menton sur son épaule pour chuchoter dans son cou, la chatouillant de mon souffle. "Je m'en voudrais de te décevoir, srce. On fait un tour dans l'eau, j'ai très chaud..." Je mets mes lunettes de soleil avant de sauter direct dans l'eau de une parce que je ne suis pas une chochotte et de deux pour éviter un moment de gêne. L'eau froide, ça vous recadre un homme en toute circonstance ! Enfin froide, faut pas exagérer, ça reste une piscine tempérée mais je me doute que pour ma frileuse Nina, si elle n'a pas changé sur ce point, ce sera un peu frisquet.





"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Sam 4 Mar - 0:34

Je n'ai pas l'impression que ça lui fasse de la peine, mais moi je suis soulagée de savoir qu'il n'a pas visité la Floride sans moi. Quand Arthur m'a proposé j'ai accepté en pensant que ça exorciserait ce fantasme irréalisable. Au lieu de ça j'ai pensé au slave absolument partout, en m'imaginant à quel point ça aurait pu être différent avec lui. Tout est différent avec lui. En grande partir à cause de la tension sexuelle qui nous lie constamment et que je ne retrouverais jamais avec personne d'autre. Mais aussi parce que les bouffées d'amour et de tendresse qui m'envahissent quand il est là me remplissent d'une joie sans nom. J'esquisse un sourire lorsqu'il mentionne Washington et j'acquiesce. On aura le temps de se balader ensemble ou je vais devoir t'attendre à l'hôtel tous les jours ? L'idée ne me dérange pas, je sais comment lui donner envie de rentrer plus rapidement. Enfin, si je n'ai pas oublié comment il fonctionne, s'il n'a pas changé à ce point-là. Je cille un peu quand il dit que c'est déjà la deuxième fois qu'il revient sur NY mais je sais qu'il ne m'aurait pas appelée, que si on ne s'était pas croisés par hasard, on n'en serait pas là. Je me fais à l'idée, progressivement.

Son souffle sur ma peau me fait frémir et j'esquisse un sourire mutin en hochant la tête à sa proposition qui sonne comme une proposition indécente, comme chaque mot qui sort de sa bouche en réalité. Il plonge directement et je sais qu'il faut que je fasse pareil sinon je rentrerais jamais. La température idéale pour moi, c'est 30°C minimum. En dessous de ça, je trouve l'eau sérieusement froide. J'inspire un grand coup et je plonge à mon tour, battant des pieds pour le rejoindre avant de ressortir la tête de l'eau en inspirant brusquement. Oh bon sang elle est gelée ! Je secoue la tête, non, j'exagère pas ! Elle doit être à 25°C, c'est inadmissible. Sous prétexte de me réchauffer, je viens me lover contre lui, j'enroule mes bras autour de son cou, me retient de faire de même avec mes jambes autour de sa taille. Je ne vois pas le monde autour, je sais qu'on n'est pas seuls, mais c'est un détail pour moi. Je ne l'ai pas vu pendant cinq années, alors maintenant je ne vois plus que lui.




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Sam 4 Mar - 16:46

Je ris quand elle couine sous le froid supposé de la piscine. Je la taquine, le regard pétillant "Oui, surement, je leur ai demandé de baisser la température de la piscine de cinq degrés rien que pour que tu viennes contre moi. Viens là." Je l'accueille contre moi, heureux qu'elle vienne se coller, enrouler ses bras autour de mon cou. Comment pourrais-je résister à ça. Je ne peux pas avoir la moindre pudeur quand Nina est dans les parages. Elle me fait perdre la notion de mon environnement. Je passe mes bras autour de sa taille, viens murmurer contre son oreille "Tu es si belle, Nina. Je meurs d'envie de te réchauffer". Je tournoie dans l'eau  avec elle dans mes bras, pour l'emmener dans le coin le plus isolé possible même si ça reste illusoire, il y a trop de monde.

