Partagez|


M - UN REVE AU COIN DU COEUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : De retour à la rue.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Donald le gentleman.
› Messages : 1384
› Nombre de RP : 19

Message(#) Sujet: M - UN REVE AU COIN DU COEUR. Dim 26 Fév - 18:38


 
HENRY SIMMONS
   - Cykeem White - Adam Mahfudh - Robert Sheehan - Caleb Landry Jones -
 

   

   
(NOM) Simmons. (PRÉNOM) Henry. (ÂGE) Dix-neuf ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 1998 au Ghana. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Petits boulots + projet bénévole. (NATIONALITÉ) Américaine. (ORIGINES) Ghanéenne. (STATUT CIVIL) Célibataire. (ORIENTATION SEXUELLE) Aime les hommes, le reste est au choix. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a quelques jours. (GROUPE) De ceux qui rêvent/vivent.

   
« J'ai encore plus mal que toi quand tes yeux me demandent pourquoi. »

// Les infos peuvent être amenées à changer en fonction de l'avatar pris. \\

• Enfant du Ghana, terre lointaine dont il n'a aucun souvenir. Henry est un enfant de la chance quand il aurait pu passer son enfance et son adolescence à attendre une famille pour l'aimer. Il n'a pas connu la raison de se créer des souvenir d'un pays qu'il ne connait qu'à travers les photos de ses parents adoptifs ou des vacances qu'il a pu y passer. •
• Une différence difficile à accepter dans un univers bien trop lissé. Henry a grandit dans un quartier où l'homme blanc a toujours été la norme, où le regret d'une Amérique sous la ségrégation se fait encore sentir aujourd'hui. Il a été charrié, sans doute un peu plus encore que ça quand il a toujours cherché à comprendre pourquoi, quand il s'est forgé un caractère de fer sous les insultes de certains de ses camarades et parfois des adultes. •
• La turbulence d'une adolescence pour tout remettre en cause, la présence d'un petit rien de Lincoln pour le maintenir à flots. Ils ne se ressemblent même pas mais s'apprécient parce que l'un tempère l'autre et l'autre arrive à enrager le premier. • Un déménagement après le drame. Une facilité que ses parents ont choisi alors qu'une opportunité professionnelle dormait depuis quelques années, qu'elle avait toujours été repoussée pour ne pas perdre leurs habitudes. C'est la foi en leurs voisins et amis qu'ils ont perdus quand ils ont vu leur fils à l’hôpital parce que ceux de son âge se sentaient trop dégoutés de son histoire avec Lincoln. L'autre gamin parti, dans un camp pour l'aider à devenir un homme, plus de raison de rester pour des parents bien plus ouverts d'esprit que la ville entière. •
• Un contact qui n'a jamais cessé de son côté. Parce que symboliquement, Henry a toujours continué à converser avec Lincoln, même seul, même sans aucune réponse. C'est via leur conversation sur Skype qu'il lui a laissé des messages. D'abord tous les jours, après toute les semaines pour ne le faire que lorsqu'il en ressentait le besoin, comme l'espoir de le voir un jour répondre un bonjour, écrire un commentaire amusant sur l'un de ses messages. Le faire rire une fois encore. Henry a juste raconté sa vie, ses réussites, ses exploits, ses échecs et ses batailles d'adolescent contre le reste du monde. Il s'est excusé d'avoir trouvé quelqu'un, a pleuré des mots lorsque l'histoire s'est terminée. •
• La vie qui continue, qui se trace avec la fin du lycée et le commencement de l'université. Henry se cherche, tâtonne quand il ne sait pas encore ce qu'il voudrait faire de sa vie. Il décide d'arrêter son année studieuse et d'en prendre une pour découvrir le monde, pour s'éloigner de tout le confort et l'assurance qu'il a toujours connu. Il arrive à New York dans le Bronx pour deux raisons. Parce qu'il veut apprendre la vie du haut de ses vingt ans et parce qu'il a tracé le seul message qu'il a reçu de Lincoln depuis presque deux ans, qu'il a trouvé le Parking et y a pris une petite colocation pour le revoir, sans savoir, sans rien attendre, juste le revoir. •
• L'apprentissage de la vie plus ordinaire, des contraintes d'un loyer à verser, de factures à honorer. Henry est un gamin qui s'est jeté dans la gueule du monde des adultes, par fierté, par envie et parce que son cœur souffrait encore de ne pas avoir su sauver ses premières fois avec un autre. •
   

