De ceux qui ont survolé

Fermeture du forum.

avatar
Suite des évène...
Dim 8 Juil - 23:17
Al Kelley Voir le dernier message
2 sjts / 56 msgs

Le Parking

Accessible depuis l’intérieur du bâtiment, le sous-sol est étonnamment animé pour un lieu aussi lugubre et tagué et pour cause, une laverie commune y a été aménagée ainsi qu’un foyer dans l’ancienne chaufferie transformée à l’occasion. Si ces espaces sont appréciés et plutôt respectés par leurs occupants, il vaut mieux éviter de descendre dans le parking souterrain, véritable jungle urbaine dans laquelle on est pas certains d’en sortir indemne.

avatar
I don't care ho...
Dim 17 Juin - 23:09
Al Kelley Voir le dernier message
1 sjts / 4 msgs

Si le parking appartient à ses occupants, le moins que l’on puisse dire c’est que le hall d’entrée est quand à lui le territoire de la concierge. Rien n’échappe à son regard perçant et si vous voulez un conseil, ayez toujours l’air pressé en passant devant son local sinon c’est certain, elle mettra la main sur vous et vous tiendra la jambe des heures durant. C’est dans le hall d’entrée que vous trouverez notamment les boîtes aux lettres.

avatar
6 sjts / 45 msgs

A défaut d’avoir un jardin digne de ce nom, la tradition dans ces quartiers pauvres veut que les rassemblements communautaires se fassent sur le toi de l’immeuble. C’est peut-être dangereux à souhait, n’ayant qu’un pauvre muret en guise de garde-corps mais le toit offre une vue imprenable sur les environs et aménagé au fil des années, on y trouve tout le confort nécessaire pour les petites soirées entre voisins.

avatar
A trop s'éviter...
Dim 24 Juin - 18:41
Fayne Dahl Voir le dernier message
11 sjts / 95 msgs

Dépourvue du moindre brin d’herbe, la cour arrière sert davantage de dépôt ou de garage à vélo Cet espace a depuis longtemps été dédaigné par les personnes respectables pour finalement pour laisser les soûlards y faire leur loi et plus souvent, y terminer leur nuit sans être importunés par les agents de police du quartier. Autant dire qu’on n’y laisse jamais ses gamins sans surveillance, manquerait plus qu’ils trouvent une seringue.

0 sjts / 0 msgs

Les Alentours

Parce que même si le Bronx ne regorge pas d'activités, le Parking est entouré de plusieurs lieux plus ou moins fréquentés par ses habitants. On y retrouve notamment une supérette quelques peu miteuse mais où beaucoup viennent faire leurs courses ainsi qu'un terrain de basket et un skatepark désaffecté qui font le bonheur des jeunes comme des moins jeunes, et surtout des squatteurs. Et tout cela à deux pas du Parking, elle n'est pas belle la vie ?

avatar
15 sjts / 78 msgs

Connu pour être le quartier le plus dangereux de New-York du fait de la pauvreté, des trafics, du manque d’éducation et de la violence des gangs, le Bronx cache pourtant une formidable diversité culturelle en son sein et si ses habitants ne portent pas de Rolex au poignet, il existe néanmoins entre eux une formidable solidarité que vous ne trouverez nul par ailleurs.

avatar
We need to talk...
Ven 10 Aoû - 23:15
Al Kelley Voir le dernier message
78 sjts / 740 msgs

Parce qu’il n’y a pas que le Bronx dans la vie, à tout moment les habitants du quartiers pourraient être amenés à aller ailleurs, que ce soit dans les limites de la ville, du pays ou même du continent. L’ensemble de ces déplacements seront possibles dans cette section qui restera directement liée à votre imagination et interprétation personnelle.

avatar
45 sjts / 719 msgs

De ceux qui se sont envolés

Archives — Parce qu’il ne faut jamais laisser la poussière prendre place et accumuler les sujets obsolètes, l’ensemble des topics terminés voir abandonnés, les fiches des membres supprimés ainsi que toutes les questions auxquelles une réponse à été fournie seront archivés au fur et à mesure. Inaccessible aux invités, il vous sera néanmoins possible de récupérer un topic ou une fiche sur simple demande.

avatar
13748 sjts / 268580 msgs
Les statistiques
Nous avons 127 membres enregistrésNos membres ont posté un total de 286052 messages sujets.
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités L'utilisateur enregistré le plus récent est Lug Mott. Et vous ? Êtes-vous locataires du Parking ?
Utilisateurs enregistrés : Opale McMahon
Les dernières 24h
Membres connectés au cours des 24 dernières heures : Alma Ó Súilleabháin, Attila Veccini, Chad Graham, Gala Bartolotti, Luna Mathers, Mily Butler, Opale McMahon, Suileabhan McGregor
Un système d'onglet en javascript
De ceux qui vivent
Nous sommes de ceux pour qui il ne fait jamais vraiment beau ni vraiment très moche. Nous sommes de ceux qui se lèvent chaque matin sans vraiment savoir quoi faire jusqu’au coucher sans pour autant savoir se coucher à des heures décentes. Nous sommes de ceux qui ne se posent plus la moindre question, de ceux qui se sont accoutumés de tout. Nous sommes de ceux qui ont accepté la vérité, qui on compris qu’ils ne seront jamais les maîtres du monde et environs proches. Nous sommes de ceux qui ronronnent en guise de rugissement. Nous sommes de ceux qui savent profiter de l’instant présent, sans regretter ce qu’ils n’ont pas ni espérer d’en avoir plus. Nous sommes de ceux qui acceptent la vie comme elle vient, de ceux qui gardent la tête hors de l’eau en se laissant flotter où bon semblera à la mer. Nous sommes de ceux qui vivent…
De ceux qui rêvent
Nous sommes de ceux qui rêvent en couleur voir même en HD, nous sommes de ceux qui pensent qu’il existe encore un monde meilleur, un El Dorado peut-être même. Nous sommes de ceux qui croient toujours au Père Noël et surtout, nous sommes de ceux prêts à casser la figure de ceux qui disent le contraire. Nous sommes de ceux qui se lèvent chaque matin avec une petite flamme dans le regard, la rage au vente et de la dynamite dans la tête. Nous sommes de ceux qui n’arrêtent jamais d’espérer, nous sommes de ceux qui ne baisseront jamais les bras. Nous sommes de ceux qui ne doutent de rien. Nous sommes de ceux qui rêvent…
De ceux qui survivent
Nous sommes de ceux qui n’en peuvent plus du béton à perte de vue, des mégots et capotes dans le sable du parc de jeu, des graffitis dans la cage d’escalier et du vacarme de la laverie. Nous sommes de ceux qui ne supportent plus la tête de leur voisin, l’entendre comme si les murs n’existaient pas, comme si nous étions à ses côtés lorsqu’il se bat et s’ébat avec sa femme, lorsqu’il regarde des émissions à la con, lorsqu’il vit en pensant exactement la même chose de ses voisins. Nous sommes de ceux qui en ont marre de voir chaque jour les mêmes visages qui se délavent jour après jours, marre de voir les gosses du quartier grandir et perdre leur innocence. Nous sommes de ceux qui ont perdu tout espoir de vie meilleure, qui ont abandonné toute idée de grandeur et qui peinent à tout juste garder la tête hors de l’eau. Nous sommes de ceux qui survivent…

© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.