Mains sur sa taille, je joue à piquer des baisers sur ses lèvres rouges, gonflées par la chaleur et l'amour qu'on a fait. Je chuchote des indécences dans son cou, rien que pour nous, la couvant de mon regard sombre et aimant "Tu sais qu'on a jamais fait l'amour dans une piscine ? On en aura une à Madrid, chauffée. " Elle est revenue dans ma vie et soudain le sexe reprend tout son intérêt quand il n'était devenu qu'un besoin à assouvir de temps en temps, qu'une décharge agréable et passagère. "Nina, Nina, tu m'a tellement manqué moje zlato. Comme tout était fade sans toi. Tout ira bien maintenant, je n'ai jamais cessé de t'aimer." Après un baiser passionné, je m'éloigne dans une tourbillon pour nager quelques mètres et gagner l'autre coté. Je tends les mains vers elle, le regard joueur, en l'incitant à me rejoindre.

"La piscine ferme à trois heures du matin. Si on mettait le réveil pour y venir à quatre heures quand il n'y aura personne... ?" Ma proposition est clairement indécente mais ça m'excite furieusement de faire le mur avec elle, comme cette fois où on était rentré par effraction dans une maison de campagne rien que pour y baiser.



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Sam 4 Mar - 17:27

Ses bras qui s'enroulent autour de moi me font frémir d'un bonheur pur. J'ai l'impression de vivre un rêve et j'ai toujours la crainte de me réveiller au creux du ventre. Son souffle sur mon cou est brûlant, je soupire plaintivement contre sa peau. Je frotte mon nez contre ses cheveux courts, inspire longuement son odeur en fermant les yeux. J'ai terriblement envie que tu me réchauffes... Je me fiche du monde autour, mon désir de lui n'a pas de limites, pas de pudeur non plus. Et encore je me tiens bien, je trouve, je m'abstiens de glisser ma main sous l'eau pour venir le caresser. Je pourrais, mais je suis sûre que ça le mettrait atrocement mal à l'aise.

Il m'entraîne dans un coin de la piscine, mon dos contre le rebord brûlant, coincée entre ça et son corps. Il évoque Madrid encore et ça aussi, j'ai du mal à y croire. Même quand il était encore là, je pensais qu'on irait en vacances en Espagne mais jamais qu'il m'emmènerait y vivre. Je crois que je peux être réellement heureuse, avec lui. Il semble avoir perdu son amour de l'autodestruction et moi je n'ai aucune raison d me détruire s'il reste avec moi. Et un jacuzzi, aussi...? Je souris, frémit toujours sous ses baisers, l'esprit rempli d'images érotiques qui se passent toutes sous le soleil espagnol. J'encadre son visage de mes mains, me liquéfie de bonheur à ses mots doux. Toi aussi tu m'as manqué, t'imagines pas à quel point... J'ai pensé qu'à toi, toutes les nuits... Même dans les bras des autres, je ne pensais qu'à lui. Combien de fois je me suis caressée en pensant à lui, chose qui ne m'arrivait quasiment jamais avant, pourtant.

Je nage vers lui, ondoie dans l'eau pour me rejoindre et me presser contre son corps. Je reprends ma place contre le rebord pour enrouler mes jambes autour de ses hanches et me frotter à lui sans la moindre once d'innocence dans le regard. Pas besoin de réveil... Je te laisserais pas dormir, Slavenko... Je viens lécher sa bouche dans un geste sensuel, le désir renaissant brusquement au creux de mon ventre. J'ai envie de toi...





Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Sam 4 Mar - 21:37

"Oui un jacuzzi aussi, c'est évident et une coupe à champagne géante dans la chambre." Ajouté-je sur la liste en lui rappelant le séjour à l’hôtel de la presque St Valentin dont j'avais oublié le nom mais pas l'allure et les souvenirs érotiques. "On ne quittera plus la maison à ce rythme. Ce sera merveilleux. Et on prendra une nounou à plein temps pour Junior pour qu'on ait un peu de temps pour nous" Oui, Junior parfaitement. ou Juniore. Je crois que je préfèrerais une Juniore. Je m'embrase quand elle me murmure qu'elle a pensé à moi parce que je reconnais ce ton , sexy en diable.