 
LINCOLN MOORE - COMME UNE ÉVIDENCE
Un ami d'enfance, les premiers émois d'une adolescence qu'on a voulu cacher. Lincoln et Henry se sont connus quelques années avant quand les jeux et les rires résonnaient tout autour d'eux. Ils se sont appréciés, se sont invités l'un chez l'autre pour construire des forteresses de coussin, pour voler quelques bières dans les garages de leurs pères. Et puis ils se sont trouvé autrement, quelques gestes maladroits, des cœurs qui n'en finissaient plus de chercher les lèvres de l'autre. Deux petits êtres qui ont appris à s'aimer dans le secret des autres, dans la haine de la différence. Juste quelques baisers échangés avec la peur au coin de leurs âmes de se faire découvrir, avec l'envie d'aller contre sans le courage pour le faire. Une idylle à peine entamée quand tout s'est arrêté et l'arrêt trop brutal d'un contact devenu si important au fil des mois. Henry et Lincoln se sont quitté sans le vouloir et la famille du premier a préféré déménager. Ils ne se sont jamais oubliés en continuant à vivre pour l'un, à survivre pour l'autre. Quand ils se sont découverts et ont commencé à s'aimer à l'aube de leur adolescence, c'est comme tout un monde et le plus dangereux des fossés qu'ils vont retrouver en se retrouvant.


 
KENDALL CASTRO - HACK MOI SI TU PEUX
Henry ne connaît Kendall que par le biais de leurs discussion internet. C'est lui qui l'a aidé à retrouver et à tracer le message Skype reçu qui a donné l'espoir au jeune black de retrouver Lincoln. Leur relation est libre et à définir avec Kendall. Ils peuvent s'attirer également, ne pas vouloir se voir ou se soutenir, tout est possible !

 
© Nous sommes de ceux

 


Dernière édition par Lincoln Moore le Jeu 24 Aoû - 1:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : De retour à la rue.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Donald le gentleman.
› Messages : 1384
› Nombre de RP : 19

Message(#) Sujet: Re: M - UN REVE AU COIN DU COEUR. Dim 26 Fév - 18:38


   
Le mot en plus
   Parce que j'ai quelques exigences

   
AVATAR


Pas une obligation mais je vous avoue que j'aime beaucoup Cykeem. Après, pour l'histoire et les quelques points notés sur son enfance/adolescence, ce serait plus cohérent de le voir avoir une ethnie de peau bien marquée. (Ça a pu aussi lui forger le caractère, lui donner de la rage, de la peur etc...). Du coup j'ai laissé plutôt plusieurs choix très différents pour ne pas te bloquer au cas où. Parce que si le scénar te plait mais que l'avatar bloque trop, je préfère faire une concession. (Mais Cykeem a trop la classe alors !...) Et si aucun choix ne plait, on pourra toujours en discuter ! :l:

   
PSEUDO


Pour le pseudo, le nom de famille est au choix. J'en ai mis un pour que ça soit bien rempli dans les cases mais il n'a pas d'impact sur le personnage. J'aimerai un nom plutôt Américain ou alors il faudra prendre en compte les origines des parents, qui ne seront pas celle du personnage parce qu'il est adopté. Pour le prénom, là ça va être très compliqué voire impossible. Je parle d'Henry partout et j'avoue que j'aurai un peu la flemme de changer. Surtout qu'il s'appelle pas Bozinar non plus alors je pense que ça peut le faire ! (Pareil si vous avez en horreur le prénom on en parle mais c'est juste un prénom, il peut se faire appeler autrement mon petit Henry :l: )