On est au milieu d'une piscine blindée de monde et on est pas foutu de se tenir tranquilles. J'adore. La déclarer mienne à la face du monde, j'adore. Et son corps pressé contre le mien, j'adore aussi. Elle ondule contre moi vêtue de ce minuscule bikini noir. Je pose ma main sur sa tête pour venir l'embrasser dans le cou, chauffé à bloc, une érection bien naissante uniquement contrôlée par le froid de l'eau mais je sens que ça va pas durer vu comme elle m'excite sciemment. "Tu n'as pas intérêt de me laisser dormir zlato, j'ai envie de toi de milles façons." Sous l'eau, je glisse ma main entre le tissu et sa peau entre ses cuisses, introduis mes doigts par surprise. Je profite de ses ondulations pour les bouger en elle et la caresser avec une précision diabolique. Moi aussi je peux jouer à ce jeu là. Je souffle dans son cou, taquin. "Tu peux étouffer tes cris dans mon cou si tu veux, dušo. " Je fais mine de prendre un air détaché en regard autour de nous comme si je n'avais pas le bas ventre en feu et que je n'étais pas en train d'offrir un plaisir clandestin à ma femme. Tout un art !



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Dim 5 Mar - 10:58

Mon regard s'éclaire à la mention de la coupe de champagne. Nous ne sommes jamais retournés dans cet hôtel, mais je lui en ai parlé pendant longtemps après, complètement subjuguée par cette installation. Ca faisait partie de ces souvenirs heureux qu'on évoquait quand tout allait si mal, comme pour tenter de se rappeler que ça pouvait être bien, nous deux. Mais ça n'a pas suffit, pour lui. Je ne saurais pas décrire les émotions qui me traversent à le voir si heureux, si enjoué à l'idée de tous ces projets qu'on est en train de faire ensemble. Hier encore, je croyais que je ne le reverrais jamais. Maintenant, il caresse mon ventre en espérant que je sois enceinte de lui. Je crois que je vais mourir. Non, pas à plein-temps. Je veux pas un bébé pour qu'il soit élevé par une autre. En plus t'vas aller coucher avec la nounou, à tous les coups. Je viens frotter amoureusement mon nez contre sa joue, j'ai peur de beaucoup de choses mais pas qu'il aille voir ailleurs. J'ose croire, naïvement sans doute, qu'il ne me fera pas une chose pareille après tout ce que j'ai enduré à cause de lui et pour lui.

J'ai un sourire mutin, comment pourrais-je le laisser dormir alors qu'on a cinq années à rattraper ? Je ne dormirais que lorsque mon corps demandera grâce, s'écroulant de fatigue. Et encore je crois que même là, je me réveillerais en plein milieu de la nuit pour me serrer contre lui. Je n'explique pas le manque que j'ai ressenti, c'était pire que tous les sevrages d'héroïne que j'ai pu connaître. Mon sourire est rapidement chassé par un couinement suraigu de surprise qui m'échappe sans que je puisse rien y faire, quand il plonge ses doigts en moi. Je me serre brusquement contre lui, le feu aux joues parce que les regards se sont tous tournés vers moi. Mais l'eau dissimule tout et je suis trop proche de lui pour qu'on voit quoique ce soit. Les gens doivent penser qu'on se chatouille gentiment. Sérieux, quel couple oserait se tripoter en plein milieu d'une piscine bondée ? Haha.

Son souffle me brûle la peau et j'enfouis, docile, mon visage dans le creux de son cou. Oh bon sang... Je grogne en venant mordre la peau de son cou, le corps tremblant déjà sous ses caresses beaucoup trop appuyées pour mon bien. Je continue d'onduler, de venir à la rencontre de ses doigts, le souffle venant rapidement à me manquer. Je n'ai pas pour habitude de retenir mes gémissements ou mes cris, surtout pas avec le slave, mais là je suis bien obligée et c'est une véritable torture.






Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Dim 5 Mar - 11:53

"On en prendra une gouvernante alors, moche, elle fera la cuisine et s'occupera un peu de Junior quand on sera occupé. Mais ce serait bien d'avoir quelqu'un, je ne veux pas me priver de toi. Je veux tout, Nina, le bébé, la famille, le sexe, l'amour avec toi. Fais gaffe, je ne mets plus de limites. Je veux tout. Je vais t'épuiser moje zlato. " Déjà que j'étais fatiguant avant mais là j'ai trop de choses à rattraper pour renoncer à quoi que ce soit.

J'ai un rire quand elle couine, le regard pétillant, ce qui donne le change pour la thèse des chatouilles. Un sourire de victoire fleurit sur mes lèvres à son exclamation, tressaillant quand elle me mord. Je nous enfonce un peu plus dans l'eau, nous cachant pendant que je continue à bouger mes doigts entre ses cuisses. Elle se frotte à moi et j'avoue que ça me met moi aussi dans un drôle d'état. Je ronronne des mots d'amour, des encouragements et des trucs bien salaces à son oreille, en serbe, personne ne parle serbe ici, j'en suis à peu près sur. C'est génial. Je prends un kiffe d'enfer à la caresser sous l'eau devant tout le monde, c'est carrément excitant. Le plus excitant c'est sans doute son acceptation totale quand d'autres femmes se seraient offusquées en s'éloignant pudiquement. Pas Nina, Nina est prête à toutes les folies, j'ai toujours adoré ça chez elle. Je me souviens de la baise dans l'ascenseur et de la vidéo que Lorenzo m'avait donné. Je vais plus fort, caresse précisément les chairs les plus sensibles pour la faire jouir rapidement, collée à moi alors que je la soutiens d'un bras. Je n'ai pas envie qu'elle boive la tasse ! Je sens les frissons de plaisir la parcourir et son sexe se contracter spasmodiquement autour de mes doigts que je laisse un peu avant de les retirer en remettant son bikini en place. J'embrasse son épaule en ronronnant, moqueur "Madame est servie, j'espère que ça t'as plu moj andjeo. Si on retournait dans la chambre maintenant ?"



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Dim 5 Mar - 12:07

Ses mots d'amour me bercent, font battre mon cœur beaucoup trop vite, beaucoup trop fort. Je crois que j'ai rêvé toute ma vie de ces mots-là. Et pourtant je n'ai jamais réellement osé les espérer de sa part parce que j'étais persuadée d'être déçue. Moi aussi, je veux tout, Slavenko... On aura tout, c'est promis. Je me priverais pas de toi, j'te jure que je m'éloignerais pas... Je sais que ça fait flipper de parler famille et maternité parce que ça signifie souvent l'éloignement dans un couple. Mais pas pour nous, c'est impossible, pas après tout ce qu'on a traversé. Je crois que ça ne peut que nous souder. Et je crois aussi que je le désire toujours trop fort pour qu'un bébé change quoique ce soit à la frénésie de sexe qui nous anime.

Je garde mon visage caché dans le creux de son cou quand il commence à me caresser, incapable d'affronter les regards des autres. J'ai besoin de croire qu'il n'y a que nous, qu'on est seuls au monde ici. Je décide d'ignorer tous les bruits autour de nous pour ne me concentrer que sur les sensations qu'il me donne. Je n'ai jamais été comme ça avant lui, limite exhibitionniste. Au contraire après la prostitution j'étais même plutôt pudique. Mais avec Slavenko c'est différent. Il me donne cette impression d'être invincible, que rien ne peut m'atteindre, que je ne crains rien tant qu'il me serre dans ses bras. J'ai toujours eu cette sensation qu'il faisait rempart entre moi et le reste du monde. Alors je m'abandonne sans la moindre crainte, me concentrant seulement au mieux pour réprimer les gémissements qui me montent dans la gorge. Je me serre plus fort contre lui, halète contre son cou, le souffle beaucoup trop court, jusqu'à ce que l'orgasme me foudroie. Je mords bien trop fort sa gorge pour ne pas crier, tremblant brusquement contre lui.

Sa réflexion m'arrache un rire et je m'écarte de lui en tentant de reprendre mon souffle, hochant doucement la tête. Ouais, je crois qu'il vaudrait mieux, tu vas exploser... Je me frotte brièvement à lui, parce que je sens sa queue dure sous son maillot de bain. Ca va être difficile de cacher ça, mais je le laisse se démerder. Moi, je m'éloigne, satisfaite parce que je suis physiquement comblée, et je nage pour atteindre l'échelle et sortir de l'eau.