   
LIENS


Je dois avouer que je suis plutôt du genre à voir en rp plutôt qu'à dire qu'ils vont finir ensemble, se marier etc... Je ne sais pas tout simplement parce qu'Henry est un scénar assez libre et que ça dépendra aussi de ta patte, ce que tu vas mettre dedans et comment tu vas le jouer ! J'aime cette liberté de ne pas savoir à l'avance, même si au vu  de l'histoire des deux loulous, on peut déjà affirmer qu'ils tiennent beaucoup l'un à l'autre et qu'ils ont eu du mal à tourner la page, voire ne l'ont pas tournée du tout. Lincoln est SDF, il vit réellement dans la rue si ce n'est qu'il s'est trouvé un squat pour ses nuits avec sa chienne. Alors va y avoir ce rapport de fierté, plus la même égalité entre les deux etc... Ils ont beaucoup de choses à construire ou à défaire à deux. Donc il est possible qu'ils finissent ensemble, qu'ils se détestent ou bien qu'ils se mettent à créer une association visant à sauver les Kangourous d'Alaska, j'en sais rien. Je n'ai pas peur non plus pour l'intégration du personnage au forum étant donné que c'est assez simple de se trouver des liens, que je vous aiderais si jamais vous avez un peu la trouille parce qu'il est vrai que le forum peut faire peur sur certains aspects et qu'il y a pas mal d'autres personnages de son âge, et des vieux aussi. Pour les autres liens, je préfère laisser les joueurs vous en parler quand le besoin se fera. :l: Mais faut pas hésiter, Henry a parfaitement sa place dans le contexte du forum et puis tout est fait pour faciliter les premiers liens/rps.  
SUPER

   
PRÉSENCE


Je vais pas te mentir, je recherche quelqu'un d'actif et pas juste de présent pour un rp toutes les trois semaines comme le demande le minimum ici.
Normalement tu peux le voir sur mon profil, j'ai pas mal de rp au mois. J'en demande pas autant bien sûr, même pas un quota minimum pour que ça me plaise, juste si il peut y avoir plus d'une réponse par semaine, ça serait vraiment le top du top.
chou
Je comprends aussi les impératifs irl etc... Pas de soucis tant que c'est pas tous les mois sur trois semaines. (Sinon ça sert pas à grand chose, faut se l'avouer) En terme de rp, ça peut être du court comme du plus long, les deux me dérangent en rien. J'aurai du mal à atteindre les milles mots par rp j'dois l'avouer et je privilégie aussi l'action et les réponses rapides du coup, pour faire avancer faire vibrer. C'est deux jeunes, j'pense qu'ils sont encore pas mal dans la mouvance que la réflexion ! Puis ils pourront se faire plus de bisous comme ça aussi !...  
HEHE

   
AUTRE
J'ai laissé pas mal de points libres sur l'histoire. Ainsi, tu pourras constater que le personnage est écrit en surface plutôt qu'en profondeur. Je préfère que le scénario devienne ton personnage que mon idée de A à Z. A toi de lui inventer toute une vie, des passions, des peurs, des souvenirs, des problèmes, des réussites etc... Tout ce qui fait le background d'un personnage en gros. Je ne tiens pas à imposer parce que je compte plus sur les liens que sur le passif et le caractère du personne. C'est quelque chose pour moi d'un peu trop personnel pour pouvoir l'imposer. Bien entendu, je reste ouvert à la discussion si tu veux être aiguillés ou avoir des petites idées en plus.   chou Je tiens à dire aussi que je peux paraître un peu froid, austère et strict comme ça, mais ce n'est pas le cas ! Je sais pas m'exprimer avec des tonnes de smileys pour montrer ma super bonne humeur ou alors ça sera celui là :  Surprised  Parce que je suis un petit con et que j'aime bien embêter les autres. (Avec amour et beaucoup de rires :l:) Mais si tu viens avec Henry, j'aurai beaucoup d'amour pour toi. Beaucoup, beaucoup. :l:

   

   
©️ Nous sommes de ceux
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: M - UN REVE AU COIN DU COEUR. Dim 16 Avr - 1:56

STOP
STOP
STOP
JE SUIS LA
BON SANG CETTE MERVEILLE;;;; OMG OMG OMG OMG OMG
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : De retour à la rue.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Donald le gentleman.
› Messages : 1384
› Nombre de RP : 19

Message(#) Sujet: Re: M - UN REVE AU COIN DU COEUR. Dim 16 Avr - 18:53

J'espère bien que tu vas en faire une merveille. :l: HEHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar

› Âge : 19 ans
› Appart : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
› Occupation : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
› DC : Al, Ekat et Mishatte
› Messages : 18
› Nombre de RP : 6

Message(#) Sujet: Re: M - UN REVE AU COIN DU COEUR. Sam 16 Sep - 1:25

Ce scenario.... J'ai craqué ! POTTE POTTE POTTE
Toujours attendu ? ROBERT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: M - UN REVE AU COIN DU COEUR.

Revenir en haut Aller en bas

M - UN REVE AU COIN DU COEUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Poème] Le cœur de l'Ange
» Rêve... Il s'enlève le coeur.
» Une statue du Sacré-Coeur saigne à tous les vendredis depuis 1975 !
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Petites Annonces-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)