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Dim 5 Mar - 14:53

Je souris appréciant la douce musique de son rire et la vue de ses joues rougies. Je me mords la lèvre inférieure parce qu'une bouffée de désir et d'amour met mon self-Control à mal. "Ouai surement...Je vais essayer d'éviter en public." j'ajoute en embrassant son oreille, mine de rien pour murmurer. "Surtout que j'ai envie de ta bouche." Elle s'esquive en riant et je soupire en me laissant couler au fond, l'eau par dessus la tête. J'émerge quand je n'ai plus de souffle et nage un peu en faisant des calculs mathématiques savants, genre la table de 7, avant d'estimer que je peux me risquer à sortir.

Je me hisse sur le bord le plus près de nos transats et le regagne tout de suite pour enfiler un peignoir. Mission accomplie. Je jette un regard à Nina qui a l'air de bien s'amuser de mes précautions et je lui fait un clin d'oeil complice.

L'entourant de mon bras, nous allons pour quitter la piscine quand un homme nous aborde. "Lieutenant-Colonel Drazavic ! Je ne savais pas que vous étiez à New-York ! Bonsoir !" Je baisse les yeux vers l'homme, un black d'une cinquante d'année, un peu moins d'un mètre quatre-vingt, en peignoir de bain lui aussi. "Monsieur le secrétaire. Bonsoir. Oui, ce n'est que pour ce soir, je vais à Washington demain pour rencontrer la présidente de la commission. Vous en avez entendu parlé je suppose?" "Oui oui bien sur, et cette charmante jeune femme est... ?" "Mon épouse Nina. Nina, je te présente George West." Amusé, je le regarde se fendre d'un salut en se pavanant comme s'il portait un costard trois pièces et qu'on était en plein milieu d'un banquet mondain. "Ah ? je ne vous savais pas marié. Madame, c'est un plaisir de vous rencontrer. Votre mari vous cachait donc ? Je peux le comprendre, vous êtes ravissante, il a sans doute eu peur de la concurrence.  Peut-être que nous pourrions dîner ensemble ce soir si vous êtes libres ?" Je me contente de sourire d'un air énigmatique à sa remarque avant de décliner l'offre. "Malheureusement nous avons déjà un engagement, sinon ça aurait été avec plaisir, George. La prochaine fois." Je donne une petite tape amicale sur le bras de l'homme et entraîne Nina avec moi en hâtant le pas vers les ascenseurs. "Fuyons zlato, cet homme est le plus grand bavard que je connaisse." Une fois dans l'ascenseur, je soupire. "Sauvé !"



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Dim 5 Mar - 21:03

Je sors de l'eau mais de nouvelles images érotiques tournoient déjà dans mon esprit, à cause de la phrase qu'il vient tout juste de prononcer. J'ai envie de me souvenir de ce que ça fait de le sentir s'abandonner à moi, s'en remettre à mes lèvres, perdre suffisamment pied pour jouir contre ma langue. Je me demande s'il en est encore capable, s'il me fait encore confiance à ce point-là. Est-ce qu'il dormira nu dans mes bras ce soir ? Est-ce qu'il fait des cauchemars ? Est-ce que je saurais les apaiser si c'est le cas ? J'essaie de repousser ses pensées et je n'ai pas trop de mal quand je le vois sortir de l'eau avec cet air gêné qui me fait sourire.

Il me rejoint et on s'éloigne mais je cille quand on l'interpelle, parce que je ne le reconnais pas sous ce nom. Je me fige, tâche de sourire malgré tout même si je me crispe perceptiblement contre lui. Il me présente comme sa femme et je crois que mon cœur loupe un battement, j'essaie d'avoir un sourire un peu plus franc. Enchantée. Ses remarques devraient me faire sourire ou au moins me flatter mais je ne fais que m'assombrir parce que j'aurais préféré qu'il me cache. J'aurais préféré vivre comme ça, l'attendre chez lui, faire semblant de ne pas exister, ne pas sortir même s'il avait fallu, si ça m'avait permis de le retrouver toutes les nuits. On le salue et on s'éclipse ensemble, et je fronce le nez quand la porte se referme derrière nous. Tu te rends compte que je porte un nom que tu ne portes même plus...? Sa fuite m'a obligée à garder le nom de Kovacs mais il en a changé. Il a peut-être gardé son alliance mais il a renié tout ce qui le liait encore à moi.

Je crois que mes émotions vont faire les montagnes russes pendant encore quelques temps alors j'essaie d'inspirer lentement, de repenser aux projets qu'on est en train de faire, à Madrid et à la famille qu'il prétend vouloir construire avec moi. Je viens me nicher contre lui, entoure sa taille de mes bras sans me soucier qu'on croise encore des gens qu'il connaît. Je sais que je ne croiserais personne ici, je ne connais que des new-yorkais alors ils ne vont pas à l'hôtel à NY. J'veux qu'on porte le même nom. Je veux lui appartenir encore.




Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Lun 6 Mar - 15:04

Dans l'ascenseur, Nina vient se coller contre moi et je la sens troublée de la rencontre dans le hall de la piscine. Je l'entoure de mes bras d'un geste protecteur et rassurant. Je pose mon nez le coté de sa tête dans un léger baiser. "Oui, je sais. Kovács, c'est le nom de ma mère. C'est hongrois. Vu la situation politique, il valais mieux que je reprenne mon nom pour être dans l'armée. On va se marier, enfin re-marier, j'y tiens Nina et on fera les démarches pour les papiers. Moje zlato, désolé, tu vas devoir t'appeler Draz̆avić, ne m'en veux pas." Ne m'en veux pas...de ça, de t'avoir abandonnée, ha Nina, Nina, je ne t'ai jamais oublié. C'est ça que je pense, le cœur serré par l'émotion tandis que je la presse contre moi dans un geste qui dit que je ne la laisserais plus jamais. "Épouse-moi encore, srce. les petits plats dans les grands cette fois, devant ma famille. On invitera les amis que tu veux. Molim te..." j'ai envie de crier à la face du monde qu'elle est ma femme, la seule que j'ai jamais aimé.

On réintègre la chambre et je lui propose, non sans arrière pensée, en la prenant à nouveau dans mes bras. "On prend une douche ?" Je hais le chlore qu'ils mettent dans les piscines, la notre sera au sel marin, c'est sur. Et en plus la douche a toujours été un moment privilégié pour Nina et moi. Je n'ai pas oublié nos ébats passionnés sous l'eau brulante où elle se complaisait et la piscine m'a laissé un léger gout de frustration que je veux effacer par le gout de ses baisers. Je défais le haut de son maillot de bain qui est mouillé. Les pointes de ses seins sont dressées à cause de l'eau et je trouve ça très attirant. J'y passe mes mains, frotte de mes pouces avec un soupir d'excitation.



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Lun 6 Mar - 15:33


Je l'écoute m'expliquer les raisons de son changement de nom, comme je l'ai écouté plus tôt m'expliquer celles de son abandon. Et je ne comprends pas, ou je ne veux pas comprendre. La rancœur revient, malgré l'orgasme dans la piscine et tous mes efforts pour l'étouffer. Il m'a empêchée d'avancer, je suis restée bloquée cinq ans en arrière parce que je portais son nom, quoique je fasse. Le nom d'un homme qui était parti du jour en lendemain, sans se retourner, sans jamais plus donner de nouvelles. Se faisant presque passer pour mort, me laissant pour morte derrière lui. J'ai passé mon temps accrochée au passé tandis qu'il allait de l'avant, s'accordant à lui-même le droit de se déposséder de ce nom qu'il m'a obligée à porter en m'abandonnant. Les amis que je veux ? En Serbie ? Ils sont ici mes amis, Slavenko. Il est fini le temps où je n'en avais pas. J'ai des amis, des gens que je vois régulièrement et que je m'apprête à laisser derrière moi, encore. Je finis par admettre dans un souffle : Je suis pas sûre que ce soit une bonne idée de nous remarier... Je te suis mais je veux pas de ça... Je n'ose pas lui dire que le mariage ne rime plus à rien, à mes yeux, qu'il a perdu tout son sens. On était mariés depuis un an, ça ne l'a pas empêché de se tirer comme un voleur, comme si je n'avais jamais existé.

Je le suis jusqu'à la chambre, ayant perdue la bonne-humeur que j'étais parvenue à retrouver. Il m'attire à lui et je soupire contre son corps, hoche doucement la tête. Oui, j'veux bien... Je ne peux pas étouffer toute la colère que j'ai envers lui d'un claquement de doigts mais je peux essayer de l'ignorer. Alors j'essaie. J'ai envie d'oublier la douleur dans ses bras, d'oublier qu'il m'a laissée en le sentant m'appartenir encore. Douce illusion quand je réalise qu'il ne m'a jamais appartenu. J'échappe un gémissement plaintif et troublé quand il retire le haut de mon maillot de bain, vient caresser mes seins que je presse contre ses paumes. Il a remis son peignoir, contrairement à moi, alors je viens en défaire la ceinture pour le laisser glisser le long de ses bras et échouer au sol. Je relève les yeux vers lui, vient presser ma poitrine contre son torse. J'te laisserais plus partir, Slavenko. Je ne le laisserais pas me faire ça deux fois.







Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Lun 6 Mar - 15:55

Je n'insiste pas pour le moment, j'ai deux mois pour la convaincre. On s'est retrouvé il y a moins de 24 heures, je peux être patient, j'ai appris à l'être un peu plus. Je repartirais à l'assaut de cette idée plus tard, userais sa résistance en un long travail de sape, en serbe borné. Je sais que je dois regagner mes galons auprès d'elle, sa confiance. Je suis le fautif et la rancœur que je perçois est légitime. Je pense même qu'elle sera plus forte dans quelques jours quand l'extase des retrouvailles sera un peu tassée mais je suis prêt à encaisser sa colère et ses reproches, à réparer, à prouver. Parce que je veux être avec elle, et lui donner enfin tout ce que je lui ai dénié ses 5 dernières années.Pourtant j'ai seulement l'impression d'avoir grandi pour elle, pour devenir celui qui pourrait tout lui offrir, ce dont elle rêve, ce qu'elle mérite, une famille, de l'amour, de la stabilité, et pas seulement cette redoutable passion qui nous unit.

Mon cœur s'accélère quand elle défait mon peignoir et mon érection contrariée de la piscine revient en force à ce simple geste... Je la veux toujours aussi furieusement. C'est comme si je m'éveillais de nouveau au vrai désir après un long endormissement. Les étreintes que j'ai connues dans l'intervalle sont reléguées aux oubliettes, d'une fadeur sans nom. Ses mots m'enflamment un peu plus. Je pose mon index sous son menton, plonge mon regard dans le sien. C'est solennellement que je déclare, gravement, la voix vibrante et chaude de sincérité et d'amour "Je ne pars plus Nina. Jamais. Plus jamais je te quitte. Je te le répèterais un million de fois, chaque fois qu'il faudra, chaque fois que tu auras peur, ou que tu m'en voudras. Je t'aime. Je veux rester avec toi, vivre avec toi, faire l'amour avec toi, te faire un bébé, vieillir avec toi et mourir près de toi. Plus jamais je te quitte."

Je la soulève brusquement dans mes bras comme une mariée pour l'emmener dans la salle de bain et l'immense douche qui nous attend.





"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 3894
› Nombre de RP : 103

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Lun 6 Mar - 16:17


Je sais que mes émotions font les montagnes russes, que je souffle le chaud puis le froid, que ce serait plus simple de se laisser bercer par la douceur de nos retrouvailles, d'être seulement enthousiaste. Mais je ne peux pas faire ça, juste effacer tout ce que j'ai traversé pendant cinq ans à cause de lui, ni la peur que je ressens à l'idée que ça recommence parce que je ne lui fais plus confiance. Mais je ne peux pas culpabiliser pour ça, j'ai fini de culpabiliser à cause des autres. Et très honnêtement, je pense qu'il peut supporter quelques temps mon instabilité émotionnelle, il me doit bien ça. S'il n'en est pas capable, c'est qu'il n'a pas changé et que j'ai fait la plus grosse erreur de ma vie en appelant Arthur tout à l'heure.

Et puis il parle et moi je cille, faible femme que je suis. Son regard dans le mien me fait trembler, ses mots me font vibrer l'âme et je crois que je tremble de la bouffée d'amour qui me submerge soudainement. L'émotion me serre la gorge et j'ai presque envie de pleurer parce que je n'arrive pas à croire qu'il est vraiment là, qu'il veut encore de moi, qu'il ne s'en ira pas. Et si j'ai besoin de l'entendre tous les jours ? Je demande d'une voix tremblante, parce que j'ai bien peur que ce soit le cas, du moins pendant quelques temps au moins.

Il me soulève et je m'accroche à son cou, mon coeur menaçant de me sortir de la poitrine. Il nous emmène vers la salle de bain et je me décroche de ses bras pour retirer le bas de maillot qu'il me reste, le laissant faire de même pour lui. J'ouvre l'eau chaude et l'attire à moi brusquement, me collant au mur pour sentir son corps se presser contre le mien. J'enroule mes bras autour de son cou, hissée sur la pointe des pieds pour venir chercher ses lèvres, l'embrasser langoureusement, oublier contre sa bouche à quel point j'ai peur de le perdre maintenant que je l'ai retrouvé. L'eau chaude qui coule en pluie au-dessus de nous rougit déjà ma peau mais ça m'est complètement égal quand je suis dans ses bras. Je me frotte à lui, mon ventre contre son sexe que je sens déjà dur de désir et je souffle, ronronnante et mutine : Alors tu voulais ma bouche...?







Poison


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5182
› Nombre de RP : 120

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina] Lun 6 Mar - 19:02

"Tous les jours Nina jusqu'à la fin des temps, toutes les nuits, toutes les heures si tu as besoin." Ce n’est même pas une promesse, c'est une affirmation, une tranquille certitude. J'apaiserais ses doutes, je les comprends et les accepte. J'emploierais le reste de ma vie à lui faire comprendre que je ne la quitterais plus, que je ne suis plus cet homme si fragile, que je suis devenu autre, fiable, et qu'elle peut se reposer sur moi, me laisser être son roc, son point d'ancrage.

Sous l'eau de la douche je me retrouve contre elle et je fonds de bonheur. Je sais que le sexe est une façon d'apaiser ses craintes, qu'elle se jette à mon cou pour exorciser ses démons, nos démons, le spectre de l'abandon et je ne suis que trop heureux de l'y aider en répondant à ses baisers. Je la plaque contre le mur, mon sexe dur se frottant déjà contre son ventre doux. Je frissonne mais ce n'est pas à cause de la température de la douche. Je crois bien que je vais mourir de la désirer si fort.

J'expire de désir à sa question, réponds avec cette gravité qui a toujours caractérisé nos ébats "Je veux tout Nina. tout de toi..." je mords ma lèvre inférieure, repousse ses cheveux mouillés de son visage, et je souris de la voir si taquine, m'excitant avec ce petit sourire sexy et son regard joueur. Mon visage s'illumine parce que je l'aime et que je suis heureux, je concède dans un souffle à la fois grave d'anticipation et amusé par le jeu. "Ta bouche aussi." J'embrasse ses lèvres, viens chercher sa langue jouant avec elle comme je sais qu'elle va jouer sur ma queue et ça m'excite. Je la relâche, caressant son cou mais sans la contraindre à se glisser le long de mon corps. Je lui laisse toute latitude de me faire encore languir ou pas, cherchant seulement son regard pour qu'elle lise dans le mien mon désir. Je répète avant de déglutir, le sexe frémissant, tendu vers elle. "Je veux ta bouche Nina."



"J'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: UA - Look Back on Your Life [Nina]

Revenir en haut Aller en bas

UA - Look Back on Your Life [Nina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Sujets similaires

-
» La nina el nino
» Le phénomène "second life"
» La NINA actuel est l'un des plus puissants depuis un siecle....
» Nina la chienne de Brigitte Bardot perdue
» Apocalyptica/Nina Hagen - Seemann.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Annexes :: RP Alternatifs :: Univers Alternatifs-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)